Jeudi 13 décembre 2018
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

INFO PRATIQUE – Un nouveau visa pour démarrer une entreprise en Chine

Par Le Petit Journal Shanghai | Publié le 19/09/2018 à 21:30 | Mis à jour le 23/09/2018 à 10:44
implanter-en-chine

Un nouveau « visa de démarrage d'entreprise » a été mis à l'essai dans certains districts de Shanghai, permettant aux entrepreneurs étrangers de vivre en Chine au moment où ils créent leur entreprise.

En mai 2018, le Bureau de la sécurité publique de Shanghai a mis à jour les politiques pour un nouveau « permis de résidence privée (entrepreneuriat) », communément appelé « visa de démarrage d'entreprise » au sein de Shanghai.

Ce visa est valable un an, mais peut être prolongé d'un an si l'entrepreneur étranger est en mesure de démontrer la constitution d'une entreprise dans les délais. Alternativement, ce visa peut être transféré sur un permis de travail une fois la société créée.
À ce jour, le visa n'a été mis à l'essai que dans certains districts de Shanghai, notamment Changning et Yangpu.

Le visa de démarrage d'entreprise est unique en ce sens que sa portée d'admissibilité est vaste - il comprend les personnes qui ont traditionnellement été exclues de nombreuses autres catégories de visas, comme les diplômés sans expérience et les personnes de plus de 60 ans.

Les personnes suivantes sont éligibles pour demander le visa de démarrage d'entreprise :

1.    Des étudiants étrangers disposés à innover et à créer une entreprise à Shanghai et diplômés d'un établissement d'enseignement supérieur en Chine ;

2.    Les étrangers qui prévoient d'investir à Shanghai ou d'innover dans les affaires ;

3.    Les diplômés étrangers issus des meilleures universités chinoises ou universités de renommée mondiale, diplômés depuis moins de deux ans, mais qui ont réalisé des réalisations remarquables en matière d'innovation et d'entrepreneuriat à Shanghai.

Innover et attirer des talents de haut niveau


Outre ces exigences particulières, la plupart des documents requis sont similaires à ceux requis pour d’autres types de demandes de visa.

Notamment, dans le cadre du visa de démarrage d’entreprise, un candidat devra présenter un certificat d’entrepreneuriat ou d’investissement provenant de certaines zones de développement économique, de parcs de haute technologie ou d’entreprises désignées par le gouvernement.
Le visa de démarrage d’entreprise n’est que la dernière politique mise en place par le gouvernement de Shanghai pour stimuler le développement économique de la ville grâce à l’innovation et à l’attraction de talents de haut niveau.
Récemment, Shanghai a publié une série de 100 nouvelles mesures, parmi lesquelles diverses mesures d’ouverture visant à faciliter l’accès au marché dans de nombreux secteurs industriels clés.

Au début de cette année, Shanghai a également mis en place des politiques préférentielles en matière de visas et de cartes vertes, ainsi que des incitations à la création d’entreprises pour les meilleurs talents étrangers.
Cependant, Shanghai est loin d'être la seule ville chinoise à lancer des mesures incitatives de visa pour les talents étrangers. Beijing et la province du Yunnan, par exemple, font partie des régions qui ont publié des politiques cette année pour attirer les talents étrangers haut de gamme.

Nous vous recommandons

0 Commentaire (s)Réagir