Arrivée à Phuket des premiers touristes porteurs d’espoir pour la Thaïlande

Par Lepetitjournal.com Bangkok avec Reuters | Publié le 02/07/2021 à 03:01 | Mis à jour le 15/07/2021 à 01:53
Photo : REUTERS/Jorge Silva - Les premiers touristes étrangers arrivent à l'aéroport alors que Phuket dans le sud de la Thaïlande le 1er juillet 2021
Des touristes arrivent dans l'aeroport de Phuket dans le cadre de la Phuket Sandbox

Les premiers touristes étrangers vaccinés sont arrivés jeudi sur l'île de Phuket, porteurs d’espoir pour un secteur du tourisme dévasté par les mesures sanitaires.

Près de 350 voyageurs en provenance de Singapour et du Moyen-Orient ont atterri à Phuket, jeudi, au premier jour de la "Phuket Sandbox", un programme pilote destiné à rouvrir la Thaïlande aux touristes sans quarantaine sur lequel des milliers de professionnels du tourisme comptent pour voir leur secteur d’activité reprendre des couleurs.

"Je suis tellement heureux d'être ici", a déclaré Ian Shore, un touriste britannique arrivé d'Abou Dhabi. "Quoi de mieux que de rester coincé sur une île paradisiaque ?"

Dans le cadre de la "Phuket Sandbox", les touristes étrangers vaccinés contre le Covid-19 n'ont pas à passer de quarantaine et peuvent se déplacer librement sur l'île, mais ils ne peuvent se rendre ailleurs dans le pays qu’au bout de 14 jours après trois tests de dépistage du Sars-CoV-2.

Le vol EY430 en provenance d’Abou Dhabi est arrivé le premier jeudi matin avec 44 passagers à bord. Seulement 23 d'entre eux ont débarqué à Phuket, les autres continuant sur Bangkok où ils devaient effectuer une quatorzaine sanitaire.

Arrivee des premiers touristes a l'aeroport de Phuket dans le cadre de la Phuket Sandbox
Un avion transportant les premiers touristes étrangers vaccinés arrive en fanfare à l'aéroport de Phuket le 1er juillet 2021. Photo REUTERS/Jorge Silva

Conformément aux règles en vigueur dans le cadre de la "Phuket Sandbox", les voyageurs à leur arrivée à l'aéroport doivent passer par une procédure de dépistage comprenant prise de température et contrôle de la vaccination ainsi qu’un test RT-PCR.

Après avoir téléchargé les applications ThailandPlus et Mor Chana, ils sont conduits à leur hôtel où ils doivent rester 24 heures en attendant les résultats du test PCR. Dans le cas d’un résultat positif, la personne est immédiatement conduite à l'hôpital. Autrement, elle peut circuler dans l’île.

100.000 touristes attendus sur le 3e trimestre

Les vols qui ont atterri à Phuket jeudi venaient d'Israël, d'Abou Dhabi, du Qatar et de Singapour, a indiqué le gouvernement. Un certain nombre de voyageurs parmi les passagers jeudi venaient retrouver de la famille ou étaient déjà venus plusieurs fois dans le royaume.

Avant la pandémie, Phuket accueillait chaque année environ 10 millions de visiteurs étrangers, et le gouvernement et les professionnels du tourisme, mais aussi de nombreux travailleurs indépendants du secteur informel, espèrent que cette réouverture permettra de ressusciter le secteur laminé par les mesures sanitaires locales et internationales.

Un balayeur prepare la plage de Patong a Phuket pour l'arrivee des premiers touristes etrangers vaccines
Les préparatifs allaient bon train cette semaine sur les plages de Phuket, en vue de l'arrivée des premiers touristes. Photo REUTERS/Jorge Silva

Le Premier ministre Prayuth Chan-O-Cha s'est rendu en personne sur l'île, jeudi, pour superviser la réouverture avec d'autres membres du gouvernement. Il a remercié les responsables et les agents de santé, rappelant que du succès de Phuket découlerait l’élargissement de la réouverture à tout le pays prévu pour octobre.

Le gouvernement s'attend à ce qu'environ 100.000 touristes étrangers visitent Phuket au troisième trimestre et génèrent 8,9 milliards de bahts (234 millions d’euros) de recettes. Les prévisions initiales portaient sur 129.000 visiteurs.

1.344 candidats au voyage inscrits

De nombreux candidats au voyage ont exprimé leur frustration sur les réseaux sociaux ces dernières semaines vis-à-vis des conditions de séjour et des retards dans la validation et la communication de la procédure.

