Mardi 4 août 2020

Élection présidentielle polonaise : Portrait de Rafał Trzaskowski

Par Cédric Tavernier | Publié le 25/06/2020 à 19:45 | Mis à jour le 26/06/2020 à 10:26
Rafał Trzaskowski élection présidentielle Pologne

Le 1er tour de l’élection présidentielle polonaise aura lieu ce dimanche 28 juin. Cette semaine, lepetitjournal.com vous présente les 5 candidats les mieux placés. Aujourd’hui Rafał Trzaskowski !

 

Son parcours

Rafał Trzaskowski est né le 17 janvier 1972 à Cracovie. Il est l’actuel maire de Varsovie.

Son arrière-grand-père Bronisław Trzaskowski était linguiste, enseignant et directeur de l'école de Tarnów, il a fondé les premiers lycées féminins en Pologne. Son père Andrzej Trzaskowski est pianiste et compositeur. Son demi-frère Piotr Ferster est le directeur du célèbre cabaret littéraire cracovien Piwnica pod Baranami – la cave sous les moutons -.

En 1980, à l’âge de 8 ans, Rafał Trzaskowski a joué dans la série télévisée Nasze Podwórko.

Avant les élections de 1989, il s'est porté volontaire pour aider le comité citoyen de Varsovie de "Solidarité" dans le café Niespodzianka sur la plac Konstytucji.

Pendant ces études, il travaille comme interprète anglais/polonais et comme professeur d’anglais. Il parle aussi très bien français comme vous pouvez le voir dans cette vidéo.

En 1996, Il est diplômé en relations internationales de la Faculté de journalisme et de sciences politiques de l'Université de Varsovie. La même année, il est diplômé en philologie anglaise. En 1997, il est diplômé en études européennes au Collège de l’Europe de Natolin à Varsovie. En 2004, il a obtenu un doctorat en sciences politiques de l'Université de Varsovie sur la base de l'ouvrage intitulé "La dynamique de la réforme institutionnelle dans l'Union Européenne".

En 2009, il devient député européen pour le parti PO (Platforma Obywatelska, la plateforme citoyenne, parti libéral, situé au centre-droit de l’échiquier politique) et intègre la commission des affaires institutionnelles dont il est le vice-président entre juillet 2009 et janvier 2012.

Entre novembre 2013 et septembre 2014, il est ministre de l’administration et du numérique au sein du gouvernement Tusk.

Entre septembre 2014 et octobre 2015, il est secrétaire d’État aux Affaires Européennes du gouvernement Kopacz.

En octobre 2018, il est élu maire de Varsovie dès le premier tour avec 54,1% des voix dépassant de plus de 20 points son adversaire issu du parti au pouvoir le PiS (Prawo i Sprawiedliwość, Droit et justice, conservateurs-sociaux considérés à droite de l’échiquier politique)

En février 2019, il signe la déclaration LGBT+ et pour la première fois, un maire de Varsovie prend le patronage de la parade de l’égalité organisée dans la ville la même année.

En 2019, Rafał Trzaskowki a participé à la réunion du groupe Bilderberg.

Après le retrait de Małgorzata Kidawa-Błońska, qui ne décollait pas dans les sondages, Rafał Trzaskowski a reçu l’investiture de la coalition citoyenne (Coalition regroupant principalement la PO dont nous avons déjà parlé, le parti « moderne » - Nowoczesna – très proche politiquement de la PO et les Verts) pour les élections présidentielles de 2020.

 

Son programme

  • Liquider TVP Info, la chaîne publique d’info continue, devenue selon lui un instrument de propagande du parti PiS au pouvoir
  • L’introduction des principes de la déclaration LGBT+ (karta LGBT) dans tout le pays pour lutter contre les discriminations
  • Séparer les fonctions du procureur général et du ministre de la Justice
  • Mener un audit sur la sécurité nationale
  • Renforcer la position des forces polonaises au sein de l’OTAN
  • Création d’un programme de lutte contre la sécheresse
  • Élargissement et création de nouveaux parcs nationaux
  • Soutenir le développement du transport ferroviaire dans tout le pays
  • Introduire l’éducation climatique dans les écoles

 

Sa situation dans la course à la présidence

Alors que la 1re candidate de la coalition citoyenne, Małgorzata Kidawa-Błońska, n’arrivait pas à décoller dans les sondages et avait souvent une 3e place bien poussive derrière Szymon Hołownia, Rafał Trzaskowski a rapidement accédé à la 2e place. Si les sondages lui donnent au 1er tour presque 15 points de retard par rapport à Andrzej Duda, l'actuel président, tous le donnent vainqueur contre lui au 2e tour. En effet, Szymon Hołownia, Władysław Kosiniak-Kamysz et Robert Biedroń, totalisant à peu près 25% des électeurs à eux trois selon les derniers sondages, lui ont assuré de leur soutien s’ils n’arrivaient pas au 2e tour.

Rafał Trzaskowski a selon les derniers sondages une avance confortable sur le candidat indépendant Szymon Hołownia mais… l’on a souvent vu en Pologne d’énormes différences entre les sondages et le résultat des urnes. Le grand défi pour Rafał Trzaskowski est de s’assurer une place au second tour. Va-t-il y arriver ? Verdict dimanche !

 

cedric tavernier

Cédric Tavernier

En Pologne depuis 2003, diplôme franco-allemand en Commerce International, a dirigé des filiales de groupes français à Varsovie. Votre interlocuteur commercial pour les campagnes publicitaires en Pologne. Réalise des traductions polonais/français.
1 Commentaire (s)Réagir
Commentaire avatar

ROGER ZDZISLAW KNADE ven 26/06/2020 - 11:20

En 2019, Rafał Trzaskowki a participé à la réunion du groupe Bilderberg à Montreux, en Suisse, du 30 mai au 2 juin 2019. Puis il devient candidat à la présidence de la Pologne ? Bizarre n'est-ce pas ? https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Groupe_Bilderberg Je propose de regarder : "Bilderberg, la conférence la plus secrète au monde" https://www.youtube.com/watch?v=HxwBppDqOO0 En polonais : "Mission spéciale Le Groupe Bilderberg domine-t-il le monde ?" https://www.youtube.com/watch?v=ydsWic2FW70

Répondre

Expat Mag

Bombay Appercu
CULTURE

Le saviez-vous : l'Inde est à l'origine du tissu provençal

Le textile est à l’origine d’un lien historique entre l’Inde et la Provence et notamment Marseille. Retour sur les cotonnades indiennes et la naissance du tissu provençal.