Lundi 18 novembre 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

La Thaïlande approuve 850 millions d’euros d’investissements étrangers

Par Lepetitjournal.com Bangkok avec Reuters | Publié le 23/09/2019 à 00:00 | Mis à jour le 24/09/2019 à 05:33
Photo : Reuters
Investissement-etranger-thailande

La Thaïlande a approuvé quatre projets d'investissement venant du Japon, de Taïwan et de Singapour d'une valeur totale de près d'un milliard de dollars alors qu'elle s'efforce de courtiser les investisseurs soucieux d'éviter les conséquences d'une guerre commerciale entre les États-Unis et la Chine.

Les projets totalisent 28,3 milliards de bahts (927 millions de dollars), a annoncé vendredi l’agence gouvernementale Board of Investment (BOI), le plus important d’entre eux étant une joint-venture de 18,5 milliards de bahts entre des entreprises thaïlandaises, japonaises et taïwanaises pour la production de thermoplastique pour l'automobile et l'électronique.

Au début du mois, le gouvernement a annoncé un programme incitatif pour la relocalisation visant à attirer les fabricants étrangers frappés par l’augmentation des droits de douane due à l'intensification des tensions entre la Chine et les Etats-Unis et qui cherchent à déplacer leur production. Une initiative en concurrence avec le Vietnam.

Le programme propose aux candidats qui postulent d'ici 2020 une réduction de 50% de l'impôt sur le revenu des sociétés pendant cinq ans et requiert qu'au moins un milliard de bahts d'investissements réels soient déployés d'ici 2021.

La Thaïlande, deuxième économie d'Asie du sud-est, a pour objectif d'approuver pour 750 milliards de bahts de projets d'investissement en 2019. Elle a approuvé pour 709 milliards de bahts d’investissements l'année dernière.

"De nombreuses entreprises touchées par la guerre commerciale recherchent de nouveaux sites", a déclaré dans une interview à Reuters, Duangjai Asawachintachit, secrétaire générale du BOI, ajoutant que les plus intéressés étaient la Chine, Taiwan et la Corée du Sud.

Cela représente une opportunité pour la Thaïlande, a-t-elle déclaré.

Le BOI a également introduit d'autres mesures incitatives dans le but de renforcer les compétences de la main-d'œuvre. Les entreprises organisant des programmes de formation ou qui créent des académies d'entreprise bénéficient d'exonérations fiscales à différents niveaux, a ajouté M. Duangjai.

Ces mesures incitatives ciblent 10 secteurs, dont l'aviation, les services médicaux et la robotique.
 

0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

TÉLÉTHON

Jonas : "La maladie m'emprisonne, mais je crois au traitement"

Jonas, jeune étudiant de 22 ans, a été diagnostiqué d’une calpaïnopathie à l’âge de 6 ans. Une maladie qui s’est installée progressivement et qui depuis l’adolescence grignote peu à peu ses muscles