Mardi 23 juillet 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

A l’heure des cerfs-volants

Par DSB International School - Deutsche Schule Bombay | Publié le 18/01/2019 à 00:45 | Mis à jour le 18/01/2019 à 00:45
14 janvier festival cerf volant

Le 14 janvier marque le festival Hindou de Mahak Sankranti. En ce début d'année, ce festival est dédié au dieu Surya, le dieu du soleil. Mahak Sankranti symbolise et célèbre le passage du soleil à sa phase capricorne et son parcourt céleste, marquant ainsi la fin de l'hiver.

 

Traditionnellement, ce festival a toujours marqué le début des récoltes et est célébré à Mumbai et en Inde le plus souvent en famille. Les rivières sacrées de l'Inde se remplissent de personnes, notamment le Gange.

 

Une fête Indienne n’est jamais vraiment complète sans les sucreries, connues sous le nom de Mithai. Dans le Maharastra, les ladhoos aux graines de sésame sont la spécialité locale et sont partagés pour répandre douceur et gentillesse parmi les gens. Un dicton maharastrien- “til gul ghya and god god bola” (prends ce bonbon et dis des choses gentilles) accompagne la dégustation des doux ladhoos, qu’on mange en prononçant de bonnes paroles et en mettant fin aux sentiments négatifs envers les autres.

 

ladoos douceurs festival indien
Ladoos faits de sésame et de jaggery (sorte de sucre)

 

Enfin, faire voler des cerfs-volants et organiser des combats de cerf-volants sont un bon moyen de passer du temps au soleil et de barioler le ciel avec des motifs colorés, à mesure que les jours deviennent plus longs et plus lumineux.

 

14 janvier festival des cerfs volants
Neha Bhudia, auteure de l'article

 

Cet article a été rédigé par Neha Bhudia, 17 ans et  élève de Terminale à DSB International School. Anglaise d’origine Gujarati, elle vit à Bombay depuis 7 ans.

 

 

0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

"Pires que la prison": les centres pour mineurs philippins sont le théâtre d'abus

Le crime de Jerry, un Philippin de 11 ans? Avoir violé les lois sur le couvre-feu des mineurs après avoir fui la violence à la maison. Son châtiment? Un séjour en centre de détention pour la ...