Anne Lesage, nouvelle proviseure du Lycée Français de Varsovie

Par Lycée français international de Varsovie - René Goscinny | Publié le 15/09/2022 à 00:00 | Mis à jour le 15/09/2022 à 00:00
Photo : LFV - Fraîchement arrivée en Pologne, Anne Lesage a récemment pris ses fonctions de chef d’établissement au Lycée français de Varsovie René Goscinny (LFV)
Anne LESAGE_LFV

Lepetitjournal.com Varsovie s’est entretenu avec Anne Lesage, qui a récemment pris ses fonctions de chef d’établissement au Lycée français de Varsovie René Goscinny (LFV). Fraîchement arrivée en Pologne, elle nous parle de son parcours, mais aussi de ses projets pour l’établissement...

 

Lepetitjournal.com/varsovie :  Pouvez-vous commencer par nous présenter votre parcours ?

Anne Lesage : Après avoir suivi une formation initiale en langues vivantes, j’ai d’abord travaillé en entreprise sur des fonctions de communication, d’export et de traduction, avant de commencer ma carrière au sein de l’Éducation Nationale en France comme professeur des écoles. À la suite de cette première expérience, j’ai au fil des années pu exercer en tant que directrice d’école, mais également en tant que formatrice en langues vivantes. 

En 2008, j’ai ensuite passé le concours de personnel de direction, ce qui m’a amenée à être proviseur adjoint dans des lycées professionnels et technologiques, mais aussi dans des établissements accueillant de l’enseignement supérieur et de la formation continue pour adultes. Enfin, avant de rejoindre le Lycée français de Varsovie, j’occupais les fonctions de Principale dans un collège en Alsace.

 
Qu’est-ce qui a motivé votre choix de venir à Varsovie ?

J’ai toujours été très intéressée par les cultures d’Europe centrale et orientale, tant pour la musique que pour les arts en général. Je suis donc ravie de pouvoir travailler à Varsovie. 


Êtes-vous déjà venue en Pologne ? S’agit-il de votre première expérience en Europe centrale ?

Je ne connais pas la Pologne, mais il ne s’agit par contre pas de ma première expérience avec l’Europe centrale. À titre privé, je me suis déjà rendue en Hongrie, et il m’est arrivé dans mon parcours professionnel en entreprise d’avoir des contacts avec des fournisseurs qui étaient basés en Pologne, ou encore à l’est de l’Allemagne. Et dans le cadre du programme Erasmus, j’ai également eu l’occasion d’accueillir des assistants qui venaient de Vilnius en Lituanie, avec qui j’ai travaillé.
 

Quelles sont vos premières impressions après votre prise de fonction au LFV ? Qu’avez-vous pensé de Varsovie à votre arrivée ?

Dès ma prise de fonction, j’ai pu ressentir le privilège qu’est celui de pouvoir travailler au service d’un établissement ouvert sur de nombreuses cultures. Le Lycée français de Varsovie est un établissement qui accueille des jeunes de nombreuses nationalités, ce qui favorise le développement du plurilinguisme et l’ouverture sur d’autres cultures. 

Concernant la ville de Varsovie, j’apprécie ses parcs, nombreux et étendus, ainsi que la place qui est faite aux cyclistes.

 

Anne Lesage
Anne Lesage - Photo LFV

 

Qu’est-ce qui vous semble être la force du Lycée français de Varsovie ?

Pour moi, la force du LFV réside dans l’excellence de son enseignement, qui est de plus mené dans le respect des valeurs humanistes et de la diversité culturelle.
 

Avez-vous déjà en tête des projets que vous souhaitez mettre en place ?

Je souhaite poursuivre et renforcer le multilinguisme dans l’établissement, tout en confirmant l’attachement à la culture française qui fait son identité. Je souhaite également renforcer l’engagement des élèves au sein du lycée afin de les accompagner dans leur formation à devenir des citoyens du monde qui sauront imaginer et inventer le monde de demain.
 

Quelles valeurs vous tiennent à cœur au quotidien dans votre travail ?

Les valeurs auxquelles je suis attachée sont le respect, l'écoute et le dialogue.
 

Êtes-vous venue en famille ? Comment s’est passée votre installation ?

Je suis venue seule. Mon installation ici s’est très bien passée, et j’apprécie déjà la proximité de mon lieu de travail et de résidence, qui me permet de faire de nombreux déplacements à pied.
 

Quels sont vos passe-temps en dehors du travail ?

En dehors du travail, j’aime la musique (aussi bien en jouer qu’en écouter), le théâtre, la danse, ainsi que la couture pour le plaisir de réaliser des objets de mes mains. Mais ce que j’apprécie aussi, c’est prendre du temps pour découvrir, voire me perdre, à pied ou à vélo, dans des lieux inconnus, accompagnée de mon appareil photo. 
 

Quelques mots à destination des familles et du personnel du LFV ?

Je suis très heureuse de mon arrivée à la tête du Lycée français de Varsovie et je remercie l’ensemble de la communauté éducative pour son accueil chaleureux. Nous allons, pendant quelques années, construire ensemble la vie de l’établissement. Le Lycée français de Varsovie est un lieu d’excellence, de connaissance et de culture dans lequel les valeurs humanistes de la France sont présentes au quotidien. C’est un honneur pour moi de pouvoir contribuer au développement de l’établissement !

 

Plus d’informations :
Site internet du Lycée français de Varsovie 
Page Facebook
 

Sur le même sujet
Lycée français international de Varsovie - René Goscinny

Lycée français international de Varsovie - René Goscinny

Vos enfants s'épanouiront dans un cadre scolaire unique où cohabitent les valeurs de partage et d'excellence. Expérimentation, parole de l’enfant, raisonnement, discipline, ouverture sur le monde, multilinguisme sont au programme du lycée de Varsovie.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Varsovie !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Bénédicte Mezeix

Rédactrice en chef de l'édition Varsovie.

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale