Jeudi 28 octobre 2021
TEST: 2235

Nadia Lahlouh : « Etre à l’écoute de ses compatriotes »

Par Hadia Beghoura | Publié le 18/05/2021 à 15:00 | Mis à jour le 23/05/2021 à 23:30
Photo : Nadia LAHLOUH - Tête de liste "Citoyens français avec une éthique et des valeurs ", circonscription Alger
Nadia Lahlouh

Nadia Lahlouh est tête de liste pour « Citoyens français avec une éthique et des valeurs » pour la circonscription d’Alger, candidate aux prochaines élections du 30 mai des Conseillers des Français de l’étranger.

Elle nous dévoile dans cette interview accordée à notre édition sa liste, le programme de son association ainsi que la mission principale d’un Conseiller des Français de l’étranger.

Lepetitjournal.com Alger : Pouvez-vous vous présenter en quelques phrases ?

Je me présente, Nadia LAHLOUH, maman de quatre enfants.

Depuis de nombreuses années, je participe activement à la vie de plusieurs associations qui ont pour objectif, celui de l’Aide Sociale - par l'écoute -l'entraide financière, présentielle, administrative et qui restera mon leitmotiv.

Comment avez-vous constitué votre liste ?

Tout au long de ce parcours, j'ai eu la chance de faire de belles rencontres et de travailler avec des personnes partageant mon élan.

Chacun a ajouté le meilleur de lui-même pour former cette équipe soudée, saine, enthousiaste avec laquelle je me présente.

Quel est selon vous le plus grand défi auquel font face les Français présents en Algérie ?

Pour tous les Français présents en Algérie, il est très important que leurs voix soient entendues au niveau le plus haut des instances françaises.

Leurs droits à l'enseignement, à l'aide sociale, à l'obtention des bourses se doivent d'être les mêmes que ceux des Français de France.

En cette période douloureuse de crise qui exacerbe les difficultés déjà existantes, cette volonté est cruciale et fondamentale.

Aussi, le Conseiller des Français de l'étranger, n'aura de cesse de s'imposer et de faire valoir la voix des Français de l'étranger.

Que représente pour vous la mission principale de Conseiller des Français à l'étranger ?

Le Conseiller des Français de l'étranger se doit d'être à l'écoute de ses compatriotes et de rester disponible pour eux. Il prend en compte leurs revendications et les exposent aux autorités compétentes. Il est celui qui les représente et qui défend leurs intérêts légitimes.

Il est le relais qui leur permet de répondre à leurs nombreuses questions, problèmes, incertitudes en les orientant vers leurs résolutions. Il informe de l'actualité et de son évolution. Il accueille et suit les Français nouvellement arrivés et les aide à s'installer dans leur nouvelle vie.

Il est le guide de ses compatriotes. Une vraie mission.

Pouvez-vous nous détailler les grands axes de votre programme ? 

Ces prochaines élections me permettront d'apporter ma voix afin de défendre les intérêts quels qu'en soient les domaines de mes compatriotes.

  • Faciliter l'accès au consulat et alléger les démarches administratives, véritables nœuds pour beaucoup.
  • Intervenir lors des commissions de bourse, des réunions du lycée, des inscriptions à cet enseignement sans oublier le problème récurrent des frères et sœurs dans le même établissement.
  • Encourager et prendre part à toutes les initiatives allant vers un élargissement bénéfique de l’éducation.
  • Informer, stimuler l'envie chez les jeunes d'aller vers une formation professionnelle en les y orientant.
  • Défendre le droit à une protection sociale dont les besoins se sont aggravés avec la crise sanitaire qui sévit et qui reste inaccessible à beaucoup de demandeurs.
  • Faire entendre la voix de tous les Français de l'étranger d'une manière digne et définitive auprès de nos gouvernants.

Le programme est vaste, de plus nous sommes souvent confrontés à de nouvelles situations auxquelles nous nous attachons pour les régler.

 

 

Nous vous recommandons
Hadia Beghoura

Hadia Beghoura

Après 3 années passées à Pékin, un diplôme de Master en Commerce International de l’université UIBE en poche, je suis revenue en Algérie pour y travailler. Mes passions sont l’équitation, les voyages et l’art
2 Commentaire (s) Réagir
Commentaire avatar

polo jeu 20/05/2021 - 09:05

comme par miracle! ils sont à l'écoute? de qui de quoi?? des avantages d'être plus près des décideurs pour en profiter

Répondre
Commentaire avatar

Tutii mar 25/05/2021 - 00:41

Profiter de quoi ? Vous les connaissez pour parler

Répondre

Vivre à Alger

WEBINAR

WEBINAR : Comment réussir dans l’entrepreneuriat social ?

De plus en plus d’entrepreneurs aspirent à créer une activité qui répond à des besoins sociaux ou environnementaux, tout en étant économiquement viable. C’est ce qu’on appelle « l’entrepreneuriat…