TEST: 2238

KANCHANABURI – Le Temple aux Tigres collectionne les infractions

Par La rédaction de Bangkok | Publié le 06/06/2016 à 22:00 | Mis à jour le 16/09/2019 à 03:07

Après les découvertes macabres de la semaine dernière dans le Temple aux tigres de Kanchanaburi, les autorités ont découvert dimanche que le site avait quasiment quadruplé la surface qui lui avait été octroyée, empiétant sur des terrains protégés

Alors que l'enquête continue sur le scandaleux Temple aux tigres de Kanchanaburi, les autorités ont découvert dimanche que le temple s'étendait sur une superficie de 2.270.000 m², soit près de quatre fois la superficie qui avait été octroyée aux moines par le bureau de la Réforme des terres agricoles (625.600 m²) et une partie empièterait sur une zone protégée.

La semaine dernière, les autorités avaient perquisitionné dans le temple en vue de transférer près de 140 tigres hors du lieu de culte devenu l'une des plus célèbres attractions touristiques de Thaïlande et soupçonné de faire du trafic illégal d'animaux. Le transfert des félins s'est terminé le 4 juin, mais entre temps les responsables du ministère de la protection ont découvert de nombreux restes d'animaux protégés dont environ 70 carcasses de bébés tigres.

Le ministère des parcs nationaux, de la faune et de la flore envisage d'annuler la licence qui autorise le temple à accueillir des animaux.

L'abbé du temple aux tigres, Phra Wisutthi Sarathera, qui est actuellement recherché par la police, reste introuvable. Il a néanmoins fait savoir par son avocat qu'il s'expliquerait devant la presse jeudi.

0 Commentaire (s) Réagir
À lire sur votre édition locale