Jeudi, 1.344 personnes seulement étaient inscrites au programme Phuket Sandbox.

Même si les conditions d’entrée et de séjour imposées par les autorités jusqu'ici sont jugées par certains trop contraignantes pour pouvoir intéresser un grand nombre de candidats au voyage, la Phuket Sandbox est avant tout perçue par beaucoup comme la lumière au bout du tunnel.

Personnel medical a l'arrive de l'aeroport de Phuket
Du personnel médical attend les voyageurs à leur arrivée pour effectuer la prise de température et les tests de dépistage au coronavirus. Photo REUTERS/Jorge Silva

"Même si ce n'est qu'un début, c'est une très bonne nouvelle car cette opération amorce une réouverture progressive du pays qui pourrait s'accélérer dès octobre si la feuille de route du gouvernement est respectée", estime un agent de voyage français, soulignant que la Thaïlande est le premier pays d'Asie du Sud-Est à rouvrir ses frontières aux touristes vaccinés sans quarantaine.

La Thaïlande a perdu plus de 40 milliards d’euros de revenus touristiques l'année dernière, le nombre d'arrivées de l’étranger ayant plongé de 83%, passant de 39,9 millions en 2019 à 6,7 millions, en 2020 - un chiffre généré à plus de 98% sur le seul premier trimestre 2020, juste avant la mise en place des mesures sanitaires.

Arrivee d'un touriste a l'aeroport de Phuket avec le comite d'accueil
Un voyageur arrive dans le hall de l'aéroport de Phuket le 1er juillet 2021. REUTERS/Jorge Silva

Phuket a été particulièrement touchée par cette chute brutale de la fréquentation qui a entrainé d’innombrables pertes d'emplois et des fermetures d'entreprises. Depuis l’apparition du Sars-Cov-2 en Thaïlande, plus de 2 millions de travailleurs du secteur du tourisme ont perdu leur emploi, dont près de la moitié sur le seul premier semestre 2021, selon le TCT (Conseil du Tourisme de Thaïlande).

Au bord du suicide

Pimonta Suksaen, propriétaire de restaurant, fonde beaucoup d’espoirs sur ce nouveau départ pour l'île la plus visitée de Thaïlande. Cette mère célibataire se débat depuis plus d'un an pour gérer ses dettes et maintenir son entreprise à flot.

Elle qui en est réduite à vendre de la nourriture sur la plage de Patong, espère que la Phuket Sandbox pourra l’aider à sauver son restaurant alors qu'elle n'a reçu aucune aide du gouvernement.

"J'étais tellement désespérée que j'ai pensé à me suicider parce que je ne peux plus continuer", a-t-elle confié, les larmes aux yeux.

Elle a appris qu'un autre propriétaire de restaurant de Phuket s'était donné la mort. "Ce fut un réveil pour moi", a-t-elle dit. "Alors j'ai décidé de me relever et de me battre à nouveau."

Une retauratrice de Phuket vend de la nourriture sur la plage avec sa fille
Pimonta "Micky" Suksaen vend de la nourriture sur la plage faute de clients dans son restaurant. Photo REUTERS/ Jiraporn Kuhakan

"Même si les arrivées de touristes n'augmentent que de 5 à 10%, ou seulement 1%, j'aurai encore de l'espoir car c'est la seule chose qu'il me reste", a-t-elle déclaré.

Si Phuket enregistrait peu de cas d’infection au Sars-CoV-2 avant sa réouverture, les autorités thaïlandaises s’inquiètent de l’augmentation du nombre de morts ces derniers jours à l’échelle nationale. La Thaïlande, qui traverse une troisième épidémie persistante depuis avril, a signalé jeudi 57 décès dus au Covid-19, du jamais vu dans le royaume qui se place pour la première fois dans le top 20 du tableau Worldometer au nombre de décès quotidiens, alors que la pandémie semble s'essouffler dans de nombreux pays. 

"Nous savons qu'il y a un risque (...) mais nous devons l'accepter pour que les Thaïlandais puissent gagner leur vie", a déclaré aux journalistes Prayuth Chan-O-Cha.

Au total, la Thaïlande a déploré 2.080 décès du Covid-19 depuis le début de la pandémie il y a 18 mois. Le nombre total d'infections enregistré sur cette période est de 264.834 soit 0,38% de la population testée positif au Sars-Cov-2. 

0 Commentaire (s) Réagir
À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale