TEST: 2238

La Thaïlande réduit les droits d’accise sur le diesel face à la hausse du brut

Par Lepetitjournal.com Bangkok avec Reuters | Publié le 16/02/2022 à 00:00 | Mis à jour le 16/02/2022 à 12:02
Photo : Reuters
Une station service en Thaïlande au coucher du soleil

Le gouvernement thaïlandais a accepté mardi de réduire les droits d'accise sur le diesel de 3 bahts (0,0816 €) par litre pendant trois mois pour aider à atténuer l'impact des prix élevés de l'énergie.

Comme beaucoup de pays importateurs de pétrole, la Thaïlande est à la lutte pour faire face à l’augmentation du brut et amortir et ses effets sur l'inflation et sur les coûts des entreprises. 

La banque de Thaïlande a prévenu la semaine dernière que l'inflation pourrait dépasser ses prévisions de 1,7 % cette année en raison de la hausse du coût de l'énergie et des aliments frais.

Les prix à la consommation ont augmenté de 3,23% en janvier, dépassant la fourchette cible de 1% à 3% de la banque centrale.

Les transporteurs ont manifesté la semaine dernière devant le ministère de l’Energie pour demander un plafonnement du diesel à 25 bahts par litre et les entrepreneurs thaïlandais disent ne plus pouvoir continuer à maintenir leurs prix stables plus longtemps.

Mardi, le cabinet, qui rassemble les principaux ministres du gouvernement, a accepté de réduire de 3 bahts les droits d'accise sur le diesel -actuellement de 5,99 bahts (0,16 €) par litre - pendant trois mois.

Cette baisse d'impôt devrait se traduire par une diminution des recettes de l’Etat de 17 milliards de bahts (463 millions d’euros), mais cette perte devrait être en partie compensée par l’augmentation des autres recettes fiscales à mesure que l'économie se redresse, a déclaré le ministre des Finances Arkhom Termpittayapaisith lors d'une conférence de presse.

"La réduction est nécessaire car le gouvernement a prolongé le plafonnement des prix du diesel à 30 bahts le litre jusqu'à fin mai", a-t-il souligné.

Mais le fonds pétrolier thaïlandais, qui permet de stabiliser les prix des carburants dans le pays, n'est toujours pas en mesure d'effectuer l’emprunt de 30 milliards de bahts approuvé en novembre par le gouvernement, a ajouté le ministre des Finances.

La réduction des droits d’accise donnera au ministère de l'Énergie de la flexibilité pour maintenir les prix du diesel à la pompe sous la barre des 30 bahts par litre, a déclaré le vice-ministre des Finances, Santi Promphat.
 

0 Commentaire (s) Réagir
À lire sur votre édition locale