Samedi 11 juillet 2020

La BAD revoit la croissance à la baisse pour l’Asie en développement

Par Lepetitjournal.com Bangkok avec Reuters | Publié le 12/12/2019 à 00:00 | Mis à jour le 17/12/2019 à 02:16
Photo : Reuters
Exportation-Asie-Developpement

La Banque asiatique de développement (BAD) a annoncé mercredi qu'elle avait abaissé ses prévisions de croissance pour l'Asie en développement sur 2019 et 2020, l’affaiblissement des perspectives pour la Chine et l'Inde signifiant une activité économique amoindrie ailleurs dans la région.

La BAD a ramené ses prévisions de croissance à 5,2% en 2019 et 2020 pour l'Asie en développement contre 5,4% et 5,5% auparavant, selon un rapport annuel actualisé de l’organisation prêteuse basée à Manille.

Elle a réduit ses estimations de croissance pour la Chine pour cette année et l’année prochaine à 6,1% et 5,8%, respectivement, contre 6,2% et 6,0% annoncés en septembre, compte tenu des tensions commerciales sino-américaines et la hausse des prix du porc répercutée sur le consommateur.

"Alors que les taux de croissance sont toujours robustes dans l'Asie en développement, les tensions commerciales persistantes ont eu de lourdes conséquences sur la région et constituent toujours le risque le plus important pour les perspectives économiques à plus long terme", a indiqué l'économiste en chef de la BAD, Yasuyuki Sawada.

"L'inflation, quant à elle, progresse sous l'effet de la hausse des prix des denrées alimentaires, la peste porcine africaine ayant considérablement augmenté les prix du porc", a-t-il ajouté.

La Chine a vu sa croissance au troisième trimestre ralentir plus que prévu, à 6% en glissement annuel, son taux le plus faible sur près de trois décennies.

La BAD a également abaissé ses prévisions pour les exercices 2019 et 2020 pour la plus grande économie d'Asie du Sud, l'Inde, à 5,1% et 6,5%, contre 6,5% et 7,2% en septembre, en raison de problèmes de liquidité sur ses institutions financières non bancaires et d’une faible croissance de l'emploi.

La croissance économique de l'Asie du Sud-Est cette année devrait être légèrement inférieure prévisions précédentes, les économies tributaires du commerce comme Singapour et la Thaïlande étant durement touchées par la guerre commerciale et le ralentissement mondial en général.

L'Asie en développement est confrontée à une hausse des coûts des produits alimentaires, l'inflation en 2019 et 2020 étant prévue à 2,8% en 2019 et 3,1% en 2020, en hausse par rapport à l'estimation précédente de la BAD de 2,7% pour les deux années.
 

0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

EXPO

Les expos à ne pas louper cet été en France

Après d’interminables semaines de confinement, l’été est enfin là pour que nous puissions en profiter. Quoi de mieux que de faire voyager votre esprit et votre créativité à travers les expos de l'été