Mardi 18 février 2020
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

SUPER-GREEN À JAKARTA – A bas les coton-tiges, Vive les Oriculi !

Par Lepetitjournal Jakarta | Publié le 22/11/2017 à 07:50 | Mis à jour le 08/11/2019 à 11:57
Photo : oriculi-jakarta-
DSC4804-1-710x472

« Un quoi ? Au secours Papa, Maman veut encore sauver la planète !» Voici ce que nous avons tout d’abord entendu à la maison. C’est qu’être écolo et mettre en pratique ses convictions n’est jamais simple, à Jakarta ça l’est encore moins. Mais on peut essayer. Super-V et Super-G, deux mamans qui essayent d’être éco-responsables, guident nos pas vers des conduites plus « vertes » au milieu du chaos jakartanais. Premier épisode avec la lutte contre les coton-tiges.

L’oriculi qu’est-ce que c’est ? Un instrument ingénieux qui nous vient du Japon et de la Chine où il est utilisé par toute la population. Il existe en bambou ou en métal avec des embouts de couleurs pour différencier celui de chaque membre de la famille… Il permet de nettoyer le cérumen à l’entrée du conduit auditif et protège votre tympan en empêchant la formation de bouchons d’oreilles. Sachez aussi que pour le pavillon d’oreille, une serviette sèche suffit ! Bref, ce cure-oreilles remplacera éventuellement vos clés de voiture, branche de lunettes, stylo à bille ou autres accessoires souvent détournés à l’occasion d’un curetage d’oreille aléatoire…

« Allez toute la famille fait un essai ! De toute façon maman n’achètera plus de coton-tige ! » Au fur et à mesure, on apprivoise l’objet et on découvre ses avantages. Le premier d’entre eux et non des moindres : grâce à l’oriculi, moins de déchets. Quand on sait que 800 cotons tiges par seconde sont vendus dans le monde, et que la plupart d’entre eux sont jetés dans la cuvette des toilettes, traversent les filtres pour finir n’importe où sur les plages…

En France, la loi sur la biodiversité, adoptée le 22 juillet dernier, programme la disparition des cotons tiges pour 2020. Autant s’y préparer dès maintenant donc, car en rentrant d’expatriation, on n’en trouvera plus dans les rayons.

Le coton-tige est dangereux pour votre santé. Tous les spécialistes vous le diront : le coton-tige repousse le cérumen qui est évacué naturellement en provoquant des bouchons d’oreille. Les frottements répétés du coton-tige peuvent également provoquer de l’eczéma dans votre conduit auditif, sans parler des traumatismes du tympan très fréquents…

Un oriculi c’est pour la vie, il coûte seulement quelques rupiahs et est utilisable toute la vie, l’aspect économique est un avantage non négligeable. Vous pouvez les trouver dans tous les supermarchés de la ville au rayon pince à épiler.

Après 1 mois d’essai à la maison, Super-V et Super-G ont de quoi alimenter le sujet : entre ceux qui adhèrent, ceux qui économisent leurs derniers coton-tiges, ceux qui ont trouvé une solution alternative avec lavage d’oreilles sous la douche et enfin les rebelles qui demandent à papa d’acheter des coton-tiges en douce … la bataille n’est pas tout à fait gagnée mais les Super-Green vaincront !

D’autres solutions existent pour remplacer le coton-tige : les sprays auditifs aux produits naturels ou encore les bougies d’oreille une technique amérindienne relaxante et bénéfique pour l’hygiène de nos oreilles…

Essayez, vos oreilles vous remercieront et la planète aussi !

Les Super-Green (www.lepetitjournal.com/jakartajeudi 22 décembre 2016

Crédit Photos : M. Dassonville, C. Feder, P. Grenouilleau, V. Ouvrard

Nous vous recommandons

lepetitjournal.com jakarta

Lepetitjournal Jakarta

L'édition de Jakarta de Lepetitjournal.com, Le média des Français, des francophones et des francophiles à l'étranger
0 Commentaire (s)Réagir