Lundi 25 janvier 2021

Mitsokakis incite la diaspora Grecque à revenir au pays

Par Lepetitjournal Athènes | Publié le 29/11/2020 à 22:59 | Mis à jour le 30/11/2020 à 09:51
Photo : M.I
mitsotakis diaspora

Le Premier ministre Kyriakos Mitsotakis a annoncé des incitations fiscales pour les Grecs à l’étranger mais aussi pour les citoyens d’autres pays qui choisiront de travailler en Grèce dans les années à venir.

Des incitations fiscales ont été annoncées par le Premier ministre lors d’une téléconférence qu’il a eu avec des Grecs vivant et travaillant à l’étranger.

Mitsotakis a déclaré que « l’image de la Grèce est en train de changer. Peut-être qu’elle est en train de changer - encore plus vite que nous l'imaginons », puis a analysé l’initiative législative du gouvernement pour inverser la « fuite des cerveaux ».

Le Premier ministre veut attirer des investissements et inviter des ressortissants étrangers à s’installer et à travailler depuis la Grèce.

Entre autres choses, l’initiative législative prévoit une réduction de 50% de l’impôt sur le revenu pour les 7 prochaines années, soit si l’emploi est transféré en Grèce ou si les parties intéressées s’installent en tant que travailleurs indépendants ou en tant qu’employés dans une entreprise en Grèce.

« Je pense que c’est une incitation importante en cette année cruciale – je pense qu’après la pandémie du COVID-19, nous ferons un grand bond en avant en matière de développement – pour attirer dans notre pays le capital humain, dont nous avons tant besoin », a souligné M. Mitsotakis.

Plus de propositions

De son côté Alex Patelis conseiller économique en chef du Premier ministre déclarait, que la Grèce prépare en plus de cette loi d'autres avantages.  '' Nous avons encore d’autres propositions encore plus avantageuses à présenter bientôt '' a t-il indiqué.

« La technologie aujourd'hui nous prouve que nous pouvons maintenant choisir où nous vivons et travaillons », a déclaré Patelis, ajoutant que la Grèce « peut maintenant offrir des incitations fiscales ainsi que le soleil ».

Selon le conseiller économique en chef du Premier ministre grec, le paquet d’incitations ne sera disponible que pour 2021 et les personnes éligibles seront ceux qui n’ont pas été des contribuables grecs pour les sept dernières années. Les Grecs vivant à l’étranger et qui veulent revenir dans le pays sont également qualifiés pour l’allégement fiscal.

Patelis a ajouté que le principal critère d’admissibilité au plan d’incitation est que les travailleurs déplacent leur assiette fiscale vers la Grèce. Il n’y aura pas de restriction s’appliquant aux niveaux de revenu ou au type de travail bien que le gouvernement espère attirer des professionnels et faire revenir les quelque 800.000 Grecs qui ont quitté le pays pendant les années de crise, pour poursuivre des carrières à l’étranger

« Inverser la fuite des cerveaux du pays est un enjeu majeur pour notre société et notre économie. Un effort supplémentaire est nécessaire pour les voir revenir », a déclaré Patelis.

Bonus Brexit

En Grèce, les options sont limitées pour ceux qui trouvent un emploi. Le salaire moyen est d’environ 700 € (856 €) par mois, et La Grèce reste actuellement, l’un des pays les plus chers et les plus difficiles d’Europe pour démarrer une entreprise.

Il n’est donc pas étonnant que plus de 180 000 diplômés aient quitté le pays pour chercher du travail ailleurs au cours des huit dernières années. Les enquêtes suggèrent qu’actuellement jusqu’à 76% des adolescents envisagent d’étudier ou de travailler à l’étranger.

Special Bonus Brexit pour les entreprises anglaises a athenes

Athènes, de son côté, voit également un potentiel dans son programme « bonus brexit » qui va offrir une incitation fiscale pour les personnes et entreprises qui veulent quitter le Royaume-Uni, après son départ de l’Union Européenne, pour déplacer leurs emplois en Grèce.

« Nous voulons juste obtenir une part de cette tarte », a déclaré Patelis.

 

Nous vous recommandons

lepetitjournal.com Athènes

Lepetitjournal Athènes

Le Petit Journal d'Athènes est un magazine d'information gratuit, en ligne et en français sur la Grèce.
0 Commentaire (s)Réagir