Jeudi 24 septembre 2020

Le Mercado Central à portée de clic avec Amazon

Par Francisco Puig Diaz | Publié le 12/02/2018 à 22:08 | Mis à jour le 12/02/2018 à 22:24
Photo : © Amazon.es
Prime Now enfin disponible à Valencia

C’est par un email adressé à ses clients que le géant du commerce en ligne Amazon a annoncé l’ouverture de son service Prime Now à Valence. Le principe ? Livrer vos courses du quotidien dans un délai allant d’une à deux heures directement chez vous. Une révolution pour le secteur ?

 

Repenser nos courses du quotidien

Le 7 février dernier, Amazon a annoncé la disponibilité de son service Prime Now, permettant à ses clients d’accéder à un large éventail de produits frais en provenance directe du Mercado Central. Fruits et légumes frais, viandes, poissons, spiritueux et douceurs sucrées sont désormais disponibles en quelques clics. Une aubaine pour les fins gourmets de la ville qui pourront se faire livrer dans l’heure.

Certains commerçants du Mercado Central ont accepté de travailler avec Amazon

Les tarifs présentés restent attractifs : il faut commander un minimum de 10€ de denrées et la livraison dans l’heure est disponible pour 6.90€. Si votre panier s’élève à plus de 50€ la livraison est gratuite en choisissant une tranche horaire de deux heures.

Si l’initiative retire le charme de se frotter au bagout des vendeurs du Mercado Central, il permettra de faciliter la vie des personnes isolées,en situation de handicap ou tout simplement des actifs qui n’ont pas le temps de faire leurs courses.

La chaine de supermarché Dia s’est également associée à Amazon en proposant les produits de ses filiales « La Plaza » en permettant des livraisons toute la semaine et jusqu’à 22h00 à ses clients.

 

Une stratégie de distribution repensée

Amazon frappe fort dans le domaine de la livraison des courses de proximité. Déjà, via son service Prime, nombreux sont les produits qui peuvent être livrés dans des délais courts, allant de la journée (depuis 2009) à l’heure selon le lieu de livraison. Mais cela se cantonnait aux livres, jouets et vêtements. La livraison de produits frais est une petite révolution pour l’entreprise de Seattle.

Un entrepot amazon en Espagne

Jeff Bezos, le président d’Amazon, a effectivement repensé le maillage de son réseau de distribution. Exit les centrales gigantesques par pays et bienvenue aux multiples points relais et entrepôts de distribution. En multipliant les points de stockage, Amazon à drastiquement réduit ses délais de distribution.

Il suffit de regarder la considérable augmentation des points d’approvisionnement et des relais de distribution crées à travers le monde. Aux Etats-Unis, la firme est passé de 70 points d’approvisionnement à plus de 120 en 2016

Dans la Communitat Valenciana, Amazon a récemment implanté un centre de distribution situé à Paterna en juillet 2017. A l’échelle nationale, Barcelone accueillera aussi un nouveau centre et agrandira celui déjà existant à Madrid. Depuis son arrivée en Espagne, ce sont 500 millions d’euros qui ont étés investis.

 

Google en embuscade

Si aux Etats-Unis, le géant de la Silicon Valley s’est associé au premier distributeur mondial Wallmart pour contrer la montée d’Amazon dans le e-commerce, Google a proposé ses services au Corte Inglès à Valencia.

La directrice de Google Espagne a également déclaré être en pourparlers avec d’autres distributeurs de la péninsule ibérique : « Nous avons des contacts très rapprochés avec le Corte Inglès, Carrefour ou Mediamarkt pour savoir comment nous pouvions leur faire bénéficier de notre puissance technologique »

Google travaille avec Wallmart aux USA
(Photo : © Wallmart)

 

De là à penser que Valencia sera l’épicentre d’une guerre entre géants du commerce en ligne, il n’y a plus qu’un pas.

Hors de nos frontières, Amazon a également inauguré un supermarché sans caissiers. Il ne fait aucun doute que les dirigeants des géants du secteur de la grande distribution regardent cela d’un œil attentif : pour la première fois depuis de nombreuses années le modèle des hypermarchés est en perte de vitesse et les plans de restructuration se succèdent. Les habitudes et les besoins des consommateurs ont changé, les drives montent en puissance de même que les livraisons à domicile. Amazon aurait-il signé la fin des hypers ?

22089717_10155735495175477_7302706872380432125_n

Francisco Puig Diaz

Né à Paris d'un père de la région Valencienne et d'une mère des Canaries, Francisco à baigné dans la culture hispanique et valencienne depuis son plus jeune âge. Il adore le football, le cyclisme et les Fallas.
0 Commentaire (s)Réagir

Communauté

INTERVIEW

S.CAZEBONNE - "Une rentrée plus satisfaisante et apaisée qu’imaginée"

La députée de la 5e circonscription des Français de l’étranger, Samantha Cazebonne, aborde avec nous la situation des établissements français à l’étranger, la transition verte et le respect animal.

Expat Mag

Madrid Appercu
SE DÉPLACER

A partir du 25/09, il n’y a plus de restrictions de voyage dans l’UE

A partir du vendredi 25 septembre, les choses sont donc plus claires et il n’y aura plus de restriction. Aucun pays européen ne pourra interdire les voyages à un pays où à une région de l'Union europé

Sur le même sujet