Lundi 24 septembre 2018
Barcelone
Barcelone
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Pentecôte: découvrez les Cors Muts, chorales populaires humoristiques

Par Alexandra Pichard | Publié le 20/05/2018 à 17:23 | Mis à jour le 20/05/2018 à 17:49
Photo : Ajuntament Barcelone
cors muts

Ce lundi 21 mai est férié dans la plupart des municipalités catalanes. En effet, la "Segunda Pascua", Seconde Pâques, est une fête particulièrement traditionnelle en Catalogne, qui se célèbre notamment à Barcelone, avec les fameux "Cors Muts". Retour sur cette méconnue qui est une véritable tradition catalane. 

 

Barcelone, Gérone, L’Hospitalet de Llobregat, Badalone, Mataró, Santa Coloma de Gramenet et Cornellà de Llobregat sont les principales municipalités à célébrer la Seconde Pâque, aussi appelée Pentecôte, comme en France. Cette année, la Catalogne est en effet la seule autonomie qui a choisi de fêter cette journée, qui ne fait pas partie du calendrier des fêtes national. 
Historiquement associée à la région, c’est une fête d’origine religieuse et chrétienne notamment, qui célèbre le cinquantième jour qui suit la Résurrection. C’est pour cela qu’elle n’a pas de date précise, et qu’elle est fixée en fonction du dimanche qui marque la Résurrection. Elle rappelle aussi la descente du Saint Esprit, qui serait apparu en ce jour aux plus fidèles disciples de Jésus-Christ alors dotés d’un grand savoir et de la capacité de parler de nombreuses langues pour prédiquer partout dans le monde. La Seconde Pâque marque alors également la naissance de l’Eglise chrétienne et le début de la propagation de l’évangile partout dans le monde. 
Mais certains voient une célébration d’origine plus ancienne, qui vient d’une fête agraire où l’on remerciait la récolte. Plus tard, les Juifs ont transformé cette fête en "Shavuot", qui signifie "Fête des Semaines", et qu’ils célèbrent toujours aujourd’hui. 

 


Défilés des "Cors Muts", loufoques et burlesques

 

De nos jours, de nombreuses villes célèbrent alors la Pentecôte avec des fêtes colorées et des traditions ludiques. A Barcelone a lieu la fête des "Cors Muts", des chorales populaires humoristiques qui défilent dans les quartiers de Barcelone, notamment dans le Raval et la Barceloneta. 
La samedi qui précède la Pentecôte, les chorales, formées surtout d’hommes, se réunissent et sortent de la ville pour passer le week-end ensemble dans un village catalan, un rendez-vous festif, bien arrosé et qui satisfait les amateurs de bonne nourriture. Avant de partir, ils défilent dans les rues pour dire au revoir à la famille, aux amis et aux voisins, habillés avec les costumes traditionnels à la célébration. Puis à leur retour le lundi, le jour de la Pentecôte, ils sont accueillis en trombes par les Barcelonais et effectuent une grande parade, accompagnés de groupes de musique, dans les rues jusqu’à ce que la nuit tombe. Ils défilent avec des costumes loufoques et burlesques, des collants, des colliers, des chapeaux, mais aussi des objets insolites dont la taille est exagérée. Et ces déguisements sont souvent en rapport avec le quartier d’origine des "Cors". Les chorales du Raval arborent des costumes en lien avec la cuisine : des cuillères, des fourchettes, des poêles, etc; ceux de la Barceloneta, en revanche, détiennent des accessoires qui rappellent les métiers de la mer : des filets, des hameçons, etc. Tout cela taille XXL. Quand ils reviennent le lundi, ils s’affichent aussi déguisés et chargés d’objets ou de produits typiques de la municipalité catalane où ils ont été passer le week-end. Ces chorales, dites "muettes" car elles ne chantent plus aujourd’hui, naissent au milieu du XIXe siècle, à l’initiative du musicien, poète et homme politique Josep Anselm Clavé, qui voulait créer un mouvement culturel pour occuper les ouvriers, qui sinon, passaient tout leur temps libre à la taverne. 

 

 

Où voir les "Cors Muts" à Barcelone ?


 
Les deux quartiers où se rendre ce lundi pour assister à cette tradition sont alors le Raval et la Barceloneta. En effet, il y a plus de 20 chorales à la Barceloneta, la plupart fondées avant 1950, comme "La Perla" ou "El Rossinyol", mais aussi des plus récentes comme "La Salseta" et "La Gresca". Il apparaît en effet souvent de nouveaux groupes, ce qui témoigne de la vitalité de cette tradition à Barcelone. Dans le Raval, vous pouvez profiter d’une effervescence de musique, couleurs et bonne humeur tout au long des rues del Carme, Sant Pacià, Aurora, Carretes. Avec notamment la présence de la chorale "Els Trobadors", la plus ancienne, qui voit le jour en 1902. 
Aujourd’hui, même si les "Cors" accueillent traditionnellement en majorité des hommes et des natifs, elles sont ouvertes à toutes celles et ceux qui veulent y participer. En 2001, la tradition des "Cors Muts" obtint la reconnaissance de la Mairie, qui lui attribua la Médaille d’Honneur de Barcelone. Une fierté donc, qui confirme le succès de cette fête, et son importance aux yeux des Catalans. 

0 Commentaire (s)Réagir

Que faire à Barcelone ?

#MAVIEDEXPAT

Les rdv de la rentrée de la communauté française de Barcelone

La rentrée amène avec elle son lot d’activités. Parmi elles, les rencontres des Français sur Barcelone sont à l’honneur en offrant de nombreuses possibilités de pouvoir se réunir et réseauter.

Sur le même sujet