Attention aux pièges à éviter en réservant son avion pour la Thaïlande premium

Par Catherine Vanesse | Publié le 29/04/2022 à 02:45 | Mis à jour le 17/05/2022 à 03:19
Photo : Jean-Louis DUZERT
Un avion au décollage vers la Thaïlande

Les prix de certains vols pour la Thaïlande sont parfois incroyablement bas. Mais attention aux clauses lors de la réservation, car les offres peuvent être trompeuses et coûter cher au final

Il est toujours tentant de se laisser séduire par les tarifs les plus bas pour un billet d’avion, que ce soit pour se rendre en France, en Thaïlande ou ailleurs dans le monde. Souvent inscrites en minuscules ou cachées dans des conditions de vente obscures, les clauses de voyages sont parfois volontairement trompeuses et méritent donc d’être décryptées. 

Lepetitjournal.com a demandé à Olivier Rymer, directeur de l’agence Les Voyages d’Angèle, basée à Chiang Mai de nous expliquer pourquoi certains billets d’avion sont si peu chers et pourquoi il est important de se poser les bonnes questions avant de réserver. 

Angelique Labrune et Olivier Cymer
Angélique Labrune et Olivier Rymer, fondateurs de l'agence Les Voyages d’Angèle basée à Chiang Mai. Photo Catherine VANESSE

LEPETITJOURNAL.COM : Qu’est-ce qui explique la différence de prix pour des billets d’avion ?

Olivier RYMER : Globalement, les prix des billets d’avion n’ont fait que baisser depuis le début de l'apparition du tourisme de masse et cela va de pair avec une baisse des services associés à un billet d’avion : quantité de bagages, le billet est-il annulable, modifiable, remboursable, etc. 

Aujourd’hui, lorsqu’on achète un billet d’avion, il faut prendre le temps de regarder les conditions, ce qui n’est pas toujours simple, afin de savoir si votre vol peut par exemple être annulé ou modifié. Si oui, avec quelle pénalité ? Souvent cela revient moins cher d’acheter un nouveau billet d’avion plutôt que de modifier les dates de départs ou d’arrivées. 

Selon les revendeurs, certains services sont décochés. Par exemple, il n’y a aucune obligation de prévenir les passagers des changements dans les heures de son vol retour, c’est au voyageur de prendre ses renseignements et de vérifier. 

J’ai déjà eu des clients qui avaient acheté eux-mêmes leurs billets d’avion, ils devaient faire Phuket - Bangkok – Paris, sauf que le départ de leur avion à Bangkok pour Paris avait déjà décollé lorsqu’ils sont arrivés de Phuket. Ils n’ont pas eu d’autres choix que de racheter un vol simple, au dernier moment, dans un aéroport. Ces trois conditions sont les pires pour acheter un billet d’avion, ils ont payé au final plus cher qu’un aller-retour en catégorie Business! Ils auraient pu éviter ces frais en réservant sur un autre site Internet. 

Souvent, les voyageurs ne remarquent pas ces différences dans les conditions de vente parce que le vol se passe bien et qu’ils ne voient pas pourquoi ils devraient payer plus cher. Par contre, dès qu’il y a un souci, cela a forcément un coût. 

Dès lors, vaut-il mieux passer par les sites recommandés par les comparateurs de vols ou les sites des compagnies aériennes ?

Il y a plusieurs réponses parce que tous les sites ne sont pas équivalents. Les comparateurs comme Skyscanner fonctionnent très bien, ils permettent d’avoir une idée des prix et après ils renvoient vers d’autres sites : GoVoyage, Kayak, Gotogate. Ce dernier fait partie des sites les moins chers, mais c’est aussi celui qui a le moins de services et ils sont introuvables! Sur leur site Internet, il n’y a pas de numéro de téléphone ni l’adresse du siège. Ce sont des informations à vérifier avant de réserver un vol, car au moindre problème, cela veut dire qu’ils ne seront pas joignables. D’autres sites font même payer le service pour accéder à une Hotline en cas de problème. 

