L'inflation en Thaïlande a bien ralenti en septembre

Par Lepetitjournal.com Bangkok avec Reuters | Publié le 06/10/2022 à 03:50 | Mis à jour le 07/10/2022 à 08:24
Photo : Reuters
Une famille pousse une cadie dans le supermarché en Thailande

L'inflation en Thaïlande s’est apaisée en septembre par rapport au mois précédent, selon des données diffusées mercredi, mais de nouvelle hausse des taux d'intérêt sont néanmoins attendues en novembre, les prix à la consommation demeurant supérieurs à l'objectif.

 

L'indice des prix à la consommation (IPC) en Thaïlande a été en septembre 6,41% plus élevé qu’il ne l’était un an plus tôt. Cela traduit une baisse significative par rapport au différentiel de 7,86% en glissement annuel atteint au mois d'août qui a marqué un pic inédit en 14 ans, selon les données du ministère du Commerce.

Les résultats encourageants de septembre ont été en partie favorisés par l’accalmie sur les prix de l'énergie.

Mais le taux d’inflation reste encore très au-dessus de la fourchette cible de la banque centrale de 1% à 3%.

L'indice de base de l'IPC, qui exclut les prix de l'énergie et des aliments frais, a augmenté de 3,12 % en septembre en glissement annuel.

 

Graphique montrant la coure de l'inflation en Thailande en 2021-2022

 

L'inflation pourrait encore baisser durant le quatrième trimestre, principalement en raison des mesures gouvernementales de soutien aux prix de l'énergie et de l'alimentation, a indiqué le ministère, qui prévoit que l'inflation globale se situera en moyenne entre 5,5% et 6,5% cette année.

Le gouverneur de la Banque de Thaïlande (BoT), Sethaput Suthiwartnarueput, n’a cessé de répéter ces dernières semaines que la banque de centrale privilégiait une approche graduelle et mesurée pour ramener l'inflation à son objectif sans affecter la reprise économique qui débute à peine.

La semaine dernière, la Banque de Thaïlande a relevé son taux directeur d'un quart de point à 1,00 %. La prochaine réunion de son comité de politique monétaire est prévue le 30 novembre et la plupart des économistes s'attendent à une nouvelle hausse du taux directeur.

La BoT estime que l’inflation moyenne cette année se situera autour des 6,3 % avant de tomber à 2,6 % l'année prochaine. 

Sur la période janvier-septembre, elle était de 6,17 %.

0 Commentaire (s) Réagir
À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale