Les acteurs étrangers exonérés d’impôts en Thaïlande pour 5 ans

Par La rédaction de Bangkok | Publié le 23/06/2022 à 00:00 | Mis à jour le 23/06/2022 à 03:37
Photo : courtoisie Cheyennes Productions - Fin 2020, les Bodin’s, duo d’humoristes français, avaient été les premiers acteurs étrangers à avoir été autorisés à revenir en Thaïlande après la fermeture sanitaire du pays durant quelques mois
Bodins-Thailande-iles

Les acteurs qui viennent tourner des films en Thaïlande ne seront plus imposables pendant les cinq prochaines années, a annoncé mardi le gouvernement
Les acteurs étrangers qui tournent des films en Thaïlande seront exonérés d'impôt sur le revenu pendant les cinq prochaines années, a annoncé la porte-parole adjoint du gouvernement, Ratchada Thanadirek, a l’issue de la réunion du Cabinet qui a approuvé la décision mardi, dans le but d'attirer les cinéastes en Thaïlande et de renforcer le soft power du pays.

Les revenus issus des tournages étrangers ont considérablement augmenté, note la porte-parole, citée par le journal The Nation, passant de 3,5 milliards de bahts par an en moyenne dans la période de 2017 à 2020, à 5 milliards en 2021.

Le gouvernement thaïlandais espère que cette mesure d'exonération fiscale permettra au royaume de gagner 17,5 milliards de bahts supplémentaires au cours des cinq prochaines années auprès des productions cinématographiques étrangères, ce qui justifierait largement le manque à gagner de 71,75 millions de bahts d'impôt non perçus, a ajouté Ratchada Thanadirek.

Malgré les difficultés liées à la politique sanitaire chaotique du gouvernement, l’industrie cinématographique avaient déjà pu bénéficier d’un certain nombre de mesures incitatives en Thaïlande, comme le confiait l'an dernier à Lepetitjournal.com Bangkok le producteur français Serge Thimbre.

0 Commentaire (s) Réagir
À lire sur votre édition locale