Mardi 19 novembre 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Le Chłodnik - Recette d'un gaspacho à la polonaise

Par Corentin Gastard | Publié le 19/06/2019 à 00:00 | Mis à jour le 01/07/2019 à 11:03
chlodnik recette pologne

En cette période estivale, l'occasion de s'essayer aux recettes estivales polonaises est trop belle. Ni une ni deux, nous contactons Erwan Debono, chef du restaurant Bez Tytulu, qui partage avec nous la recette de cette soupe traditionnelle qui sent bon l'été en Pologne : le chłodnik.

 

Ingrédients pour 6 ou 7 personnes :

 

- 300 g de jus de betteraves 

- 300 g de betteraves rôties en purée 

- 250 g de lait caillé  (buttermilk ou maslanka en  polonais)

- 6 gousses d’ail 

- 25 g de noisettes 

- 250 g de yaourt 

- 250 g de kéfir 

- Un demi citron en zestes 

- 25 g de jus de citron

- Sel et poivre

 

Finitions :

- 6/7 œufs durs 

- Noisettes concassées 

- Aneth 

 

Préparation

- Pour réaliser la purée de betterave rôties : laver les betteraves, les mettre au four à 180 degrés pendant environ une demie heure selon la taille. Les éplucher puis les mixer.   

- Mixer ensemble le jus de betterave, les betteraves rôties, l’ail et les noisettes.

- Ajouter le lait caillé et mélanger.

- Passer le tout à l'étamine dans un bol et ajouter le yaourt, le kéfir et le citron. Réserver au frais pendant 2 à 3 heures.

- Ciseler l’aneth et dans une assiette à soupe disposer l’aneth, les noisettes préalablement concassées et l’œuf dur.

- Servir le chłodnik et déguster !

 

Bez Tytułu

Poznańska 16

22 251 52 88

site 

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite !

 

fbinsta

 

Nous vous recommandons

Corentin Gastard

Etudiant en Master Journalisme à l'Université Lyon 2, je travaille depuis février 2018 pour lepetitjournal.com à Varsovie
0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

TÉLÉTHON

Jonas : "La maladie m'emprisonne, mais je crois au traitement"

Jonas, jeune étudiant de 22 ans, a été diagnostiqué d’une calpaïnopathie à l’âge de 6 ans. Une maladie qui s’est installée progressivement et qui depuis l’adolescence grignote peu à peu ses muscles