Lundi 26 août 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

LA BELLE TINOS - L'île qui ne laisse pas de marbre !

Par Lepetitjournal Athènes | Publié le 05/08/2019 à 07:25 | Mis à jour le 05/08/2019 à 07:41
tinos grèce

Tinos est une île du nord des Cyclades dans la mer Égée méridionale. Longtemps préservée des touristes, l'île offre une grande diversité : entre deux pèlerinages, la visite de ses villages pittoresques et ses plages reste incontournable.

Entre Andros et Mykonos, elle est desservie par ferry depuis le port du Pirée ou le port de Rafina (le plus proche de l'aéroport de la capitale grecque). Vous pouvez également la rejoindre en prenant un vol pour Mykonos sa voisine, à 30 mn en ferry.

L’île attire surtout les pèlerins grecs qui y séjournent deux fois par an, les 25 mars et 15 août, pour visiter l'église de Panagia Megalochari (la Sainte Vierge Marie). De partout dans le pays, les Grecs viennent ici en pèlerinage...  Tinos est le centre de culte orthodoxe le plus important en Grèce et un important centre catholique ; un mélange de traditions religieuses rare en Grèce et qui donne à l'île un caractère particulier.

kolymbithra plage Tinos
Plage Kolymbithra @ Tinos The Aegean Muse / Facebook

Mais Tinos que l'on surnomme bien volontiers « Lourdes des Cyclades » ne se résume pas au culte religieux. Elle recèle également de plages magnifiques et de charmants villages traditionnels. Cette île est la patrie de grands artistes renommés de sculpture sur marbre tels que Gyzis, Lytras, Chalepas, Filippotis et Sochos, qui ont maintenu la tradition de la sculpture sur marbre de l'île. Selon la légende, le célèbre sculpteur de l'Antiquité, Fidias, avait enseigné les secrets de son art aux habitants. Leur savoir-faire se retrouve dans les chapelles, les fontaines, les arches et les pigeonniers. 

Les villages pittoresques de Tinos

Pyrgos, le village des artistes du marbre

Au-delà du bord de mer et où se trouvait un château vénitien (le mot «pyrgos» en grec signifie «château»), Pyrgos est l'un des plus grands villages de l'île et, certainement, le cœur du travail du marbre. 
Le musée d'art de marbre mérite une visite autant que la galerie d'exposition des artistes tiniotes, qui jouxte l'église de la Vierge Marie.

La fontaine dédiée à la Révolution grecque de 1821, le marbre ornant les églises, les maisons et les deux musées témoignent de cette longue tradition, entretenue depuis 1955 par l'école de sculpture.

Agapi

En forme d'amphithéâtre au bord d'une vallée qui est adjacente à la plaine de Komi, ce ville ‘accueille’ l'une des rivières les plus abondantes de l'île serpentant à travers la vallée, parsemée de pigeonniers bien conservés. Les arcades et les maisons avec de jolis linteaux au-dessus de leurs portes et fenêtres font d'Agapi l'un des villages les plus traditionnels de l'île.

Arnados

Le village le plus élevé de Tinos se trouve sur le flanc sud de la montagne de Kechrovouni, près du musée de l'Église où vous pouvez admirer d'anciennes icônes, livres et objets religieux. Un panorama à couper le souffle, le monastère de Kechrovouni (Xe siècle) est semblable à un village fortifié.

Volax

C'est un petit village, situé à l'intérieur de l'île, presque caché au milieu de blocs de granit ronds et arrondis, avec des maisons construites sur les roches. C'est l'un des villages les plus intéressants à explorer, car son architecture est unique sur l'île. Beaucoup de ses maisons sont construites sur les rochers. Malgré sa taille minuscule, le village dispose de tavernes, de boutiques de souvenirs, d'un musée du folklore, et d'artisans. Vous pourrez y dénicher du miel local, des herbes, des figues sèches, des tomates, des câpres et du vin.

Kalloni

Un village orné d'oliviers et de potagers remplis d'artichauts (la spécialité de l'île), d'agrumes et de légumes. Pénétrez dans l'église Agios Zacharias, décorée d'une mosaïque de galets, vous pouvez admirer la vue sur le village jusqu'à la plage de Kolimbithra.

Komi

Le village marque le début d'une plaine fertile qui s'étend jusqu'à la mer. À chacune des deux entrées du village, il y a une église avec une jolie place.

Steni

Ce village d'agriculteurs se trouve au pied de Tsiknias, la plus haute montagne de Tinos. Dans l'église Agios Antonios, se trouvent une icône en bois sculptée ainsi que des icônes des XVIIe et XVIIIe siècles.

Ysternia

Surplombant la baie d'Ysternia, le village du même nom se trouve entre Kardiani et Pyrgos. Outre ses vues spectaculaires, vous retrouverez beaucoup d'ornements en marbre sur les maisons, les églises et la jolie place de la ville.

Falatados

C'est un village dont l'histoire remonte au XIVème siècle et où l'agriculture et l'élevage du bétail restent prépondérants. Visitez l'église d'Agios Ioannis et admirez sa décoration marbrée. En été, ne manquez pas le festival de l'art contemporain.

Un site web, Tinos The Aegean Muse (avec traduction en français), est entièrement dédié à cette belle île. 

Nous vous recommandons

lepetitjournal.com Athènes

Lepetitjournal Athènes

Le Petit Journal d'Athènes est un magazine d'information gratuit, en ligne et en français sur la Grèce.
0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

ENVIRONNEMENT

Amazonie, le poumon vert de rage

Depuis plusieurs semaines, les incendies ravagent la forêt amazonienne dont 60% se trouvent sur le territoire brésilien. Lundi dernier, Sao Paulo se trouve plongée dans le noir en plein jour

Sur le même sujet