Visakha Bucha, jour important pour les bouddhistes, se fêtera en ligne

Par La rédaction de Bangkok | Publié le 25/05/2021 à 00:00 | Mis à jour le 25/05/2021 à 10:51
Photo : REUTERS/Athit Perawongmetha - 200.000 fidèles s'étaient rassemblés le 26 février 2021 via l'application Zoom pour suivre sur écran les célébrations de Makha Bucha au temple Wat Phra Dhammakaya, dans la province de Pathum Thani
Makha-Bucha-Dhammakaya

Les bouddhistes de Thaïlande sont invités à suivre en ligne les cérémonies de Visakha Bucha, jour le plus important du calendrier bouddhique, en raison des restrictions sanitaires

Mercredi 26 mai sera un jour férié cette année en Thaïlande et dans la plupart des pays bouddhistes qui célèbrent Visakha Bucha, fête la plus importante du calendrier bouddhique qui correspond aux trois grandes étapes de la vie du Bouddha : sa naissance, son illumination et son accession au Nirvana.

Visakha Bucha, jour de la pleine lune du mois hindou Vaisakha, est un jour très important dans la tradition bouddhiste. Il correspond en effet aux trois grandes étapes de la vie du Bouddha qui sont la naissance du prince Siddhârta, en 623 avant J.C., son illumination en 588 avant J.C., et l'accession du Bouddha au Nirvana, 45 ans plus tard. 
Chacun de ces événements s'est déroulé durant la pleine lune du mois hindou Vaisakha (6e mois lunaire), qui tombe généralement en mai. Cette année, ce sera le 26 mai.

 

Célébrer le Visakha Bucha

A cette date, les fidèles mettent généralement des drapeaux religieux devant leur maison et se rendent dans les temples pour participer à des cérémonies d'acquisition de mérites.

Dans la matinée, ils apportent des offrandes aux moines et écoutent leurs sermons. À la nuit tombée une procession à la bougie, appelée "Wien Thien", a en principe lieu dans tous les temples du pays. 
"Wien Thien" consiste à effectuer trois tours du temple dans le sens des aiguilles d'une montre, en tenant trois bâtons d'encens, des fleurs (généralement un lotus) et une bougie.

Ainsi, les dévots rendent hommage au Bouddha, à son enseignement (le Dharma), et à ses disciples (la Sangha). 

Toutefois, compte tenu des restrictions sanitaires en place dans certaines provinces du pays pour endiguer l’épidémie de Sars-Cov2, les autorités religieuses invitent les fidèles à suivre les cérémonies de Visakha Bucha en ligne via des plateformes dédiées, comme le rapporte le Bangkok Post.

Durant la période de Visakha Bucha, les pratiquants doivent s'abstenir de tuer tout animal, de boire de l'alcool ou d'absorber des substances toxiques pendant trois jours. 

 

0 Commentaire (s) Réagir
À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale