CORRUPTION – Petite baisse de régime pour la Thaïlande

Par Lepetitjournal Bangkok | Publié le 03/12/2013 à 23:00 | Mis à jour le 19/08/2019 à 14:26
corruption thaiande

L'ONG Transparency International a rendu public mardi son indice annuel sur la perception de la corruption dans le monde, indiquant quelques signes de faiblesse en Thaïlande par rapport à l'année précédente où le royaume avait obtenu son deuxième meilleur score après celui de 2005.

Deux voisins de la Thaïlande en forte amélioration
La Birmanie obtient un score de 2,1 sur 10 contre 1,5 en 2012, et passe de la 172e à la 157e place.
Le Laos obtient un score de 2,6 sur 10 contre 2,1 en 2012, et passe de la 160e à la 140e position.
Le Cambodge régresse en revanche. Il obtient un score de 2 sur 10 contre 2,2 en 2012, et passe de la 157e à la 160 place.
La Malaisie, elle, fait partie des bons élèves. Avec un score de 5 sur 10 contre 4,9 en 2012, elle passe de la 54e à la 53e place.

Le royaume descend de 14 places pour se retrouver à la 102ème position sur un classement qui compte 177 pays. Néanmoins, le résultat cette année n'est pas le pire de la décennie. Avec un score de 3,5 sur 10, le royaume revient à son niveau de 2010 et 2008. Le meilleur score de la Thaïlande (3,8) sur l'échelle de perception de la corruption avait curieusement été atteint en 2005, sous le gouvernement de Thaksin Shinawatra, la même année qui avait vu les premières manifestations anti-Thaksin. Le plus mauvais score de la décennie écoulée (3,3) a été marqué en 2007, sous la junte qui avait renversé Thaksin. Dans les années 90, l'indice tournait autour de 3-3.3, et a commencé à montrer de vrais signes d'amélioration en 1998 puis 2004 et 2005, avant de retomber au moment du coup d'Etat. La Thaïlande côtoie cette année des pays comme Panama ? les deux pays se suivent depuis plusieurs années -, ou encore la Moldavie et l'Equateur. A noter que la Chine, qui partageait le même score en 2010, se trouve 22 places plus haut avec un score de 4 ! Dans le classement Asie-Pacifique, le royaume est classé 16ème sur 28. Et sur les 10 pays de l'Asean, la Thaïlande sort 5e, devant l'Indonésie, le Vietnam, le Laos, la Birmanie et le Cambodge.
Voir aussi le rapport complet de Transparency International

 

L'Indice de perception de la corruption publié par Transparency International rassemble des données issues de 13 sources dont des institutions indépendantes et des analyses d'experts sur les pays concernés. Un score se rapprochant de 0 concerne les pays perçus comme très corrompus, et de 10 ceux considérés comme "propres". Outre la variation du score du pays concerné, le classement est influencé par la variation des autres pays mais aussi par le nombre de pays étudiés. En 2001, par exemple, Transparency International avait pris en compte 91 pays, alors qu'ils étaient 163 cinq ans plus tard avant de passer à 180 l'année suivante. En 2013, l'étude portait sur 177 pays.

 

0 Commentaire (s) Réagir
À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale