Mercredi 19 décembre 2018
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

PORTRAIT D'ENTREPRENEUR - Laurent Le Pajolec expert comptable et patron à 27 ans

Par Lepetitjournal.com Varsovie | Publié le 25/03/2013 à 00:00 | Mis à jour le 24/03/2013 à 13:38
Photo : Photo : Sara Niedzwiecka 
Laurent Le Pajolec

Né en Bretagne, Laurent le Pajolec, varsovien d'adoption a reçu récemment le prix des Français de l'étranger. Un trophée venant récompenser la carrière fulgurante de ce jeune expert comptable également très impliqué pour favoriser l'intégration des Français nouvellement arrivés dans la capitale polonaise.

Varsovie : une installation par hasard
Né à en Bretagne il y a 27 ans, Laurent le Pajolec ne se destinait pas à une carrière en Pologne. Après deux années passées en Allemagne dans le cadre d'un échange entre les universités de Rennes et de Kiel, il achève ses études par un stage à Varsovie, sans avoir l'ambition d'y faire sa vie . "Je voulais avant tout confirmer l'orientation internationale de ma carrière, même si je ne parlais pas un mot de polonais", explique-t-il. Après 4 mois de stage, il est recruté par Exco, réseau de cabinets d'experts comptables, pour travailler sur le projet d'installation d'un cabinet à Vilnius, en Lituanie. Mais en 2008, Laurent le Pajolec retourne à Varsovie : "la crise économique a durement touché la Lituanie, et nous avons préféré rapatrier nos activités et nous développer en Pologne où il y a un meilleur potentiel de croissance". 

Une réussite qui passe par la case "Pologne" 

Le projet lituanien abandonné, Laurent Le Pajolec évolue au sein de la structure Exco A2A Polska et se verra confier la direction marketing et commerciale  du cabinet d'expertise comptable Exco. Les associés d'Exco dont Raphael Vieuxmaire, associé fondateur, lui font  confiance et lui offrent une très belle opportunité professionnelle. Exco reprend une petite structure comptable en difficulté et c'est Laurent le Pajolec, qui est nommé à la direction. Catapulté à la tête d'une équipe de 35 personnes, il relève le défi entame un redressement de la petite structure. Un an plus tard il estime aujourd'hui pouvoir « parler d'une situation stabilisée ».

Une réussite professionnelle supersonique pour ce jeune expert comptable qui avoue avoir saisi les opportunités tout en reconnaissant humblement "avoir eu de la chance". Une chance qu'il a su provoquer indéniablement. 

Un homme impliqué auprès des Français de Varsovie
Conscient des difficultés que rencontrent les étrangers qui arrivent en Pologne pour "tenter leur chance", il s'implique aujourd'hui pour aider à l'intégration des Français en Pologne. "Chercher un travail en arrivant, sans connaître la langue et sans réseau, c'est très difficile surtout qu'il y a moins d'opportunités aujourd'hui qu'il y a 10 ans, notamment en Volontariats Internationaux en Entreprise (VIE)", résume-t-il. Homme de réseau, Laurent le Pajolec met ses connexions au service des nouveaux expatriés qui ont parfois du mal à trouver leur place dans une société polonaise souvent repliée sur elle-même et face à des entreprises françaises préférant souvent la main d'?uvre locale. Il est ainsi à l'origine de soirées mettant en contact les VIE et les français établis de longue date à Varsovie, pour "donner une vision globale de la communauté française de Varsovie, permettre d'échanger entre Français, et faire la promotion d'entreprises installées en Pologne".

Une histoire bretonne?
Malgré la distance enfin, Laurent le Pajolec reste attaché à sa Bretagne natale "où la mer est à une demi-heure, quand il faut une journée pour y aller depuis Varsovie". En témoigne la présence d'un cabinet Exco dans le bâtiment de la maison de Bretagne de Pozna? (ville jumelée à Rennes). En témoigne également son souhait d'être ambassadeur de sa culture régionale : "pourquoi ne pas organiser un fest-noz en Pologne avec le bagad de Lann-bihoué, pour montrer aux polonais que la France, ça n'est pas que Paris ?". 

Et demain ? Laurent le Pajolec se voit rester en Pologne, compte progresser dans la structure Exco, malgré une jeunesse qui peut parfois apparaître comme un handicap, et continuer à aider ceux qui comme lui il y a 8 ans, découvrent la Pologne? parfois par hasard.

Charles Hubert ? Sybille Billiard (www.lepetitjournal.com/varsovie) - lundi 25 mars 2013

 

1 Commentaire (s)Réagir
Commentaire avatar

Patrick sam 14/07/2018 - 23:37

Bonjour Laurent, Le cabinet Fracompte est un cabinet d'expertise comptable et de commissariat aux comptes inscrit à l'Ordre des Experts Comptables de Pologne ainsi qu'à la Compagnie Nationale des Commissaires aux Comptes de Varsovie. Bureau Fracompte Varsovie - Expertise Comptable en Pologne - la seule à Varsovie qui reste en contact 24/7. Notre équipe Fracompte est à votre écoute pour accompagner les entreprises et sociétés dans le traitement de leurs livres de comptabilité et leurs projets de gestion courante/recrutements. Patryk Kowalewski, CEO

Répondre
Sur le même sujet