Mardi 18 juin 2019
Barcelone
Barcelone
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Mon Ramadan à Barcelone

Par Alexandra Pichard | Publié le 07/05/2019 à 20:00 | Mis à jour le 07/05/2019 à 20:18
ramadan

Barcelone est une des villes d’Espagne qui compte le plus de citoyens musulmans. Depuis le 5 mai a débuté un des événements les plus importants de la religion islamique, la célébration du Ramadan. Cette année il se tiendra du jusqu'au 4 juin.

 

Durant un mois, le peuple musulman réalisera un jeûne pendant les heures de la journée, ce qui implique de manger et boire seulement avant le lever du soleil ou après son coucher. 

Pour comprendre ce jeûne d’un mois, il faut savoir que le Ramadan est un des cinq piliers de l’Islam. C’est lors du neuvième mois du calendrier lunaire que le Coran a été révélé au prophète Muhammad. Dans la religion musulmane, ceux qui jeûnent avec sincérité sont donc pardonnés de leurs fautes. Plus généralement, c’est une occasion de revenir aux liens familiaux et communautaires, se retrouver et célébrer ensemble cette fête religieuse. 

Avant de commencer le jeûne journalier, des milliers de Musulmans dans le monde entier se lèvent pour prendre le "suhoor", le repas qui précède le lever du jour. L’heure de début du jeûne dépend alors de la situation géographique : à Barcelone, qui se trouve à plus de 4.000 km de La Mecque, le soleil se lèvera à 6h30 environ et se couchera vers 21h. 

 

De nombreux Musulmans habitant à Barcelone appréhendent alors de passer seuls le Ramadan dans la ville, loin de leur famille

 

Après le coucher du soleil, le moment du dîner devient, pendant les jours du Ramadan, un moment de retrouvailles avec la famille autour d’un repas copieux et traditionnel, pour tenir le jour suivant. C’est pourquoi de nombreux Musulmans habitant à Barcelone appréhendent alors de passer seuls le Ramadan dans la ville, loin de leur famille. 


En effet, dans les supermarchés barcelonais, il n’y a pas de rayon "halal" comme en France, explique un internaute sur le groupe Facebook des Français et francophones de Barcelone. C’est plutôt dans les commerces de quartier que les musulmans pourront trouver les ingrédients nécessaires à la réalisation des repas traditionnels. Le quartier du Raval est connu pour ses commerces halal tout au long de la "carrer de l’Hospital". D’autres commerces barcelonais, comme la boucherie "El Born Halal" ou la "Carniceria Annur", toute deux dans le Born, figurent aussi parmi les bonnes adresses des habitués du Ramadan à Barcelone. 

 

Le quartier du Raval est connu pour ses commerces halal

 

La plupart des restaurants marocains proposent des repas spéciaux après le coucher du soleil, tous les jours pendant le Ramadan. C’est le cas de "La Paloma Blanca" dans le Raval, ou de "La Boucherie" dans le Born. 

D’autre part, pour les célébrations, la Mosquée dans le quartier du Clot organise les discours du vendredi, en espagnol et en arabe. Juste à côté de la Mosquée se trouve le Centre culturel islamique catalan (CCIC), qui informe et organise des événements spéciaux tout au long du Ramadan. 

Ces dernières années, les demandes d’utilisation des établissements et des espaces publics pour la célébration du Ramadan ont augmenté. La mairie de Barcelone a été réceptive et éprouve la volonté de se rapprocher de la réalité que vivent les communautés musulmanes dans la ville. En effet, le Bureau des Affaires Religieuses a organisé l’année dernière une session de formation, destinée au personnel municipal et aux gérants des établissements, à propos de la célébration islamique. 

 

Et pour les non-Musulmans ? 

 

- Souhaiter un "joyeux Ramadan". En effet, c’est un moment très important pour les Musulmans. Chaque soir, après le coucher du soleil, c’est dans une ambiance très festive que les familles se retrouvent, les amis s’appellent et se souhaitent un "joyeux Ramadan". A Barcelone, souhaiter un "Feliz Ramadán", "Ramadan Mubarak" ou "Ramadán Kareem" est toujours bienvenu. 

- Echanger. La plupart du temps, les petit-déjeuners communautaires dans les "mezquitas" sont ouverts à tous. Des événements interreligieux sont également souvent organisés pendant le Ramadan. Voilà deux occasions d’échanger et d’apprendre, les Musulmans ayant ainsi l’opportunité d’expliquer que le Ramadan représente pour eux bien plus qu’un jeûne. 

1 Commentaire (s)Réagir
Commentaire avatar

laure jeu 17/05/2018 - 20:57

très intéressant, Alexa c'est très clair Il est important que les comunautes religieuses se comprennent et se respectent merci

Répondre

Communauté

LEPETITJOURNAL.COM

Participez à notre enquête lecteurs (et gagnez un voyage)

Vous êtes de plus en plus nombreux à consulter lepetitjournal.com. Afin d’apprendre à mieux vous connaître, nous vous proposons de répondre à notre enquête lecteurs et peut-être gagner un voyage

Vivre à Barcelone

Madrid Appercu
TRIBUNE

L'Espagne sans clichés - S’intégrer sans peur et sans reproche

Il est difficile de faire preuve de plus d’incohérence qu’en vivant dans un pays que l’on critique. C’est ce qui arrive à de nombreux expatriés qui ne savent pas s’adapter à une autre culture.

Expat Mag

Bangkok Appercu
TOURISME

La grotte de Tham Luang devenue un haut lieu de pèlerinage touristique

Sumalee dépose des fleurs blanches et s'incline devant la statue de Saman Kunan. Ce plongeur est décédé lors du spectaculaire sauvetage des jeunes joueurs de foot thaïlandais et de leur entraîneur, pi

Sur le même sujet