TEST: 2238

EXPAT – Enquête HSBC : vie meilleure en Thaïlande mais intégration difficile

Par Eric DESEUT | Publié le 25/10/2012 à 00:00 | Mis à jour le 08/11/2018 à 18:44

Les expatriés vivant en Thaïlande continuent à plébisciter leur terre d'accueil selon une enquête commissionnée par la banque HSBC International pour la cinquième année consécutive.

En termes de satisfaction générale, le royaume laisse cette année la première place aux Iles Caïmans, mais continue à devancer Singapour, la Malaisie et Hong Kong. Les pays asiatiques restant les plus attractifs à l'échelle mondiale. Si les expatriés estiment qu'il est plus difficile de s'installer et de s'intégrer en Thaïlande que dans ses trois challengers du Sud-est asiatique, une fois sur place, 83% d'entre eux notent une amélioration de leur qualité de vie. Et c'est dans le domaine du logement qu'elle est la plus notable. En revanche les facilités de transport constituent un point noir avec un indice de satisfaction inférieur à la moyenne mondiale. Les embouteillages chroniques de la Cité des Anges sont passés par là ! Voici donc des hôtes globalement plus heureux qu'ailleurs bien que seulement 14% d'entre eux s'estiment s'être bien intégrés dans le royaume - contre 25% en Malaisie et 19% à Singapour. La barrière de la langue s'impose comme le principal obstacle. Seulement 24% des expatriés essayent d'apprendre le thaï alors qu'ils sont 33% à tenter d'acquérir la langue locale tous pays confondus. Du coup, 48% d'entre eux socialisent avec leurs homologues plutôt qu'avec des Thaïlandais. Cette enquête a été réalisée entre mai et juillet 2012 auprès de 5.339 expatriés de plus de 18 ans installés dans 97 pays.

Sur le même sujet
0 Commentaire (s) Réagir
À lire sur votre édition locale