Une famille de voyageurs marche dans un hall d'aeroport
 Photo REUTERS/Loren Elliott

À côté de cela, il y a des sites de vente de billets d’avion qui ont un bureau et une adresse en France, avec un numéro de téléphone. Option Way est une agence de voyages soumise aux réglementations françaises et enregistrée auprès de l’IATA (International Air Transport Association), au moindre problème, ils ont l’obligation de répondre. 

Pour moi, il est important de comparer via les plateformes de comparaison, les sites qu’ils recommandent et les compagnies aériennes afin de voir quels sont les services qui sont proposés. Les compagnies aériennes mettent généralement à côté du tarif le meilleur marché, d’autres options comprenant l’annulation, un supplément de bagages, etc. 

Observez-vous une tendance à ne pas inclure les bagages dans les réservations ?

Il y a en effet des sites qui vendent des billets pour des longs courrier sans bagage en soute! Et là aussi, il faut faire attention parce que ce n’est pas toujours clairement affiché au moment de la réservation. 

Air France, Swiss Air ou encore Lufthansa pratique cette politique de ne pas inclure les bagages. Donc les gens réservent leurs billets en pensant que cela inclut les valises et lorsqu’ils arrivent à l’embarquement on les envoie vers un autre comptoir où ils doivent payer un supplément d’environ 100 euros pour 20 kilos de bagages. 

Aujourd’hui, le public est plus conscient de cette pratique qui s’est généralisée. Ils comprennent parce qu’ils en ont fait les frais, parce que leur voisin, leur ami ou eux-mêmes se sont fait avoir!

Pas de possibilité d’annulation, pas d’avertissement en cas de changement d’horaire des vols et pas de bagages, c’est ce qui fait que les billets d’avion sont moins chers sur un site par rapport à un autre. Oui c’est le même vol, mais ce n’est pas le même billet d’avion. 

L’assurance voyage couvre-t-elle certains de ces désagréments ?

Au niveau des billets d’avion, il convient de vérifier avec son assurance. Souvent, l’assurance voyage couvre la prestation sur place et exclut les vols internationaux. Certains sites Internet proposent une assurance pour le vol au moment de la réservation des billets, c’est le cas d’OptionWay. Par contre, il faut acheter cette assurance au moment de la réservation, il est impossible de le faire plus tard. Donc au moment de l’achat, il faut y penser. 

Que faut-il prendre en compte lorsque l’on réserve un billet d’avion depuis la Thaïlande ou pour se rendre en Thaïlande en ce moment ?

Dans certains aéroports internationaux en Thaïlande comme celui de Chiang Mai, les services de l’immigration ne sont plus les mêmes. Lorsque l’on réserve un itinéraire Chiang Mai - Paris, on est obligé de passer par Bangkok et donc de passer par l’immigration à Bangkok et non plus à Chiang Mai. Avant l’épidémie du Covid-19, une escale de 2 heures à Bangkok était largement suffisante, aujourd’hui, il vaut mieux prévoir 3h ou 3h30. 

Ce cas de figure est lié à la réglementation actuelle. Progressivement, les choses devraient changer et revenir à la normale. 

Il y a également d’autres soucis. En ce moment, lors d’un vol avec la Thai Airways, les liaisons régionales sont assurées par Thai Smile, même s’il s’agit du même groupe, ce n’est pas la même compagnie et il peut y avoir des différences entre les deux vols. Par exemple, si vous achetez un billet en classe affaire Paris - Phuket avec une correspondance à Phuket, la correspondance sera assurée par Thai Smile qui n’a pas de classe affaires. En termes de confort ce n’est pas encore trop grave, mais ce n’est pas ce que vous avez choisi et payé. De plus, entre Paris à Bangkok vous avez droit à 35 kilos de bagages alors que vous ne pouvez en avoir que 20 kilos entre Bangkok et Phuket. 

catherine_vanesse-LPJ-Bangkok

Catherine Vanesse

Installée en Thaïlande depuis 2013 après avoir travaillé pendant 8 ans pour RTL Belgique, Catherine a collaboré avec des médias francophones locaux avant de devenir co-rédactrice en chef pour Lepetitjournal.com Bangkok (et correspondante RTL Belgium)
0 Commentaire (s) Réagir
À lire sur votre édition locale