Mercredi 27 octobre 2021
TEST: 2238

Après la K-Pop, la T-Pop : les Thaïlandaises à la conquête du monde !

Par Lepetitjournal.com Bangkok avec Reuters | Publié le 23/12/2020 à 01:23 | Mis à jour le 23/12/2020 à 13:49
Photo : REUTERS / Jiraporn Kuhakan - Le girl-band thaïlandais Lyra enregistrait un clip vidéo à Bangkok, le 10 décembre 2020
Girl-band-Lyra-Thailande

Le girl-band thaïlandais Lyra, produit par le plus grand label au monde, Universal Music Group (UMG), espère bien égaler le succès des artistes sud-coréennes qui ont fait de la "K-Pop" un phénomène international.

"Nous avons de grandes ambitions. Nous voulons présenter la musique T-Pop au monde", lance Jennis Oprasert, 20 ans, membre de Lyra.

L'année dernière, UMG s'est associé à la société thaïlandaise Independent Artist Management (iAM) pour lancer le groupe qui compte six membres, après avoir auditionné quelque 80 filles et jeunes femmes du groupe bien connu BNK48.

"C'est un pari", confie le directeur d’UMG en Thaïlande, Paul Sirisant, estimant que l'originalité sera le moteur du succès du groupe.

Un girl-band thailandais K-Pop part a la conquete du monde
Les membres du groupe Lyra enregistraient en studio à Bangkok le 22 juin 2020. Photo Universal Music Thailand & Independent Artist Management via REUTERS

Le groupe s'est entraîné pendant des mois, à distance via Zoom, puis elles ont ensuite vécu toutes ensemble dans une maison après que les projets de se rendre à Los Angeles ont été interrompus par l’épidémie de coronavirus.

"Nous les avons vues se transformer en leur personnalité artistique propre, ce qui est formidable, mais il y a eu beaucoup de larmes", avoue Paul Sirisant.

Sortir du style musical de BNK48 n'a pas toujours été simple.

Un girl-band thailandais K-Pop part a la conquete du monde
Le girl-band thaïlandais Lyra enregistrait un clip vidéo à Bangkok, le 10 décembre 2020. Photo REUTERS / Jiraporn Kuhakan

"Ce n'est pas du tout facile", concède Natticha 'Fond' Chantaravareelekha, 18 ans.

"La chorégraphie, le genre musical sont différents. Je ne les ai jamais pratiqués auparavant, mais même si c'est difficile, j'aime (faire) cela depuis que je suis enfant, alors je suis prête."

Leur premier single éponyme a fait en deux mois environ plus de 6,5 millions de vues sur YouTube.

"Nous avons incorporé des éléments thaïlandais en incluant des sons de deux instruments traditionnels", explique Punsikorn 'Pun' Tiyakorn, 20 ans, qui a également proposé le nom du groupe.

Un girl-band thailandais K-Pop part a la conquete du monde
Le groupe Lyra lors d'une séance photo. Photo Universal Music Thailand & Independent Artist Management via REUTERS

La réponse de la part des fans à la maison mais aussi à l'étranger semble très positive.

"Je les soutiendrai jusqu'à la fin", affirme Danaiphat Singto, 23 ans, en regardant une vidéo du groupe à Bangkok. "Je veux vraiment qu'elles arrivent à toucher un public mondial."

Lyra fait partie de cette nouvelle vague d’artistes thaïlandais qui suscite l’intérêt du public et des investisseurs à l'étranger.

La chanteuse germano-thaïlandaise Jannine Weigel a été la première artiste à signer avec RedRecords, un label formé par UMG et la compagnie aérienne à bas prix AirAsia.

"Nous prévoyons d'avoir davantage de groupes avec Universal", indique le directeur des opérations chez iAM, Nataphol Pavaravadhana.

"Ce sera certainement différent de Lyra. Peut-être indé. Restez à l'écoute."
 

0 Commentaire (s) Réagir