Vendredi 10 juillet 2020

Des millions de Thaïlandais espèrent l’aide, certains se suicident

Par Lepetitjournal.com Bangkok avec Reuters | Publié le 29/04/2020 à 01:32 | Mis à jour le 29/04/2020 à 04:39
Photo : REUTERS / Jorge Silva
Thailande-pauvre-Covid

Une femme qui a avalé de la mort au rat cette semaine devant le ministère thaïlandais des Finances, désespérée par la lenteur de l'aide publique pour faire face aux mesures de confinement en Thaïlande, a reçu la promesse mardi qu'elle obtiendrait bientôt son argent. Pour des millions de Thaïlandais, l'attente continue et le désespoir gagne.

Le gouvernement thaïlandais a annoncé le mois dernier qu'il allouerait 15.000 bahts (427 €) aux personnes dont l’activité professionnelle est affectée par l'épidémie de coronavirus et surtout les mesures de confinement, parmi lesquelles la fermeture il y a un mois de nombreux autres commerces. Des prêts bancaires à taux faibles et autres aides fiscales ont également été annoncés pour les entrepreneurs qui se démènent pour conserver leur personnel et maintenir leur outil de production tout en voyant leurs ventes s’effondrer et leur trésorerie fondre comme neige au soleil.

Mais dans un pays où beaucoup vivent chichement et où de nombreux foyers étouffent sour le crédit, l’aide de l’Etat prise dans les rouages d’une administration tatillonne tarde trop à arriver et parfois s’y refuse même sous prétexte que les critères n’ont pas été dûment remplis.

La Thaïlandaise qui a tenté de se suicider lundi protestait contre la longueur de procédure de traitement de la demande qu'elle avait soumise il y a un mois, accusant le gouvernement de ne pas se soucier de son sort.

Elle se rétablit à l'hôpital et devrait recevoir son paiement mercredi, a déclaré mardi un porte-parole du ministère des Finances.

Au moins 28 morts par suicide en trois semaines

Une équipe de chercheurs de sept universités thaïlandaises a répertorié au moins 38 tentatives de suicide liées à la situation du Covid-19 sur les trois premières semaines d’avril, du 1er au 21, rapporte le journal thaïlandais en langue anglaise Prachathai. 28 ont malheureusement réussi. Depuis, d’autres cas ont été signalés dans la presse locale, ainsi qu'une recrudescence des violences domestiques.

La Thaïlande, qui figure parmi les pays les plus inégalitaires au monde, enregistre l’un des taux les plus élevés de suicides en Asie du Sud-Est avec près de 10.000 suicides en 2018, soit 14,4 suicides pour 100.000 personnes, selon le journal The Nation.  

Selon Attachak Sattayanurak, professeur à l'Université de Chiang Mai, dont les recherches universitaires sur les pauvres des villes l'ont amené à rencontrer de nombreux Thaïlandais ayant souscrit au plan d'aide, la femme qui a avalé de la mort au rat devant le ministère symbolise un problème beaucoup plus important.

"La tentative de suicide en public reflète le désespoir absolu d'une personne sans statut particulier qui cherche à faire passer le message que le gouvernement n’a que faire des gens ordinaires", dit-il.

Nourriture gratuite aux pauvres durant le coronavirus en thailande
Des personnes touchées par les restrictions anti- Covid-19 font la queue pour recevoir gratuitement de la nourriture à Bangkok le 27 avril 2020. Photo REUTERS / Athit Perawongmetha

Le Premier ministre Prayuth Chan-O-Cha a déclaré mardi dans un discours télévisé qu'il était bien conscient des difficultés auxquelles les gens étaient confrontés, en particulier ceux à faible revenu.

"Nous prenons soin des gens de tous les secteurs, qu'il s'agisse des agriculteurs, des indépendants, des travailleurs formels ou informels", a-t-il affirmé.

Selon certaines institutions d’affaires, 10 millions de personnes, soit 26% de la population active du pays, pourraient se retrouver sans emploi si les mesures de confinement se prolongeaient encore quelques mois.

Sur les quelque 24 millions de personnes qui ont demandé l'aide d'urgence jusqu’ici, 7,5 millions ont reçu le premier des trois versements mensuels de 5.000 bahts (142€), a déclaré mardi le ministre des Finances Uttama Savanayana.

En tout, 16 millions de demandes ont été jugées éligibles mais seulement 10,6 millions d'entre elles ont été approuvées, les autres étant toujours en cours d'évaluation, selon le ministre.

14% du PIB en aides

Mardi, le gouvernement a augmenté le nombre de bénéficiaires de l’aide à 16 millions contre 14 millions précédemment, et il a par ailleurs promis une aide à 10 millions d'agriculteurs.

Au total, la Thaïlande a promis depuis le début de l'épidemie autour de 2.400 milliards de bahts (68,31 milliards d’euros) d'aides, soit plus de 14% du PIB du pays, pour soutenir les particuliers et les entreprises affectés par le confinement.

Le professeur Attachak Sattayanurak estime que la Thaïlande doit agir rapidement.

Les mesures pour contrer "l'épidémie de COVID-19 ont creusé encore plus les inégalités en Thaïlande (...) Les personnes dans le besoin doivent être aidées à tous les niveaux et rapidement", dit-il.

Les économistes prévoient une année sombre à venir avec la pire contraction de croissance depuis la crise financière asiatique de 1997/98, en raison d'une baisse des exportations et d'un impact prolongé sur le tourisme international – les professionnels n’espèrent pas un redémarrage avant la fin du 3e trimestre voire le 4e - qui est l’un des principaux moteurs de la deuxième économie d'Asie du Sud-Est.

"Tout cela va être aggravé par les mesures de confinement qui empêchent les activités économiques intérieures", ajoute Charnon Boonnuch, économiste chez Nomura.

Le royaume a signalé jusqu’ici 2.938 cas au total dont 2.652 patients sont rétablis, ce qui signifie qu’il reste actuellement 286 personnes hospitalisées pour le Covid-19 en Thaïlande. Le pays a déploré 54 décès sur près de 4 mois d’épidémie. 

4 Commentaire (s)Réagir
Commentaire avatar

Paulnou mar 02/06/2020 - 06:50

Excellent article mais totalement en contradiction avec un dernier asse positif finalement concernant les chiffres du chomage qui n'ont rien a voir avec la realite qui va se faire jour

Répondre
Commentaire avatar

Jean Pierre mer 29/04/2020 - 03:48

La famille royale avec sa fortune estimée à 43 milliards de dollars pourrait faire un geste envers ces malheureux.

Répondre
Commentaire avatar

Paulnou mar 02/06/2020 - 06:53

43 Milliards ne sont certainement que le haut de l'iceberg a minima avouables

Répondre
Commentaire avatar

SAINT PAUL mer 13/05/2020 - 16:26

VOUS CROYEZ AU PERE NOEL

Répondre

Expat Mag

EXPO

Les expos à ne pas louper cet été en France

Après d’interminables semaines de confinement, l’été est enfin là pour que nous puissions en profiter. Quoi de mieux que de faire voyager votre esprit et votre créativité à travers les expos de l'été