Dimanche 26 janvier 2020
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Voiture, Bus, Vélo : Comment se déplacent les Varsoviens ?

Par Cédric Tavernier | Publié le 22/11/2019 à 13:43 | Mis à jour le 24/11/2019 à 17:37
transports varsovie voitures bouchons

Si le nombre de voitures pour 1.000 habitants dépasse à Varsovie largement la moyenne européenne, les transports en commun y restent très populaires et le vélo ne cesse de s’y développer.

 

La voiture-reine

En ce qui concerne le nombre de voitures pour 1.000 habitants, Varsovie a des résultats très différents des autres capitales européennes. Selon le GUS, l’INSEE polonais, en 2018, l’on comptait 661 voitures personnelles pour 1.000 habitants. À titre de comparaison, selon Oko Press, en 2014, le nombre de voitures pour 1.000 habitants était de 247 à Amsterdam et de 241 à Copenhague.

Qui plus est, si en 15 ans, le nombre de voitures personnelles à Varsovie a explosé, passant de moins de 700.000 en 2002 à 1.187.000 en 2018, l’on est sur des tendances totalement opposées dans la capitale allemande. À Berlin, l’on est passé de 365 voitures pour 1.000 habitants en 2002 à 289 en 2017.

 

Des bouchons !

En effet, alors que la capitale polonaise est globalement très bien desservie en transports en commun, beaucoup de Varsoviens rechignent encore à les prendre.

Les embouteillages sont également causés par… les gratte-ciels qui poussent comme des champignons à Varsovie. Avec l'augmentation de l'offre de bureaux, le nombre de places de stationnement augmente, ce qui encourage les employés à utiliser les moyens de transport individuels et à renoncer aux moyens de transport collectifs - a déclaré Cezary Holdenmajer de l'Association du Centre de surveillance du développement de Varsovie.

Il a ajouté que cela aboutissait à une situation dans laquelle la majorité des habitants qui se rendent au travail en transports en commun sont bloqués dans les embouteillages par un nombre excessif de voitures qui les ralentissent. Selon le rapport préparé par l'Observatoire du développement de Varsovie, les plus grands «fabricants de bouchons» sont les immeubles de bureaux Warsaw Spire (1.100 places de stationnement) et Varso (1.000 places de stationnement).

Chaque année, INRIX prépare un classement mondial des villes les plus embouteillées du monde. La liste comprend 200 villes de 38 pays. En 2018, Bogota a obtenu la première place avec 272 heures perdues dans les embouteillages par an et par habitant, suivie par Rome (254), Dublin (246) et Paris (237). Varsovie arrive à la 28e place avec 173 heures. Cependant, elle reste de loin la ville la plus embouteillée en Pologne bien devant Cracovie et ses 125 heures.

 

Et les transports en commun dans tout ça ?

Selon le GUS en 2017, le moyen de transport en commun le plus utilisé à Varsovie est le bus avec plus de 50 millions de passagers par an sur 4.000 kilomètres de lignes, puis le tramway avec plus de 20 millions de passagers sur 360 kilomètres de lignes et le métro avec un peu moins de 20 millions de passagers. SKM reste encore relativement peu utilisée avec moins de 2 millions de passagers.

 

Et le vélo alors ?

Alors certes, si le climat polonais peut refroidir certains cyclistes potentiels, force est de constater qu’avec un vélo ayant un prix moyen en Mazovie de 1.400 PLN, 64% des ménages mazoviens en possèdent un. À Varsovie, le nombre de pistes cyclables a presque doublé de 2011 à 2017, passant de 292 à 538 km. Le système Veturilo est aussi un grand succès. L’on y loue un vélo 6,4 millions de fois par an !

 

cedric tavernier

Cédric Tavernier

Arrivé en Pologne en 2003, double diplôme franco-allemand en Affaires et Finance Internationales, a dirigé des filiales de groupes français à Varsovie. Votre interlocuteur commercial pour les campagnes publicitaires en Pologne.
0 Commentaire (s)Réagir

Actualités

ENVIRONNEMENT

La crise des déchets à Varsovie

300% d’augmentation du prix moyen de la collecte des ordures, des amendes en cas de mauvais tri des déchets et un manque de conteneurs où les déposer. La crise des déchets à Varsovie s'accélère.

Expat Mag

CINÉ

Les films en français n’ont pas trouvé leur public en 2019

Faut-il faire des films en anglais pour intéresser le marché international ? C’est en tout cas le constat que l’on peut faire en étudiant les résultats du cinéma français à l’étranger en 2019.