Lundi 29 novembre 2021
TEST: 2238

Les banques thaïlandaises restent solides, selon la banque centrale

Par Lepetitjournal.com Bangkok avec Reuters | Publié le 26/08/2021 à 02:06 | Mis à jour le 26/08/2021 à 10:13
Photo : Reuters
siège de la kasikorn Banque en Thaïlande

Le système bancaire thaïlandais est resté solide au deuxième trimestre malgré les multiples pressions provoquées par la crise du Covid-19, a annoncé lundi la banque centrale.

Le système bancaire thaïlandais est resté solide au deuxième trimestre avec des niveaux élevés de fonds en capital et de provisions pour pertes sur prêts pour gérer l'impact de la crise du Covid-19, tandis que les créances douteuses sont demeurées stables, a annoncé lundi la banque centrale.

La Thaïlande est aux prises depuis avril avec sa plus forte épidémie de Sars-CoV-2 qui a durement touché l'activité économique, poussant le gouvernement à imposer des mesures de confinement plus strictes au moment où beaucoup s’attendaient à voir les débuts d’une reprise après des mois de vache maigre.

Au cours du trimestre d’avril à juin, le secteur bancaire affichait un ratio d'adéquation des fonds propres (ratio BRI) de 20%, avec un ratio de couverture des prêts non performants (NPL) à 152,2%, a indiqué la Banque de Thaïlande (BoT) dans un communiqué.

Les prêts improductifs s'élevaient à 3,09% du total des prêts en juin, indiquant une évolution minime par rapport à mars (3,10%), grâce aux mesures d’aide financière et à des assouplissements effectués dans classification des prêts, a ajouté la BoT.

"Avec les mesures de soutien économique, nous pensons que les créances improductives ne bondiront pas, mais devraient plutôt ralentir progressivement à mesure que les prêts se détériorent conformément à une situation longue et difficile", a déclaré Suwannee Jatsadasake, une directrice de la BoT, lors d'un briefing.

La semaine dernière, la banque centrale a approuvé des mesures financières supplémentaires pour aider les débiteurs touchés par l'épidémie.

Au cours du trimestre de juin, la croissance des prêts bancaires a ralenti, passant à 3,7% en glissement annuel, contre 3,8% au trimestre précédent, certaines entreprises ayant opté pour des émissions obligataires au lieu des prêts bancaires, a indiqué la BoT.

Cependant, les prêts aux petites et moyennes entreprises ont légèrement augmenté au deuxième trimestre, a déclaré Suwannee Jatsadasake.

La banque centrale multiplie les messages rassurant ces dernières semaines, alors que l’inquiétude vis-à-vis de la solidité du système bancaire thaïlandais est montée après que l'Agence de protection des dépôts (DPA) a annoncé au début du mois qu'à partir du 11 août, elle abaissait sa garantie de protection à hauteur de 1 million de bahts par titulaire de compte, contre 5 millions de bahts jusqu’ici.

0 Commentaire (s) Réagir