Jeudi 24 mai 2018
Montreal
Montreal
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

PVT – Obtenez le précieux sésame pour le Canada

Par Vincent Villemer | Publié le 06/09/2017 à 15:35 | Mis à jour le 23/09/2017 à 18:11
Moraine-Lake-Canada-PVT

Alors qu’au début du mois d’août, le quota pour le programme vacances-travail était fixé à 7 700 places, l’ambassade du Canada a annoncé 2 400 places supplémentaires pour les ressortissants français. Une aubaine pour ceux qui souhaitent s’expatrier de l’autre côté de l’Atlantique. Mais quelles sont les démarches et les conditions pour obtenir le PVT ? Lepetitjournal.com vous dit tout ici.

Le PVT au Canada est particulièrement convoité par la jeunesse française. Au delà de la proximité historique entre les Canadiens et les Français, le Canada attire pour ses grandes villes, ses climats extrêmes, sa culture mais surtout pour ses opportunités professionnelles. De ce fait, la durée du PVT est passée d’un à deux ans en 2016 pour les Français, et face à la très forte demande, la sélection des 10 100 titulaires du PVT se fait désormais par tirage au sort.

 Les conditions d’obtention

-Être citoyen français.

-Ne pas avoir déjà bénéficié d’un PVT au Canada. Vous pouvez en effectuer qu’un par pays.

-Avoir entre 18 et 35 ans au moment de votre demande.

-Il n’est plus obligatoire de résider en France. Vous pouvez faire votre demande depuis l’étranger.

-Avoir un passeport valide pendant la durée de votre séjour.

-Être capable de subvenir à vos besoins avant de trouver un travail sur place. Le montant minimum exigé par l’ambassade du Canada est de 2100€.

-Préparer un billet d’avion retour qui prouvera votre date de départ.

-Pour valider votre PVT une fois arrivé à la douane, il faut présenter la preuve d’une souscription à une assurance voyage.

-Sachez que la démarche n’est pas gratuite, les frais de participation du visa s’élèvent à 226$ Canadiens (soit 152€ selon le taux de change) que vous verserez à l’ambassade du Canada.

-Souscrire à une assurance maladie, hospitalisation et rapatriement pour la durée de votre séjour (les frais médicaux étant beaucoup plus élevés au Canada, il est primordial de partir assuré).

Démarches à suivre

Depuis l’été dernier, la procédure de demande du PVT a totalement changé. Tout est électronique et se fait sur le site du CIC, pour toute demande d’expérience internationale au Canada (EIC). Plusieurs étapes sont à suivre judicieusement une fois que vous êtes sur le site :

-Remplissez le questionnaire « Venir au Canada », vous obtiendrez alors un code de référence personnelle. Il faut le garder précieusement car il vous sera demandé ultérieurement.

-Ensuite créez-vous un compte et vous aurez une clé électronique (appelée clé GC)

-Une fois la clé obtenue, vous serez dirigé vers les services de CIC en ligne : MonCIC, finalisez l’inscription en rentrant votre code de référence personnelle.

-Vous devrez ensuite créer votre profil et choisir le « bassin » dans lequel vous voulez être inscrits entre PVT, Stage Coop et Jeunes Professionnels.

-Une fois votre profil inscrit dans la catégorie choisie, vous n’avez plus qu’à attendre le tirage au sort qui vous invitera à présenter une demande de permis de travail.

-Si vous êtes admissible, vous recevrez une invitation sur MonCIC et vous disposerez de dix jours pour lancer la demande ou décliner l’invitation.

-Après avoir accepté l’invitation, vous avez vingt jours pour remplir la demande de permis de travail, joindre les documents, payer les frais et envoyer le dossier.

-À noter que si vous partez en couple, marié ou non, vous devez faire deux demandes distinctes. Le Canada est aussi le seul pays à vous autoriser de partir avec des enfants dans le cadre du PVT.

Documents à fournir

Plusieurs documents fondamentaux sont à joindre dans votre dossier de candidature. Sachez qu’une demande incomplète ne sera évidemment pas recevable. Les voici :

-Un extrait de casier judiciaire vierge. Faîtes-en la demande sur le site du ministère de la Justice

-Un certificat médical attestant que vous n’êtes pas atteints d’une maladie récurrente ou contagieuse.

-Une lettre d’acceptation si vous partez avec une organisation reconnue pour prouver qu’elle vous aide à planifier votre voyage et à trouver du travail au Canada.

-Un relevé bancaire démontrant que vous avez les fonds suffisants pour vivre au Canada en attendant de trouver un travail.

Les dernières formalités (paiement et délai d’obtention du PVT)

Comme expliqué en préambule, les frais de participation à l’EIC (expérience internationale au Canada) sont de 226$ Canadiens et seront à payer par carte bancaire. Les frais se partagent en deux parties, un montant de 126$ Canadiens sera versé pour les frais de participation à l’EIC, et les 100$ restants couvrent les frais de permis de travail ouvert. En revanche, si jamais vous retirez votre demande de permis de travail avant d’avoir reçu la lettre d’acceptation, vous serez remboursé.

Après avoir rempli le formulaire avec les documents demandés et réglé les frais, le traitement du dossier prendra huit semaines au maximum, mais peut également être très rapide. Une fois votre visa remis, vous serez enfin libre de vous installer au Canada le temps d’une année, voire même deux, l’avantage d’être Français par rapport à nos voisins belges qui ne peuvent séjourner que douze mois sur le sol canadien.

vincent villemer

Vincent Villemer

Journaliste sportif radio/web. Passionné par le ballon rond, la culture urbaine et sa musique.
0 CommentairesRéagir