Dimanche 5 décembre 2021
TEST: 2236

Rolfing : Stéphane André présente sa colonie du mouvement  

Par Pedro Machado | Publié le 16/08/2021 à 05:30 | Mis à jour le 16/08/2021 à 05:30
Photo : D.R
une semaine de mouvement

En alignant le corps pour qu'il puisse bouger sans effort, le rolfing offre une stabilité  physique et une flexibilité qui se reflètent également sur le plan émotionnel.  

Et si nous n'étions pas encore assez debout ? Et si on se retrouvait dans la manière d'être ? 

 

rolfing par Staphane Andre

 

Avec cette considération presque métaphysique, Ida Rolf a compris l'objectif de  la technique corporelle qu'elle a elle-même créée : le rolfing

Il existe aujourd'hui des milliers de Rolfeurs certifiées pour pratiquer le rolfing dans le monde , c’est le cas de Stéphane André, Rolfeur, thérapeute éducateur dans le  mouvement et auteur de la colonie du mouvement que nous avons rencontré afin de mieux nous éclairer.

 

Qu'est ce que le Rolfing et sur quoi il est basé ?

" Le Rolfing vise à aider le corps à retrouver sa forme la plus efficace afin de permettre une  aisance et une liberté de mouvement totales. Imaginez les rouages, les ressorts et les  roues d'une belle montre suisse fonctionnant au tic-tac avec une précision parfaite.

Le  Rolfing améliore considérablement la posture et l'équilibre d'une personne, tout en aidant  à relâcher les tensions, à soulager les douleurs chroniques et à restaurer l’énergie. Travaillant sur les réseaux de tissus afin de libérer, réaligner et équilibrer le corps dans son  ensemble. Au lieu de considérer le corps comme une collection de parties séparées, le  Rolfing traite le corps comme un tout intégré avec des tissus conjonctifs qui entourent,  soutiennent et imprègnent tous les muscles, os, nerfs et organes." 

 

rolfing par Staphane Andre
Crédit photo : Marie Jampi

 

Une colonie de mouvement !  

Un rendez-vous est fixé du 19 septembre au 26, à Aegina , une île où on se sent bien loin  des problèmes et de l’air pollué d’Athènes. Au programme un atelier entièrement  consacré au rolfing et à l’apprentissage du mouvement. Pendant une semaine des  personnes des quatre coins du monde vont se retrouver sur l'île Grecque pour découvrir ou plutôt redécouvrir leur corps. 

« En une semaine on va avoir tout le temps pour faire ce que l’on doit faire. Un atelier qui  va permettre de se découvrir mais surtout de bouger. La colonie de mouvement est un clin  d'œil au bon souvenir des colonies de vacances. C’est un atelier de recherche somatique,  qui va permettre de retrouver un mouvement fluide, équilibré, symétrique et facile.  Quelqu’un qui bouge avec facilité et une personne épanouie ».   

 

Quels vont être les exercices pratiqués ?  

" Il y a toujours des exercices, mais ce n’est pas le plus important. Le plus important c’est la philosophie derrière l’exercice, un exercice va répondre seulement à une technique. Des  techniques il y en a des centaines de milliers, mais la philosophie qui est derrière est plus importante. Il faut retrouver cette humanité. Si je peux les aider aujourd’hui c’est grâce à la relation humaine que j’ai établie au préalable avec eux, ce ne sont pas  juste des exercices que l’on fait ensemble. Nous ne sommes pas des machines, chacun  est unique. C’est à chacun de trouver ce dont il a besoin ".  

 

Pensez-vous que les gens ont perdu l’habitude de bouger ?  

" Le Covid et la pandémie mondiale a mis les pleins feux sur cette perte d’habitude, on ne  bouge pas, on ne sait pas bouger en général. Ce n’est pas parce que je vais faire du sport  en salle, ou des cours de Pilates que je vais savoir bouger. La question est, est-ce qu’on  bouge bien ? Il y avait un problème depuis longtemps sur le fait qu’on ne bouge pas et le  rapport que l’on a avec notre corps. Si j’arrête d’utiliser un muscle ou une faculté elle va  se perdre c’est aussi simple que ça. Le plus important maintenant est de retrouver une  conscience et une intention dans notre mouvement ".  

 

Pourquoi lancer cet atelier ?  

" Je considère mon métier de rolfeur comme un métier de service, je suis là pour guider  les gens, je suis un thérapeute éducateur dans le mouvement, c’est comme ça  que l’on peut caractériser mon travail. Le moment est important, ça fait deux ans que l’on  ne sort pas, prendre soin de soi, c’est maintenant. Il y a une fête à faire et  notre humanité doit être au centre de celle-ci ".  

 

stephane Andre et le rolfing

 

À qui cela s'adresse-t-il ? 

" À tout le monde ! Si votre coeur bat vous êtes le bienvenue, mais j’ai un faible pour les  « gens âgées ». Le fait de vieillir est un mythe, d’après ce que moi je comprends. C’est  une population que j’affectionne particulièrement. On a l’impression que dès que l’on a 40 ans c’est fini, mais en réalité on continue d'apprendre jusqu'à la fin" .

 

Quelles vont être les techniques utilisées ?  

" Tout ce stage est basé sur l’éducation, il faut utiliser sa tête et ses muscles ensemble.  Pendant huit jours les élèves vont avoir deux classes par jour le matin et le soir, il y aura  des cours de Pilates, des traitements de rolfing et ont conclu, tous les soirs  par des conférences afin d’ouvrir une porte au changement. C’est une semaine de  découverte qui va permettre d’apprendre à bouger sur le thème du développement  personnel ". 

 

Pour plus d'information : (9) Stéphane André Rolfing | Facebook

Nous vous recommandons
191023836_5606458369396642_2623242504443591678_n

Pedro Machado

Je suis en école de journalisme de Nice. Je suis curieux et passionné, deux qualités qui vont très bien avec le métier que je veux faire.
0 Commentaire (s) Réagir