FETE NATIONALE – Demain, la fête de tous les Belges

Par La rédaction de Bangkok | Publié le 20/07/2006 à 00:00 | Mis à jour le 20/07/2019 à 01:48
belgique_nt

Ce vendredi 21 juillet, les Belges célèbrent leur fête nationale. De Bruxelles à Bangkok, ce sera l'occasion pour toutes les communautés du plat pays de fêter la belgitude

Si les Belges célèbrent, depuis la création du pays, leur fête nationale le 21 juillet, les réjouissances ne se limitent pas à cela ! A chaque entité fédérée sa fête.

Ainsi, le 27 septembre marque la fête de la Communauté française, le 11 juillet celle de la Communauté flamande, et le 15 novembre celle de la Communauté germanophone, sans parler des fêtes des régions wallonne et bruxelloise... bref, une abondance qui reflète la complexité du système institutionnel belge !

«Drache nationale» à Bruxelles et à Bangkok 

La fête nationale belge est marquée chaque année par de nombreuses fêtes populaires à Bruxelles et dans le reste du pays. Dans le cadre officiel, la famille royale et la crème politique belge assistent à un Te Deum dans la cathédrale Saint-Michel et Gudule de Bruxelles, puis à un défilémilitaire. Et, si la coutume est respectée, ce dernier aura les honneurs de la "drache nationale"- entendez par là une terrible averse.

En Thaïlande, vendredi, l'Ambassadeur de Belgique donnera quant à lui une réception à laquelle tous les Belges inscrits au registre de l'Ambassade ont étéconviés (une invitation sera nécessaire pour y assister).

Et pour le coup, en cette période de mousson, les Belges de Thaïlande auront probablement droit eux aussi à une drache nationale gratinée...

1.158 ressortissants belges sont inscrits au registre de l'Ambassade, mais le consulat estime à 2.500 le nombre total de Belges en Thaïlande.

Un peu d'histoire 

La date de la fête nationale belge commémore la prestation de serment du premier Roi des Belges, Léopold Ier, qui jura fidélité à la Constitution du peuple belge le 21 juillet 1831. Le nouvel Etat, proclamé "indépendant" depuis le 4 octobre 1830, se dotait ainsi de ses premières institutions, près d'un an après le début, à Bruxelles, de l'insurrection contre Guillaume d'Orange et le régime hollandais qui gouvernaient alors les territoires de la future Belgique. 

Olivier Soumeryn-Schmit (www.lepetitjournal.com Bangkok) Jeudi 20 juillet 2006

0 Commentaire (s) Réagir
À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale