Dimanche 31 mai 2020
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Zoom sur "Lewangoalski". Une vie remplie de stats mais pas que !

Par Greg Hamant | Publié le 14/01/2020 à 21:13 | Mis à jour le 15/01/2020 à 21:41
Robert Lewandowski

Robert Lewandowski, LA star polonaise du ballon rond n’en finit plus d’affoler les compteurs des statistiques depuis le début de saison ! À 31 ans, le natif de Varsovie, capitaine de l’équipe de Pologne et joueur phare du Bayern de Munich a pour la première fois dominé le classement européen des meilleurs buteurs de l’année 2019 ! Encore plus impressionnant, son début de saison est tout simplement exceptionnel puisqu’il figure en tête des statistiques de la mi-saison avec déjà 29 buts en 23 matchs toutes compétitions confondues dont 18 en championnat !

Et ce n’est pas tout ! Robert Lewandowski n'est pas seulement l'un des meilleurs footballeurs du monde, mais aussi un entrepreneur qui sait gérer son capital. Le capitaine de l'équipe nationale polonaise et footballeur du Bayern Munich investit dans de nouvelles entreprises. Même s’il est au sommet de la forme, Robert Lewandowski sait parfaitement que sa carrière ne pourra pas durer éternellement. Loin de vouloir gaspiller son argent, il a su au fil des années le multiplier judicieusement avec sa femme Anna rencontrée dix ans plus tôt. L'attaquant polonais est parfait non seulement dans le sport, mais aussi dans le monde des affaires.

 

Meilleur buteur européen en 2019 !

En 2019, ce n’est pas moins de 48 buts pour 47 matchs joués (dont 31 en championnat, soit un but toutes les 85 minutes) ! Robert Lewandowski a littéralement survolé les terrains de football européens en devançant d’autres stars telles que Messi (45 buts) ou encore le duo français Mbappé (41 buts), Benzema (35 buts).

Et la saison 2019-2020 est partie sur les chapeaux de roue et demeure unique puisqu’il totalise à la mi-saison 30 buts en 25 matchs (dont 19 en championnat Bundesliga). C’est tout simplement 2 fois plus que Lionel Messi, récent Ballon d’or et qui joue au FC Barcelone !

D’autres statistiques non négligeables et toutes aussi remarquables concernent le nombre de buts cumulés lors des 6 dernières saisons (2014-2020). Robert Lewandowski occupe tout simplement la 3e place du classement des 5 meilleurs championnats (Allemagne, Angleterre, Espagne, France et Italie) ! 218 buts pour 266 matchs joués, il se classe juste derrière Lionel Messi (32 ans, 1er avec 264 buts en 280 matchs) et Cristiano Ronaldo (34 ans, 2e avec 238 buts en 256 matchs).

Alors, certains se questionneront, en se demandant pourquoi Robert Lewandowski n’est pas aussi populaire en France et en dehors de la Pologne ou de l’Allemagne. La réponse est assez logique : La Pologne n’a pas la même aura ou palmarès que l’Argentine ou le Portugal (vainqueur de l’Euro 2016 et qui avait éliminé la Pologne aux pénaltys en ¼ de finale en France). Ensuite, le championnat allemand est considéré inférieur à celui d’Espagne où évoluent Messi (FC Barcelone) et Ronaldo (Real de Madrid, puis la Juventus de Turin depuis 2018).

Il fut un temps où Robert Lewandowski avait eu la possibilité de rejoindre le grand Real de Madrid, mais le Bayern de Munich voyait d’un mauvais œil de perdre sa poule aux buts d’or et l’éternelle fermeté allemande a eu raison des velléités de départ du buteur polonais, générant à l’occasion quelques remous et déclarations qui n’ont pas manqué d’animer les médias polonais et allemands.

Aujourd’hui, à 31 ans, Lewandowski s’est fait une raison, a prolongé son contrat et terminera probablement sa carrière au Bayern en espérant performer en Ligue des Champions en remportant pour la 1ère fois de sa carrière la coupe aux grandes oreilles.

Statistiques buteurs Europe

 

Quid de 2020 ?

uefa

 

L’année 2020 qui se profile ne s’annonce pas de tout repos avec l’équipe nationale pour le N°9 Polonais puisque c’est cette année que l’Euro de Football aura lieu.

