Malgré des vents contraires, l'économie de l’Internet explose en Asie du Sud-Est

Par Lepetitjournal.com Bangkok avec Reuters | Publié le 01/11/2022 à 03:10 | Mis à jour le 01/11/2022 à 04:03
Photo : Reuters
Google-infinity

L'économie de l’Internet en Asie du Sud-Est pourrait atteindre 330 milliards de dollars d'ici 2025, malgré des vents contraires, selon un rapport annuel par des géants du secteur diffusé jeudi

Un rapport annuel portant sur l’économie de l’Internet en Asie du Sud-Est indique que celle-ci pourrait atteindre les 330 milliards de dollars d’ici 2025, soulignant toutefois que des vents contraires ont récemment freiné les perspectives de croissance antérieures.

Le document, rédigé par Google, le géant singapourien Temasek Holdings et le cabinet conseil Bain & Company, précise en effet que l'incertitude économique ambiante et des difficultés accrues pour les entreprises technologiques à dégager des profits font que les prévisions antérieures ont dû être revues à la baisse.

Le rapport de l'année dernière annonçait que l’économie de l’Internet en Asie du Sud-Est atteindrait 363 milliards de dollars en 2025.

"Compte tenu du contexte macroéconomique mondial défavorable, avec une baisse des revenus, la flambée des prix et une disponibilité réduite des produits, la demande des consommateurs d'Asie du Sud-Est diminue", ont expliqué les trois entreprises dans un communiqué conjoint.

Croissance à deux chiffres !

La zone est l'un des marchés de l’Internet ayant la croissance la plus forte au monde, favorisé par une population jeune, une utilisation généralisée des smartphones et une classe moyenne en pleine croissance.

Bien qu'il revoie à la baisse les prévisions faites l'an dernier, le rapport 2022, qui couvre l'Indonésie, la Thaïlande, le Vietnam, Singapour, la Malaisie et les Philippines, demeure néanmoins optimiste. Il annonce en effet pour cette année une croissance de l'économie de l’Internet de 20% pour atteindre 200 milliards de dollars, anticipant de trois ans les prévisions du tout premier rapport réalisé en 2016.

Ces six pays devraient afficher une croissance à deux chiffres d'ici 2025, le Vietnam ayant pour l’heure l'économie numérique à la croissance la plus rapide avec 28% cette année.

L'Indonésie, le pays le plus peuplé de la région, a vu son économie numérique croître de 22% cette année pour atteindre 77 milliards de dollars, contribuant à environ 40% de l’ensemble des dépenses en ligne de l'Asie du Sud-Est.

Investisseurs frileux

Sur le front des investissements technologiques, alors que les accords en gestation connaissent toujours une forte dynamique, les transactions à un stade avancé souffrent de "baisses plus prononcées" et une pause dans les projets d'introduction en bourse.

Le rapport souligne que les investisseurs internationaux deviennent de plus en plus prudents face à la hausse des taux d'intérêt et à la chute des valorisations boursières, alors que les perspectives d'offre publique initiale (IPO) sont pressenties pour ralentir quasiment au point mort au cours des 12 à 18 prochains mois.

Le secteur des services financiers numériques devrait dépasser le commerce électronique pour devenir le premier secteur d'investissement de la région, le paiement digital représentant la majorité des transactions.

Au premier semestre 2022, le secteur a enregistré un financement record d'environ 4 milliards de dollars.

Le Vietnam, l'Indonésie et les Philippines devraient attirer davantage d'investisseurs à plus long terme, selon le rapport.

"Quels qu’ils soient, les investisseurs s'attendent généralement à ce que l’activité des accords d’investissement reprenne à partir de 2024", a déclaré Fock Wai Hoong, directeur adjoint chez Temasek du département Technologie & Consommation et de la région Asie du Sud-Est.

Les capital-risqueurs disposaient de 15 milliards de dollars pour soutenir les transactions à la fin de l'année 2021, selon le rapport.

0 Commentaire (s) Réagir
À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale