Dimanche 24 octobre 2021
TEST: 2298

Grève des médias privés en Pologne

Par Cédric Tavernier | Publié le 10/02/2021 à 15:38 | Mis à jour le 11/02/2021 à 10:14
grève médias Pologne

En Pologne, une cinquantaine de médias privés ont décidé le mercredi 10 février de suspendre leur contenu ou de le rendre inaccessible pour protester contre une nouvelle taxe. Éclairages.

 

Taxe Covid ?

Il s’agit d’un projet actuellement débattu par le gouvernement et qui fixerait une taxe allant de 7,5% à 15% des recettes publicitaires et qui serait destinée, entre autres, à la lutte contre le Covid-19. Cette taxe ne concernerait pas seulement les médias mais aussi d’une façon générale toutes les entreprises disposant d’espaces publicitaires, comme les salles de cinémas, pourtant déjà bien affectées par la crise sanitaire ou les entreprises ayant des billboards.

Les fonds ainsi récoltés alimenteraient principalement la caisse nationale d’assurance maladie mais aussi le fonds national de protection des monuments et le nouveau fonds de soutien à la culture et au patrimoine national.

 

Une grève largement suivie

La plupart des médias polonais ont suivi cette grève.

Le fameux quotidien Gazeta Wyborcza a mis sur la page d’accueil de son site internet le texte suivant : « Sur cette page, vous devriez voir notre contenu. Si les plans du gouvernement réussissent, vous ne la verrez peut-être pas vraiment un jour. Vous risquez également de perdre la possibilité d’utiliser d’autres médias et sources d’information »

La chaîne de télévision TVN24 ne possède comme seule image sur son écran un fond noir.

 

Un affaiblissement des médias privés

Alors que la télévision publique est clairement aux ordres du gouvernement PiS et que beaucoup la considèrent comme un véritable instrument de propagande, ce nouvel impôt est considéré par certains comme une façon d’affaiblir les médias privés, libres et indépendants. D’autres considèrent tout simplement ce nouvel impôt comme un véritable racket.

 

2 Commentaire (s) Réagir
Commentaire avatar

Michel jeu 11/02/2021 - 17:58

Bonjour, Roger ne sait donc pas si '' la télévision publique est clairement aux ordres du gouvernement PiS ''', puisqu'il s'interroge. Par contre, il connait bien la situation des média en France. S'agissant des média, pour savoir ce qui se passe, et ce qui va se passer en Pologne, il faut aller à Budapest. Un reportage édifiant à voir sur Arte, en français et en polonais. avec Victor Orban. Il suffit quelquefois de changer simplement le nom de Orban en Morawiecki ( ou Kaczynski ) Tout est dit. https://www.arte.tv/fr/videos/099755-000-A/la-hongrie-orban-et-l-etat-de-droit/ https://www.arte.tv/pl/videos/099755-000-A/victor-orban/

Répondre
Commentaire avatar

ROGER ZDZISLAW KNADE jeu 11/02/2021 - 08:55

La TV publique est clairement aux ordres du gouvernement PiS ?? Balayez devant sa porte.En France Emmanuel Macron a annoncé un plan de 483 millions d’euros supplémentaires à des journaux tenus majoritairement par des milliardaires ! Le plan Macron va tuer les journalistes et médias indépendants. Combien des journalistes complaisant Ex: Patrick Cohen - 20 000€ / mois https://force-citoyenne.fr/2020/09/politique/1-2-milliard-deuros-pour-la-presse/

Répondre