Auteur « seulement » de 6 buts (6 inscrits sur 18 pour 10 matchs joués avec la Pologne lors de la campagne de qualification), Robert Lewandowski n’a pas manqué de faire grincer les journalistes sportifs polonais qui lui reprochaient d’être plus concentré sur le Bayern de Munich que sur l’équipe nationale. Mais comment comparer un club comme le Bayern de Munich qui rafle tout dans le championnat allemand et une équipe de Pologne qui a du mal à trouver un style de jeu et une identité propre lors des grands rendez-vous ? Comment peut-on reprocher à un joueur exemplaire et au meilleur buteur de l’histoire de Pologne d’être un peu moins « engagé » ? Car même si la Pologne s’est plutôt facilement qualifiée lors des qualifications (6 points d’avance sur le 2e qui était l’Autriche…), Robert Lewandowski, qui bénéficie d’une véritable aura et charisme dans les vestiaires du stade national, a régulièrement critiqué la qualité de jeu de la Pologne (à juste titre ?) et les choix « douteux » du sélectionneur Jerzy Brzęczek, qui est un parfait inconnu sur la scène européenne (carrière uniquement en Pologne) et qui manque d’expérience concernant le haut niveau.

Robert Lewandowski aura donc une certaine pression nationale qu’il n’a pas vraiment l’habitude de connaître au Bayern de Munich qui bénéficie de joueurs de classe mondiale et reconnus. La force collective que loue Lewandowski envers la Pologne et l’amour du maillot blanc et rouge devrait permettre à la Pologne de bien figurer. L’Espagne, la Suède seront les deux nations avec qui la Pologne se confrontera (la 4e place du groupe se jouera entre la Bosnie-Herzégovine, l’Irlande du Nord, la Slovaquie ou l’Irlande).

 

Robert et Anna, les David et Victoria Beckam made in Pologne !

C’est certainement l’un des couples qui fait le plus grand bonheur des tabloïds et autres magazines féminins. Robert Lewandowski est marié avec Anna depuis 2013 et filent le parfait amour depuis plus d’une dizaine d’années.  Heureux parents d’une petite Klara, née en mai 2017, le couple vit en Bavière mais ne manque pas d’occasions dans leur planning chargé pour revenir à Varsovie ou à Lodz, ville d’où est originaire Anna. Cette dernière est d’ailleurs également populaire en Pologne par son passé de championne de karaté (38 médailles à son actif). Aujourd’hui, le temps est fini pour les compétitions et Anna s’est lancée avec succès dans le secteur de la diététique. A la tête d’un blog dédié à la nutrition, Anna Lewandowska propose des conseils de remise en forme, des exercices à faire chez soi ou encore des recettes de cuisine. Un couple qui nage dans le bonheur et qui, en Pologne, amène une nouvelle image médiatique d’un couple de sportifs, ce qui n’existait pas ou peu jusqu’alors.

 

Pour Lewandowski, il n’y a pas que le foot dans la vie !

Lewandowski

Comme beaucoup d’autres footballeurs, Robert Lewandowski peut se vanter d’avoir su et pu assurer ses arrières et le futur de ses descendants.

En plus de gagner des millions avec le Bayern de Munich et les nombreux contrats publicitaires, Lewandowski est désormais un véritable homme d’affaires reconnu. Et c’est en Pologne qu’il investit le plus.

Lewandowski investit (principalement par le biais de la société Protos Venture Capital, dont il est actionnaire) dans des start-ups, le e-commerce et plusieurs sites internet.

Au total, il est actuellement actif dans 10 business :

1. Stor9_, l’entreprise la plus récente, est une agence lancée en juin 2019 et qui se spécialise dans la communication marketing. Même si au début, l'entreprise doit veiller à l'image professionnelle du footballeur et de sa femme, sur le long terme, elle vise d'autres personnalités publiques. Stor9_ est pour lui et sa femme une sorte de siège social, qui d'une part est censé faciliter la gestion de leurs activités commerciales et d'autre part améliorer leur communication externe, en particulier celle sur Internet.

2. Sporticos.com est un site Internet dédié aux sportifs et, surtout, aux fans de football. Il présente les statistiques du football, les résultats des matchs, ainsi que leurs aperçus et rapports en direct. En 2015, il a été fondé par un Polonais, Maciej Woźniak. Un an plus tard, Robert Lewandowski a investi dans le portail et a acheté la majorité des actions.

