Vendredi 24 janvier 2020
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

“Les Français de Valence lui ont permis de participer au marathon“

Par Nathalie Canet | Publié le 05/12/2019 à 07:00 | Mis à jour le 05/12/2019 à 15:49
Photo : @FQRunner
Marathon Valence 2019

On se souviendra sans aucun doute, de la 39e édition du Maratón Valencia Trinidad Alfonso du 1er décembre 2019 qui bat plusieurs records.

Paco Borao, président de la SD Correcaminos commentait ce week end : “Le temps masculin du marathon d’aujourd’hui est la quatrième ville du monde en 2019, derrière Berlin, Londres et Dubaï. Chez les femmes, c’est le cinquième meilleur temps féminin de 2019 et la quatrième ville après Chicago, Dubaï et Londres. »

 

Cette édition a donc mis la barre très haute, et Jean Luc, notre runner venu de Langon en Gironde, peut se vanter d’ajouter à son compteur de 47 marathons à travers le monde, cette 39e édition à Valence.

 

Lepetitjournal.comValence : Valencia est votre 47ème marathon ! Pouvez-vous nous raconter, comment à commencer cette course folle qui dure depuis 14 ans ?

Jean-Luc : Tout a commencé par une simple question posée par des amis autour de la table de mes 40 ans. 
“Qu’est-ce qui te ferait plaisir ? “. Question difficile ! Mais après réflexion ma réponse a été tout bonnement : “Courir le Marathon de New-York“. 9 mois plus tard, nous voilà parti avec un ami, qui n’avait pas plus couru de sa vie que moi, pour notre premier Marathon et pas des moindre, puisque le Marathon de New-York le plus couru et le plus populaire des marathons au monde.
Les dossards en poche, nous nous sommes un peu entraîné pendant l’été, même si bien trop peu avec le recul, et j’ai bien failli y laisser ma peau ! Ce fut 5h30 de sensations incroyables. Je crois bien que c’est à ce moment, que la folie des marathons m’a touché. 

Médaille Marathon Valence 2019

Lepetitjournal.comValence : En 2019, le Marathon de Valence a augmenté le nombre de ses dossards de 3000, et a dû fermer les inscriptions 5 mois avant le Jour J, en raison notamment de la recrudescence des participants étrangers représentant 37% des participants. Vous a-t-il été difficile d’obtenir votre dossard ?

Jean-Luc : Je suis venu en 2018 avec ma femme, et le Marathon m’avait tellement plus, que je me suis immédiatement réinscrit pour l’édition 2019. J’ai donc suffisamment anticipé et ai ainsi pu récupérer très facilement mon dossard. Mais une de mes amies française, habitant à New-York, s’y étant prise à la dernière minute, a quant à elle eu plus de mal à trouver un dossard. C’était sans compter sur la solidarité des français de Valence, qui grâce au bouche à oreille, lui ont permis de s’en procurer un, lui évitant ainsi le stress de la liste d’attente néanmoins très utile !
L’organisation du Marathon de Valence est également unique pour ça, elle permet un remboursement en cas d’annulation et un échange des noms des dossards jusqu’à 1 mois avant la date de la course ! Je n’avais jamais vu ça auparavant !

 

Lepetitjournal.comValence : Après avoir couru les plus grands Marathons du monde, NewYork, Chicago, Berlin, Londres, Rotterdam, Paris, Milan, etc. qu’est-ce qui vous a attiré et incité à participer à celui de Valence en Espagne ?

Jean-Luc : Valence est depuis 10 ans une référence chronométrique et de qualité, qui s’est encore vérifiée cette année avec le record valencien sur le 42,195 kms et le record du monde du 10K.
Cette arrivée spectaculaire, au milieu de l’eau, dans le décor incroyable de la cité des arts et des sciences, sous le soleil, est totalement magique et unique à ma connaissance. C’est donc en voyant les photos dans les journaux spécialisés il y a quelques années, que je me suis décidé ày participer.

 

Lepetitjournal.comValence : Pouvez-vous nous dire ce que le marathon de Valence à de particulier par rapport aux autres marathons auxquels vous avez participé ?

Jean-Luc : Déjà en 2018, quand nous sommes venus avec ma femme pour courir le Marathon de Valence, j’avais été frappé par l’accueil et l’ébullition grandissante de la ville autour de l’événement. L’organisation générale du Marathon et l’ambiance de la course m’avaient également donné envie de me réinscrire aussitôt pour 2019. 

Le parcours de Valence est ultra plat, il est d’ailleurs comparé au Marathon de Berlin où a été réalisé en 2018 le record du monde actuel, détenu par Eliud Kipchoge, 2 h 1 min 39s. Tout coureur espère battre son propre record lors d’une course, et le parcours de Valence permet plus facilement que d’autres de concrétiser cet espoir. Je n’ai pas battu mon record cette année mais ai rempli mon objectif de parcourir ces 42,195km en moins de 4h.

La date et l’ensoleillement participent également à sa bonne réputation, sans parler de l’atmosphère sportive de la ville de l’aéroport, au centre en passant par les commerces et les hôtels. Tout le monde participe. Vous vous sentez porté par l’effervescence de la ville, et par la multitude de spectateurs supporters qui vous motive depuis la première heure le matin, jusqu’à la dernière minute de la course.

 

Lepetitjournal.comValence : Quel est le marathon qui vous a le plus marqué et pourquoi ?

Jean-Luc : Sans hésitation, je vous réponds “New-York“. Je ne m’en lasse pas, je l’ai déjà couru 6 fois. 
Difficile d’expliquer réellement pourquoi, les émotions ne se décrivent pas toujours. Peut-être est-ce parce qu’il est à l’origine de tout, peut-être est-ce la ville qui véhicule à elle seule beaucoup d’émotions, ou peut-être est-ce en raison de l’ampleur de l’événement qui est diffusé dans le monde entier et en direct, ou encore le départ à l’autre bout de la ville, depuis Staten Island…

 

Lepetitjournal.comValence : Quels conseils donneriez-vous à ceux qui pensent venir courir la 40e édition en 2020 ?

Jean-Luc : Anticipez ! Réservez votre dossard dès le 2 décembre 2019 pour 2020. Réservez également l’hôtel et le vol dès que possible. Et bien évidemment préparez-vous !

 

DATES MARATHON VALENCE 2020

SEMI MARATHON : 25 OCTOBRE 2020

40ème édition du MARATHON : 6 DECEMBRE 2020 – 30 000 dossards (soit 5000 de plus que 2019)

 

 

Suivez nous sur Facebook TwitterLinkedin, Instagram

 
Sorties, week-end en famille, expositions, bons plans sur Valence chaque jour :
L'EXPAT GUIDE

Nous vous recommandons

Nathalie Canet

Nathalie Canet

Femme de communication dans l'âme et adepte des défis, c'est après 15 années entre agence de publicité new-yorkaise et grandes entreprises parisiennes, que Nathalie rejoint lepetitjournal.com en tant que rédactrice en chef.
0 Commentaire (s)Réagir

Vivre à Valence

Ambassadeurs en herbe. Comment aiguiser le sens critique des élèves

Le LFV fait participer ses élèves à une compétition de joutes oratoires, aiguisant ainsi leurs talents d’orateurs, d’improvisateurs plurilinguistes. Au programme : matchs d’improvisation, slam, etc.

Expat Mag

EXPO

Les expositions à ne pas manquer en France en 2020

Vous avez prévu un séjour en France en 2020 et vous avez envie d’en profiter pour faire des expos ? On a sélectionné pour vous les évènements culturels à ne pas manquer à Paris et en province