Mercredi 28 octobre 2020

Dans l’ombre de Chonburi, la province de Rayong mérite un petit détour

Par Jacques Millot | Publié le 04/09/2020 à 00:00 | Mis à jour le 04/09/2020 à 05:04
Photo : Jacques Millot - L' économie de Rayong repose principalement sur la pêche, quelques industries et un peu du tourisme qui bénéficie du charme et de l'authenticité de la vie locale
Marche-fruits-mer-Rayong

La province de Rayong est souvent éclipsée par sa voisine, Chonburi, qui abrite la sulfureuse Pattaya. Néanmoins, elle dispose d’atouts variés lui permettre d’attirer un large éventail de population.

Située à moins de trois heures de voiture de la capitale, Rayong voit son économie reposer principalement sur la pêche, quelques industries et un peu du tourisme. La grande majorité des voyageurs internationaux ne fait le plus souvent qu’y transiter, le temps d’attraper un ferry pour Koh Samet.

Même si la crise du Covid-19 touche l’ensemble du secteur touristique, Rayong, qui essayait de tirer son épingle du jeu en misant sur le tourisme domestique, a récemment vu sa fréquentation chuter brutalement suite à la panique suscitée par l’affaire du militaire égyptien testé positif au Covid-19 après avoir fréquenté la ville. 

Pour aider la province à se relancer dans cette période difficile, l’autorité du tourisme de Thaïlande (TAT) l’a aidée à organiser, les 8 et 9 août derniers, la première édition du festival Music by the Sea @Rayong.

La plage de Laem Chareon était le magnifique écrin de ce rendez-vous musical dont l’affiche proposait des stars de la pop Thai à un public conquis et visiblement peu rétif face aux mesures de distanciation imposées.

L’évènement devrait être reconduit l’an prochain pour continuer de dynamiser le tourisme local.

Balade dans la province de Rayong dans l'est de la Thailande
La plage de Suan Son est réputée pour son marché aux poissons et fruits de mer, situé à même la plage (photo Jacques Millot)

La région de Rayong dispose de suffisamment d’attraits pour conserver plus longtemps les touristes en son sein ou simplement séduire des Bangkokois en quête d’un weekend en famille dépaysant et pas trop éloigné. 

Bien moins dénaturée par le tourisme que des destinations comme Phuket ou Pattaya, la ville possède des airs de grosse bourgade paisible avec ses sois sinueux et ses bras de rivière, points d’amarrage de nombreux chalutiers bariolés. Elle respire encore l’authenticité tout en proposant une large gamme d’hébergements susceptible de convenir à toutes les bourses et souhaits. 

Balade dans la province de Rayong dans l'est de la Thailande
Photo Jacques Millot

Son littoral est composé d’une enfilade de longues plages de sable blanc comme Mae Ram Pueng, Laem Chareon et Suan Son qui sont autant d’invitations à "farnienter". Cette dernière est réputée pour son marché aux poissons et fruits de mer, situé à même la plage. Les chalutiers y ramènent aux aurores le fruit de leur pêche que l’on peut acheter sur place et faire cuisiner dans un restaurant attenant (les locaux semblent avoir une préférence pour le Sala Lung Restaurant). Déguster ces produits d’une fraîcheur inégalable dans un tel cadre, rien de tel pour se requinquer de la vie urbaine !

Un parcours initiatique dans la luxuriante mangrove environnante, en phase de restauration et d’agrandissement, sera bientôt proposé au public.

Balade dans la province de Rayong dans l'est de la Thailande
Un parcours initiatique dans la mangrove environnante sera bientôt ouvert au public (photo Jacques Millot)

Le trajet qui sépare Rayong de Bangkok propose également des activités attrayantes pour les familles comme le dolphinarium de Pattaya, dont le show est considéré comme le meilleur du pays. Dauphins et otaries entrainés par de jeunes dresseurs russes y effectuent, durant les 50 minutes d’un show spectaculaire, des figures qui ravissent petits et grands. Les plus fortunés peuvent même nager avec les dauphins. Fait qui mérite d’être souligné, les expatriés pouvant présenter une pièce d’identité thaïlandaise comme un permis de conduire se voient proposer le tarif réservé aux locaux et non aux étrangers !

Balade dans la province de Rayong dans l'est de la Thailande
Les 8 et 9 août derniers avait lieu la première édition du festival Music by the Sea @Rayong avec les mesures de distanciation physique (photo Jacques Millot)

Et pour les amateurs de sensations plus fortes, pourquoi ne pas faire une halte au Light Bullet Shooting Range de Chonburi sur le chemin du retour, histoire de se défouler avant la reprise du travail ? Dans cet imposant stand de tir, un encadrement sérieux vous propose de vous initier au maniement d’armes à feu diverses : fusil d’assaut à visée laser, pistolets 9 et 33 mm, colt 45, fusil à pompe… il y en a pour tous les goûts et toutes les envies. De quoi se prendre pour Clint Eastwood le temps de quelques frissons. Bien entendu casques anti-bruit et lunettes anti-éclats sont fournis pour la sécurité. De quoi calmer ses envies de meurtre une fois rentré dans les embouteillages de la capitale.

Lien google map restaurant Sala Lung :

Lien dolphinarium : https://pattayadolphinarium.com
Lien shooting ranch : http://www.lightbulletthailand.com

Nous vous recommandons

1 Commentaire (s)Réagir
Commentaire avatar

SERGE DE HUA HIN ven 04/09/2020 - 03:46

Je trouve que la derniere partie (stand de tir, envies de meutre) de cet arcticle est tres negative...

Répondre

Vivre en Thaïlande

PUBLIREPORTAGE

"Comment faire en cas de décès en Thaïlande ?"

En Thaïlande, le décès d’un étranger implique toute une procédure pour organiser le rapatriement du corps. Mieux vaut pouvoir compter sur un partenaire fiable et efficace qui prend tout en charge.