3. LokalnyRolnik.pl (Agriculteur Local) : Le fait que Robert Lewandowski et sa femme soient partisans d'un mode de vie sain n'est pas un secret. En 2015, le couple a fait un don pour le développement de la plateforme Local Farmer. Il a été créé en 2013 une sorte de bazar en ligne, grâce auquel vous pouvez acheter des aliments sains auprès de fournisseurs locaux. Un an après l'investissement de Lewandowski, la société a triplé son envergure. Actuellement, elle coopère avec environ 100 fournisseurs et compte plus de 82.000 clients.

4. Wedding.pl est un site Web de mariage, véritable plate-forme d'inspiration, reliant les futurs jeunes mariés à des fournisseurs de services reconnus et sélectionnés issus du secteur du mariage. Les données fournies par les représentants du site Web, montre que Wedding.pl est visité par près de 80% des jeunes couples, et environ 100.000 s’enregistrent sur la plateforme chaque année.

5. Lavito (Lady Time) Il s'agit d'une autre entreprise de Robert Lewandowski, dont les bénéficiaires sont principalement des femmes. En utilisant Lavito (anciennement Lady Time), vous pouvez comparer les prix dans les salons de beauté, puis faire des réservations. Le site a été créé en 2013, après deux ans, il a reçu un soutien financier d'un montant de 8 millions de PLN de deux fonds, dont celui appartenant à Robert Lewandowski. Actuellement, il y a 28.000 salons dans la base de données de Lavito et 250.000 services.

6. Kekemeke est une application populaire en Pologne qui vous permet de collecter des « tampons » d'un restaurant ou d'un café sur votre smartphone, qui peuvent ensuite être convertis en prix, remises ou produits gratuits. En bref : il s’agit d’un programme de fidélité mobile. Lewandowski a investi dans l'application - à travers la société Protos VC, dont il est actionnaire depuis 2015.

7. Dogry est une autre entreprise en ligne du footballeur du Bayern Munich. Le portail propose des jeux gratuits dans lesquels un grand nombre de joueurs peuvent rivaliser dans le monde virtuel. La plateforme a été créée il y a quatre ans. Dès la première année de fonctionnement, elle a reçu le soutien de la société "Lewy". Les créateurs de la plateforme admettent que sans elle, "ils ne seraient pas là où ils sont maintenant".

8. Mustache : Robert Lewandowski investit également dans l'industrie de la mode. Mustache est une boutique en ligne populaire qui rassemble principalement des designers polonais et des marques de niche. La plateforme e-commerce a été ouverte en 2013 et regroupe actuellement plusieurs milliers de designers. Peu de temps après, Lewandowski s'est intéressé au service et a acheté une partie de ses actions. Les détails du montant de l'investissement ne sont pas connus…

9. Shoplo appartient également à la société Protos Venture Capital, co-détenue par Robert Lewandowski. C'est une plateforme qui vous permet de créer votre propre boutique en ligne. Son offre comprend des conceptions de sites Web prêts à l'emploi, des systèmes de paiement et de livraison, ainsi que des outils promotionnels. Jusqu'à présent, plusieurs milliers d'entreprises ont utilisé les services du site Web.

10. Positionly est une autre société appartenant à la société de capital-risque "Lewy". Un outil avec lequel vous pouvez optimiser et surveiller la position des sites Web dans les moteurs de recherche. Il est principalement utilisé pour l'analyse SEO et vous permet d'augmenter le nombre de visites sur votre site.

 

Nous vous recommandons

Greg Hamant

Greg Hamant

En Pologne depuis 13 ans, je suis un entrepreneur touche à tout infatigable. J'ai créé ma propre école de langue et cofondé récemment le "Réseau Francophone de l’Entrepreneuriat en Pologne". Le sport est ma passion : cyclotourisme (La Pologne à vélo)
0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

Lima Appercu

Pourquoi le confinement ne fonctionne pas au Pérou ?

Le Pérou est le premier pays en Amérique latine à avoir décrété l’état d’urgence (16 mars), mais il est malgré tout devenu le deuxième pays le plus touché par l’épidémie du Covid-19, après le Brésil.