Dimanche 17 octobre 2021
TEST: 3951

Louis Sarrazin: liste Pour une proximité écologique et solidaire

Par Arnaud Béasse | Publié le 19/05/2021 à 22:45 | Mis à jour le 19/05/2021 à 22:45
Photo : Les membres de la liste Pour une proximité écologique et solidaire
Photo liste Proximité écologique et solidaire (1)

La quatrième liste pour les élections des Français de l’étranger se nomme Pour une proximité écologique et solidaire. Elle est menée par Louis Sarrazin qui nous présente son projet :

 

Pouvez-vous vous présenter en quelques phrases ? 

Conseiller sortant, je suis retraité de l’Agence Internationale à l’Énergie Atomique (AIEA). Mon expérience à l’Assemblée des Français de l’Étranger (AFE) dans les commissions des lois, de l’éducation, des affaires sociales et anciens combattants, et finalement de la sécurité m’a permis d’approfondir mes connaissances dans ces différents domaines et de nouer des contacts utiles pour résoudre les problèmes.  

 

Comment avez-vous constitué votre liste ?

La liste a été constituée en essayant de tenir compte de trois critères : politiques, démographiques et géographiques.

Notre liste, qui a le soutien de Français du Monde-ADFE, se comprend comme une liste de gauche sociale avec une très forte composante écologique. Mathilde Ollivier est membre de EELV et Bénédicte Walczak d’Innsbruck est adhérente à Die Grünen. Nous avons aussi deux membres du Parti Socialiste avec Vincent Roué et moi-même. Si certains prétendent se présenter comme des listes indépendantes, nous défendrons la candidature à la sénatoriale des candidats qui ont fait leurs preuves et se prononcent pour des mesures en faveur du climat, le service public et le secteur social.

Mais c’est aussi une liste constituée par et avec des gens qui sont heureux d’être ensemble !

 

Le plus grand défi: surmonter la pandémie et réduire le chômage

 

Quel est selon vous le plus grand défi auquel font face les Français d’Autriche, de Slovaquie et de Slovénie ?

Surmonter la pandémie va être le souci prioritaire avec en corollaire la réduction du chômage. L’enseignement de la langue française pour tous les enfants qui habitent en dehors des capitales est un problème. La création de groupes FLAM est donc une priorité. La certification de plusieurs établissements locaux avec le label « France éducation » sera encouragée.

 

Que représente pour vous la mission principale de conseiller des Français de l'étranger ? 

La participation active aux :

  • Conseils consulaires donc celui des bourses scolaires AEFE car les critères d’attribution doivent être améliorés. En liaison avec nos parlementaires nous contribuerons à faire remonter des propositions pour mieux aider les familles.
  • Comités de sécurité
  • Conseils d’établissement des établissements scolaires est nécessaire car ils déterminent les orientations des établissements scolaires,

Le soutien aux initiatives culturelles locales comme les Sociétés France-Autriche, les Fadas du Vorarlberg, les Alliances Françaises de Slovaquie ou les associations locales à Vienne, est important surtout au sortir de la pandémie.

Le problème des certificats de vie qui peut amener à une interruption du paiement des retraites doit être résolu car il est la conséquence de l’informatisation menée à la hussarde par la CNAV.

 

Pouvez-vous nous détailler les grands axes de votre programme ?

Nous nous engageons pour la défense des services consulaires et des services publics, pour l’enseignement du français ainsi que pour une présence culturelle forte (Institut Français et Alliances Françaises). Nous continuerons à avoir des liens étroits avec les Consuls honoraires qui sont des relais essentiels avec les Français de province. Nous soutiendrons les initiatives entrepreneuriales et informerons nos compatriotes des droits de la citoyenneté européenne.


Nous interviendrons aussi à tous les niveaux pour favoriser des démarches compatibles avec le développement durable, le recyclage et la maîtrise de la consommation d’énergie.

Enfin nous attacherons une grande importance aux problèmes de sécurité que ce soit dans le domaine sanitaire, la protection civile ou l’informatique.

 

Nous vous recommandons
arnaud beasse

Arnaud Béasse

Responsable de l’édition lepetitjournal.com/vienne. Mon retour à Vienne après 20 ans d’expatriation accompagnée par lepetitjournal.com m’a conduit à créer cette édition pour rassembler l’actualité francophone en Autriche.
0 Commentaire (s) Réagir

Expat Mag

EXPO

Exposition Morozov : voyager à travers l’art

Jusqu’au 22 février 2022, la Fondation Louis Vuitton propose l’exposition Morozov. Cette collection russe de renom international dévoile les oeuvres des plus grands artistes d’art moderne