Dimanche 24 mars 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

TROPHEES EUROPE : Jose-Luis et Xavier, les deux finalistes valenciens

Par Shirley SAVY-PUIG | Publié le 06/02/2019 à 13:30 | Mis à jour le 06/02/2019 à 13:30
Photo : Xavier Laumain et Jose-Luis Drevet
Xavier Laumain et Jose-Luis Drevet

Jeudi soir aura lieu la cérémonie de remise des Trophées des Français de l’Europe organisée par Lepetitjournal.com dans le prestigieux cadre de la Résidence de France à Madrid. Parmi les 28 finalistes, deux vivent dans la région valencienne.

 

Depuis 2013, Lepetitjournal.com organise les Trophées des Français de l’étranger. Cette initiative vise à promouvoir les Français remarquables vivant au-delà de l’hexagone et participant au rayonnement de la France par leurs activités. Pour la première fois cette année, ces récompenses sont déclinées au niveau européen. Un continent que le média des Français et francophones à l’étranger connaît bien puisque 33 de ses 67 éditions y sont implantées.
De nombreux français ont envoyé leurs candidatures et le jury s’est réuni en décembre pour sélectionner 28 finalistes parmi lesquels figurent José-Luis Drevet et Xavier Laumain qui vivent dans la région valencienne.

 

Jose-Luis DREVET, finaliste du Trophée entrepreneur

Jose Luis Drevet

Le parcours de José-Luis n’est pas des plus communs puisqu’il s’est formé en France à un métier peu habituel : la tannerie. Originaire de Grenoble, il s’est installé à Manises en 1997 à l’âge de 24 ans en tant que salarié pour une société espagnole pour ce secteur d’activité très réputée dans la région valencienne.Devenu responsable commercial export, cet entrepreneur dans l’âme décide en 2001 de quitter cette entreprise afin de créer se première société, puis une deuxième en 2004.

En 2011, il réalise son rêve en devenant l’actionnaire principal de Softpiel, une tannerie qui exporte des cuirs dans une dizaine de pays et dont le chiffre d’affaire est aujourd’hui de 12 millions d’euros.

Très impliqué dans la vie associative de la ville de son enfance, il continue de parrainer l’équipe locale de rugby et organise des tournois franco-espagnols. Père de deux enfants binationaux qu’il a eu avec son épouse espagnole, il propose également des visites guidées de sa tannerie aux élèves du Lycée français de Valence.

 

Xavier LAUMAIN, finaliste du Trophée culture

Xavier Laumain

Si vous êtes de fidèles lecteurs de notre édition, Xavier n’est probablement pas un inconnu. Souvenez-vous, c’est l’architecte que nous avions suivi en 2017 lorsqu’il avait réalisé une sculpture pour les Fallas.

Architecte de formation, ce Bourguignon s’est spécialisé dans la conservation du patrimoine et l’intervention dans les monuments historiques et les sites archéologiques. Installé depuis une quinzaine d’années à Valencia, il a créé avec sa compagne ARAE Patrimonio, une agence spécialisée dans le patrimoine désormais reconnue comme l’une des références du secteur dans la Communauté valencienne et qui a obtenu en 2012, le prix international le plus prestigieux dans le domaine du patrimoine : l’European Union Prize for Cultural Heritage.

Également enseignant-chercheur, Xavier travaille sur la récupération d’un élément patrimonial valencien d’une immense valeur historique à l’échelle internationale : la mosaïque Nolla, une céramique produite exclusivement dans une commune proche de Valencia.

Shirley Photo Pro

Shirley SAVY-PUIG

Responsable d'édition - Parisienne de naissance mais Valencienne d'adoption depuis sa plus tendre enfance, cette touche-à-tout aime mettre en lumière la culture espagnole et les personnalités francophones de talent.
0 Commentaire (s)Réagir

Vivre à Valence

FALLAS 2019

Quizz : Connaissez-vous bien les Fallas ?

Que savez-vous des Fallas de Valencia, le plus grand festival d’art éphémère au monde empreint de traditions séculaires et classé Patrimoine Mondial Immatériel de l'Humanité par l'UNESCO ?

Expat Mag

Athènes Appercu
TOURISME

Kalymnos, l’île aux éponges et aux alpinistes

Kalymnos, quatrième plus grande île du Dodécanèse se fait discrète dans le palmarès des joyaux insulaires grecs. Pourtant, sa beauté naturelle et son histoire n’en sont pas moins appréciables.