Samedi 15 mai 2021
Athènes
Athènes

Bicentenaire : la diaspora grecque dans le monde

Par Hélène Decaestecker | Publié le 25/03/2021 à 14:00 | Mis à jour le 26/03/2021 à 09:14
Photo : Greek Herald
bicentenaire diaspora Grecque Australie

La diaspora grecque est l’une des plus importante du monde et pour cause, en l’espace d’un siècle, trois grandes vagues d’immigration en provenance de Grèce ont eu lieu : Au début du 20e siècle, après la fin de la Seconde Guerre mondiale, et suite à la crise financière de 2007-2008.

Selon les dernières estimations du secrétariat général des Hellènes à l’étranger, il y aurait plus de 5 000 000 de personnes de personnes grecques qui vivraient en dehors des frontières du pays, reparties dans 140 pays différents.

Créée en 1995 par des grecs résidants à l’étranger, l'organisation, en coopération avec l’état grec, a pour but principal d’unir et de soutenir les grecs de tous les pays et de promouvoir la culture à travers le monde, notamment en consolidant les liens entre la Grèce et les pays de résidence des grecs expatriés.

Selon l’organisme, ce sont les États-Unis qui comptent le plus de grecs expatriés (3.000.000), suivis de Chypre (720 000). L'Europe en compterait plus d’1.000.000, l’Australie 700.000 et le Canada, 300 000. En Amérique du sud et Amérique centrale, la diaspora représenterait 150 000 personnes. Enfin, en Asie et en Afrique, 100 000 expatriés grecs ont été recensés.

Quel pays détient le record ?

Melbourne en Australie compte 400000 originaires grecs sur son territoire. C’est au début des années 1800 que les premiers Grecs se seraient installés en Australie. La culture et les traditions grecques y sont très ancrées.

La diaspora grecque de l’Etat de New York aux Etats Unis,  quant à elle, compte 300000 personnes. C’est pourtant à Boston que les immigrants grecs se sont installés lorsqu'ils ont déménagé en Amérique, au cours des années 1600 et 1700, puis en plus grand nombre au cours de la décennie 1830-1840, après la Révolution grecque.

En troisième position, on retrouve Londres au Royaume Uni avec plus de 280000 citoyens grecs selon la City of London Corporation. L'arrivée des premiers immigrants grecs en Grande-Bretagne remonte au quinzième siècle, à Londres, et dans les villes portuaires, où ils travaillaient comme marins et commerçants. Les universités ont aussi été un facteur d’attraction car le grec, considéré comme prestigieux, faisait partie des enseignements.

En ce qui concerne l'Europe, c’est en Allemagne, que l’on retrouve le plus de citoyens grecs, selon l'Office fédéral allemand des statistiques, avec un record de 280000 personnes.

Hélène Decaestecker

Hélène Decaestecker

Après une licence de sociologie-ethnologie, je me suis tournée vers le journalisme et suis actuellement étudiante en master. Je suis passionnée d'écriture et de photographie.
0 Commentaire (s)Réagir