TEST: 2238

Incertitudes et inquiétudes quant au Foreign Business Act (FBA)

Par La rédaction de Bangkok | Publié le 10/09/2007 à 03:05 | Mis à jour le 04/09/2019 à 08:18

Le Ministre des Finances Chalongphob Sussangkarn la semaine dernière, estimait que la dernière mouture du déjà controversé Foreign Business Act (FBA), avait 50% de «chances» d'entrer en vigueur avant les élections prévues fin décembre.

Au mois d'août, des parlementaires avaient proposé d'introduire de nouveaux critères afin notamment de prendre en compte l'aspect managérial pour déterminer si une société peut être considérée comme thaïlandaise ou étrangère. De nombreux secteurs d'activités sont réservés aux sociétés thaïlandaises. Selon le texte remanié, une entreprise ne pourrait plus jouir du statut de société thaïlandaise dès lors que son conseil d'administration est à majorité étrangère. En début d'année une série d'amendements avait déjà été votée afin de réduire le contrôle par des étrangers sur des sociétés thaïlandaises dans un certain nombre de secteurs d'activités. Le Ministre des Finances, la semaine dernière, a clairement exprimé sont mécontentement et son inquiétude quant à ses nouvelles restrictions. « Lorsque l'on impose des mesures de contrôles trop strictes, il est difficiles de les appliquer par la suite, a-t-il estimé. »

Lire aussi notre article du 23 janvier et aussi notre article du 25 janvier

(www.lepetitjournal.com Bangkok) lundi 10 septembre 2007

Sur le même sujet
0 Commentaire (s) Réagir
À lire sur votre édition locale