TEST: 2238

DROGUE - La junte thaïlandaise lance des raids pour envoyer les toxicomanes en cure

Par Lepetitjournal.com Bangkok avec AFP | Publié le 10/09/2014 à 22:00 | Mis à jour le 23/08/2019 à 05:08

Les autorités thaïlandaises ont effectué de nombreuses descentes anti-drogue dans Bangkok mardi. Après des tests d'urine effectués au porte-à-porte, de nombreux toxicomanes ont été envoyés en centre de désintoxication.

Selon le chef de la police de Bangkok Ittipon Piriyapinyo, 22 petits dealers ont été arrêtés et 83 drogués présumés envoyés en centre de traitement.

Les suspects ont été arrêtés après avoir avoué se droguer ou avoir passé un test d'urine.
Ittipon a expliqué que les toxicomanes qui refusent de suivre une cure comparaitront devant un tribunal alors que ceux qui se font soigner volontairement seront considérés comme des patients.

Mais les autorités thaïlandaises visent un plus grand nombre de drogués. L'opération de mardi n'était qu'un test avant de mettre en place une plus large campagne anti-drogue. Cette action, lancée par les autorités aurait pour but d'envoyer, à terme, 900 toxicomanes en cure.

La Thaïlande fait partie des pays les plus sévères concernant les infractions liées à la drogue, les condamnations pouvant aller jusqu'à la peine de mort.

Depuis le coup d'état du 22 mai, les autorités ont souligné l'importance de rétablir les valeurs morales dans le pays. Elles ont mis en place une "guerre éclair" contre le crime organisé, ont effectué des raids dans des casinos souterrains, arrêtés des dizaines de suspects et bloqué l'accès à un certain nombre de sites de jeux en ligne.

Les nouveaux dirigeants ont également provoqué un exode des travailleurs cambodgiens, menaçant d'arrêter et de déporter les sans-papiers. Ce mouvement a cependant été inversé lorsque la junte a promis de simplifier le processus d'obtention d'un permis officiel.

Avec AFP (http://www.lepetitjournal.com/bangkok) jeudi 11 septembre 2014
 

Sur le même sujet
0 Commentaire (s) Réagir
À lire sur votre édition locale