Lundi 19 août 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Antetokounmpo élu meilleur joueur de la saison régulière 2018-2019

Par Aurore Le Perff | Publié le 26/06/2019 à 11:00 | Mis à jour le 26/06/2019 à 11:28
antetokounmpo meilleur joueur MVP

Le ‘Greek Freak’ n’a vraiment pas fini de nous épater. C’est un Giannis Antetokounmpo très ému qui a reçu le trophée de ’Most Valuable Player’ (MVP) aux NBA awards, ce lundi 24 juin à Los Angeles.

Être nommé MVP, c’est-à-dire le meilleur joueur de la saison régulière, est une consécration majeure pour les joueurs de basketball. C’était d’ailleurs devenu le défi personnel de l’ailier des Milwaukee :

« Je veux remercier mon père. Comme vous le savez, il n’est pas là avec moi. Il y a deux ans, je me suis donné pour objectif de devenir le meilleur joueur de la ligue, prêt à tout faire pour aider mon équipe à gagner et devenir moi-même MVP. (…) Chaque jour, je pense à mon père et cela me motive, cela me pousse dans mes retranchements et m’aide à avancer. »

Ces larmes, résultat d’un dur labeur, ont touché le monde du sport. Le jeune joueur grec, fils de migrants nigérians, prouve qu’il est possible de réaliser son rêve. Sans papier et évoluant dans la misère à Athènes, le jeune Giannis est un jour repéré alors qu’il joue au basket avec ses trois frères. Ce n’est qu’en 2008 qu’il commence à jouer en club. 11 ans après, il devient le meilleur joueur de Basket au monde.

Troisième joueur non américain de l’histoire à recevoir le titre MVP, Giannis le mérite sans aucun doute puisqu’il a permis à son équipe de remporter 60 victoires contre 22 défaites, un bilan qui va entrer dans l’histoire de la NBA.

« Je veux remercier tous ceux qui ont cru en moi quand je suis arrivé à la NBA à 18 ans, mes coéquipiers et mes entraîneurs. Il faut plus qu'un joueur pour gagner autant de matches en une saison », a-t-il déclaré. « Je veux remercier les fans en Grèce qui restent debout, qui me soutiennent moi et ma famille, peu importe à quelle heure est le match.»

Malgré toutes ces émotions, Giannis Antetokoumpo ne perd pas le nord et garde en tête son objectif ultime : « Ce n’est que le début. Mon but est de remporter le titre de champion NBA ».

Aurore Le Perff

Aurore Le Perff

Responsable de l'édition d’Athènes et rédactrice en chef depuis 2018, Aurore définit la ligne éditoriale et propose des publi-reportages, portraits et bannières visant à développer la notoriété et la visibilité de votre entreprise/activité.
0 Commentaire (s)Réagir