COUPE DU MONDE : l’équipe, où voir les matchs, les chances de la Pologne

Par Jean-Luc Sochacki | Publié le 21/11/2022 à 00:00 | Mis à jour le 21/11/2022 à 00:00
Equipe Foot Pologne Qatar2 jpg

Ouvriers morts sur les chantiers des différents stades, figurants indiens ou pakistanais en guise de supporters, corruption (FIFA rime de plus en plus avec mafia…), enceintes climatisés à l’heure où l’on appelle les peuples à la sobriété énergétique, compétition qui se déroule en plein hiver européen ou manque de préparation pour les équipes et blessures qui se comptent à la pelle, cette coupe du monde au Qatar ne se présente pas sous de bons augures. Boycott ou pas boycott, telle est la question. La sélection polonaise comme toutes les autres ira donc jouer un tournoi qui s’annonce très spécial et à quelques jours du début, qui tarde à passionner les foules.

 

Kierunek Katar - Destination Qatar - Une équipe avec de vrais talents reconnus : Robert Lewandowski, Sebastian Szymanski et Piotr Zielinski…

Avant toute chose, on peut constater que l’équipe nationale polonaise ne manque pas de talents. 

Elle possède dans ses rangs Robert Lewandowski qui est le meilleur joueur de son histoire. Le buteur pourra compter aussi sur les deux artistes Sebastian Szymanski et Piotr Zielinski qui brillent littéralement dans leurs clubs respectifs en ce début de saison (Feyenoord Rotterdam et Napoli). 

Les jeunes joueurs de couloirs qui se montrent explosifs, dynamiques et pleins d’avenir comme Jakub Kaminski (Wolfsburg), Michal Skoras (Lech Poznan), Nicola Zalewski (AS Roma), Przemyslaw Frankowski (RC Lens) ou Matty Cash (Aston Villa) peuvent aussi apporter beaucoup dans le jeu de la sélection nationale. 

Le défenseur Jakub Kiwior qui évolue actuellement à La Spezia (Italie) sera également un joueur à suivre. Il est d’ailleurs courtisé par la Juventus de Turin, West Ham ou l’AS Roma de José Mourinho.

Un seul problème et pas le moindre pour la Pologne : son sélectionneur Czeslaw Michniewicz. Si l’effectif est loin d’être mauvais sur le papier, Michniewicz qui a succédé à Jerzy Brzęczek ne semble pas plus inspiré que son prédécesseur. La marche paraît trop haute pour l’ex-coach du Bruk Bet Termalica, du Bielsko-Biala ou de la sélection U21. Résultats de Michniewicz : 9 rencontres, aucun match référence, 4 victoires, 3 défaites et 2 nuls. Le moins que l’on puisse dire c’est que le bilan est contrasté… Nul doute qu’une élimination précoce entraînera une démission ou un limogeage de Michniewicz.

 

Le groupe et ses obstacles

Groupe compliqué pour les Aigles Blancs - Białe Orły qui devront rencontrer trois équipes très différentes : 

  • le Mexique, 
  • l’Arabie Saoudite, 
  • l’Argentine, équipe donnée comme grande favorite de la compétition.

L’Arabie Saoudite qui jouera sa septième Coupe du monde fait souvent figure d’épouvantail en se faisant éliminer dès les phases de poules. En 1994, les Saoudiens avaient atteint les 1/8è de finale, ce sera difficile, mais rien n’est impossible pour les joueurs du sélectionneur français (qui a une mère d’origine polonaise) Hervé Renard. Le groupe compte une base solide composée de douze joueurs du club local d’Al-Hilal qui s’est incliné le 16 novembre dernier en match de préparation un but à zéro face aux outsiders croates.

Le Mexique du gardien de but légendaire Guillermo Ochoa est en crise et s’est qualifié de justesse pour cette édition 2022. Loin de l’équipe flamboyante de 1998 et de son duo de choc Hernandez-Blanco et orpheline de son capitaine historique Rafa Marquez, le Mexique sera tout de même un sacré adversaire pour les Polonais.

Finaliste en 1930, 1990 et 2014 puis sacrée en 1978 et 1986, l’Argentine de Léo Messi fait encore partie des grands favoris de cette compétition et de ce groupe C dont elle devrait s’extraire sans trop de problèmes.

 

L’équipe au grand complet  

Les 3 gardiens de but 

  • 1 Wojciech Szczesny
  • 12 Lukasz Skorupski
  • 22 Kamil Grabara

 

Les 9 défenseurs

  • 15 Kamil Glik
  • 3 Artur Jedrzejczyk
  • 5 Jan Bednarek
  • 18 Bartosz Bereszynski
  • 25 Robert Gumny
  • 14 Jakub Kiwior
  • 4 Mateusz Wieteska
  • 2 Matthew Cash
  • 21 Nicola Zalewski

 

Les 10 milieux de terrain 

  • 11 Kamil Grosicki
  • 10 Grzegorz Krychowiak
  • 20 Piotr Zielinski
  • 24 Przemyslaw Frankowski
  • 6 Krystian Bielik
  • 19 Sebastian Szymanski
  • 13 Jakub Kaminski
  • 26 Michal Skoras
  • 8 Damian Szymanski
  • 17 Szymon Zurkowski

 

Les 4 attaquants 

  • 9 Robert Lewandowski
  • 7 Arkadiusz Milik
  • 16 Karol Swiderski
  • 23 Krzysztof Piatek

 

Le sélectionneur 

  • Czeslaw Michniewicz

 

Le calendrier des matchs 

Mardi 22 novembre — 17 h — Mexique-Pologne

Samedi 26 novembre — 14H — Pologne-Arabie Saoudite

Mercredi 30 novembre — 20 h — Pologne-Argentine
 

Où regarder les matchs à la télévision polonaise et sur internet ?

La télé polonaise a obtenu de droit de diffuser les matchs, soit au total, 64 rencontres :

  • Phase de groupes - 48 matchs
  • 1/8 de finale - 8 matchs
  • 1/4 de finale - 4 matchs
  • 1/2 finale - 2 matchs
  • Match pour la 3ème place - 1 rencontre
  • Finale - 1 rencontre

En plus des chaînes traditionnelles, telles que TVP 1, TVP 2, TVP Sport ou TVP 4K, vous pourrez également regarder les matchs via Internet grâce au site web sport.tvp.pl, à l’application mobile TVP Sport et à l’application pour smart TV - TVP 4K.

 

Un article rédigé en partenariat avec le site Pologne Football Club (polognefc.com)

Recommandation : le kit de prononciation des noms des joueurs polonais 

 

43551150_10217248116421929_9215811172131930112_n[81343]

Jean-Luc Sochacki

Docteur en sciences de l'éducation et professeur de lettres-Histoire et géographie. En 2021, Jean-Luc a publié le "Dictionnaire insolite de la Pologne", aux éditions Cosmopole. Retrouvez régulièrement ses articles en partenariat avec le site polognefc.com
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Varsovie !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Bénédicte Mezeix

Rédactrice en chef de l'édition Varsovie.

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale