Mardi 18 février 2020
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Valence sur le podium (Valencia CF 3 - 2 Athletico Bilbao)

Par Francisco Puig Diaz | Publié le 01/10/2017 à 22:05 | Mis à jour le 10/10/2017 à 12:33
Photo : ©www.valenciacf.com
le valencia cf accueillait l'athletic de bilbao

A l’issue d’un match compliqué face à des basques batailleurs, le Valencia CF décroche une nouvelle victoire à domicile, reste invaincu et est 3e du championnat.

Zaza, encore lui !

Le début de la rencontre a été plus compliqué que prévu pour les valenciens. Soumis à un pressing rugueux de la part des basques, les relances étaient imprécises et les pertes de balles se succédaient. Les joueurs de l’Athletic se montraient cependant trop tendres aux avant-postes pour pouvoir inquiéter Neto.

Plus les minutes défilaient et plus les Ches récupéraient la possession du ballon. Sur une passe de Gaya, Zaza se libérait du marquage adverse et trouvait le chemin des filets. L’italien est tout simplement irrésistible ces derniers temps (1-0, 27e minute).

Zaza est en grande forme

Rodrigo fête son retour avec La Roja

Les valenciens prenaient à la gorge leur adversaire du soir. Parejo s’occupait de transformer un penalty justement sifflé pour aggraver le score (2-0, 33e minute).

Avec une telle avance, Mestalla se préparait à vivre une soirée somme toute tranquille. Mais à la reprise, Aduriz réduisait l’avantage (2-1, 59e minute).  Gardant leur sang-froid, les valenciens faisaient confiance en leur jeu, et Rodrigo, de nouveau sélectionné en équipe nationale, marquait d’une tête limpide (3-1, 65e minute).

Un dernier quart d’heure tendu

Mais les joueurs de l’Athletico ne se sont jamais avoués vaincus. Raul Garcia marquait pour les siens d’une tête à bout portant (3-2, 76e minute). Portés par tout le stade, les joueurs de Marcelino ne cédaient pas à la panique. Ils ont surtout vu qu’ils pouvaient compter sur leur gardien, auteur d’un arrêt miraculeux, ou bien sur la transversale pour finalement l'emporter. La chance du champion ?

Nous avons beaucoup souffert et nous avons dû hausser notre niveau de jeu.

Lors de la conférence de presse, Marcelino a encore une fois mis en avant qu’il restait encore beaucoup de travail à faire pour l'équipe, notamment en terme de régularité sur le niveau de jeu tout au long des 90 minutes. Il a surtout souligné l’importance des supporters dans ce genre de rencontre.

Nous vous recommandons

22089717_10155735495175477_7302706872380432125_n

Francisco Puig Diaz

Né à Paris d'un père de la région Valencienne et d'une mère des Canaries, Francisco à baigné dans la culture hispanique et valencienne depuis son plus jeune âge. Il adore le football, le cyclisme et les Fallas.
0 Commentaire (s)Réagir

Fallas 2020

FALLAS 2020

FALLAS – Comprendre les fêtes les plus populaires de Valencia

Moins connues que la Tomatina de Buñol ou que la Sanfermin de Pampelune, plus débridées que la Semana Santa, les Fallas sont à Valencia ce que le Carnaval est à Rio : des festivités grandioses qui ...