Jeudi 3 décembre 2020

Coronavirus: Pas d’"overstay" pour les touristes coincés en Thaïlande

Par La rédaction de Bangkok | Publié le 28/01/2020 à 00:00 | Mis à jour le 29/01/2020 à 02:09
Photo : Reuters
Touriste-Thailande-epidemie-coronavirus

Le Bureau de l'immigration thaïlandaise a fait savoir que les touristes étrangers dont les plans de voyage sont perturbés par l'épidémie de coronavirus ne seront pas sujets à une amende dite d’"overstay" s'ils prolongent leur séjour en Thaïlande au-delà de la date limite de leur visa ou autorisation de séjour, rapporte le Bangkok Post.

Le porte-parole adjoint du bureau, le colonel Choengron Rimphadi, a déclaré au journal en langue anglaise que les touristes coincés par les problèmes causés par l'épidémie et les mesures prises pour la contenir n'auront pas à payer l'amende habituelle de 500 bahts par jour (en savoir plus sur l'overstay en Thaïlande).

À Suvarnabhumi, le centre des opérations de l'aéroport aidera les touristes bloqués en raison du virus, a assuré le Colonel Choengron. Le numéro de contact est le 02-132-9950.

L'épidémie de coronavirus qui sévit en Chine a fait jusqu'ici 81 morts et infecté 2.740 personnes. La plupart des vols commerciaux au départ de la ville de Wuhan, épicentre de l'épidemie, ont été interrompus la semaine dernière afin de contenir le virus.

La Thaïlande a signalé huit cas de coronavirus, dont sept touristes chinois de Wuhan et une femme thaïlandaise qui avait voyagé à Wuhan. 

Outre la Chine et la Thaïlande, une trentaine d’autres cas ont été signalés dans une dizaine d'autres pays ailleurs dans le monde.

Aucun cas de transmission interhumaine n’a été détecté jusqu’ici en Thaïlande.

Le gouvernement a imposé un examen des passagers en provenance de Canton (Guangzhou) dans cinq aéroports : Suvarnabhumi, Chiang Mai, Phuket, Don Muang et Krabi.

Les grands centres commerciaux dans les principaux sites touristiques en Thaïlande ont pris des mesures d'hygiène.

Les transports en commun, notamment les métros aérien et souterrain de Bangkok, augmentent les fréquences de nettoyage des voitures, a déclaré le ministère des Transports.

0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

Varsovie Appercu
TRADITIONS

LA SAINT-NICOLAS : Comment la fête-t-on en Pologne ?

Le matin du 6 décembre, les enfants polonais regardent bien sous leurs oreillers et dans leurs chaussons pour voir si Saint-Nicolas a récompensé les enfants sages qu'ils ont été pendant l'année.