TEST: 2297

Grand Débat National : une rencontre animée à Valencia

Par Muriel Ponard | Publié le 07/03/2019 à 17:00 | Mis à jour le 08/03/2019 à 01:56
Grand Débat National à Valence

Après quelques hésitations, le Grand Débat National s’est finalement déroulé à Valence ce mardi 5 mars au soir. Une réunion d’initiative locale, organisée par des militantes LREM et qui a permis à des Français de Valence d’exprimer réflexions et propositions.

Initialement prévu le jeudi 28 février au soir, le Grand Débat National s’est finalement déroulé le mardi 5 mars au bar Tarrazu dans un cadre informel qui a permis d’instaurer une ambiance plutôt conviviale. Moins d’une dizaine de personnes avaient fait le déplacement à cette occasion.

Un échange animé 

Jeanne Lagabrielle, militante La République en Marche et organisatrice de la réunion, fut l’animatrice du débat. Après consultation des participants, le choix des thèmes s’est porté sur la transition écologique ainsi que démocratie et citoyenneté. Tout au long de cette rencontre, une retranscription des échanges en “propositions concrètes” fut réalisée afin de les ajouter à la plateforme en ligne du Grand Débat National.

Lors du débat, différentes couleurs politiques se sont dégagées parmi l’assistance. Les échanges furent donc animés avec des avis divergents. De nombreuses doléances furent émises. Les impôts et les taxes ont particulièrement été visées de même que la transparence quant à leur redistribution. 

La transition écologique au cœur du débat

Alors que deux thèmes avaient été annoncés au début de la rencontre, seule la transition écologique a pu être traitée. Des problèmes concrets ont ainsi été évoqués, tels que les constructions en béton ou l’érosion. Les participants ont pu exprimer leur volonté d’une politique davantage axée sur la protection de l’environnement : “On a notre avis d’étranger, mais c’est dommage qu’il n’y ait pas de politique plus générale”.

La fiscalité écologique a également été abordée : “Il faudrait que ces recettes ne tombent pas dans la fiscalité générale, mais soient redistribuées à ceux qui en ont le plus besoin”

Plusieurs propositions furent retenues. Parmi elles, on peut citer le souhait d’informations plus présentes quant aux seuils de pollution, une politique de préservation des sols, des aides financières arrivant directement sur le compte en banque ou encore l’inscription sur les étiquettes des produits de leur coût énergétique.

Commencée à 19h, la rencontre s’est terminée un peu après 21h. Un intervalle à la fois conséquent et trop court pour certains qui ont proposé de se retrouver annuellement pour discuter des problématiques citoyennes. L’occasion pour les Français de Valence d’initier un dialogue citoyen à long terme.
 

Muriel PONARD

Muriel Ponard

Littéraire touche-à-tout, Muriel a voyagé en Asie et en Amérique avant de poser ses valises à Valence. Découvrez avec elle toute la richesse de la culture et de la vie valencienne.
1 Commentaire (s) Réagir
Commentaire avatar

Fleurette dim 10/03/2019 - 15:02

Article très intéressant et bien construit. Merci à la journaliste pour toutes ces informations.

Répondre

Soutenez la rédaction Valence !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale