Vendredi 4 décembre 2020

FALLAS 2019 – A la découverte des bunyols de carabassa !

Par Lepetitjournal Valence | Publié le 04/03/2019 à 20:30 | Mis à jour le 04/03/2019 à 22:40
Photo : ©LPJV
Des bunyols de carabassa

Sons, lumières et odeurs: sous ce triptyque se cache l'essence même des fallas. Une fois les festivités entamées se mélangent à l'odeur de poudre et de fleur d'oranger l'âpreté de la friture, mal nécessaire à la dégustation de cette délicieuse spécialité locale : les bunyols de carabassa.

Un incontournable des fallas

Avec le début des fallas, de nombreux stands ont poussé comme des champignons à chaque coin de rue, délivrant leurs effluves de friture, péjorativement nommée « fritanga » par les locaux.

On pourrait comparer la présence de ces beignets au vin chaud de nos marchés de Noël, ou encore aux moules-frites de la Grande Braderie de Lille. Ils font partie du décorum des fallas et vont accompagner les falleros durant toutes les fêtes, du petit-déjeuner au resopón (littéralement, le "re-souper") après une soirée bien arrosée. Comme on dit à Valence : « No hay fiesta sin bunyols » !

Une bunyoleria pendant les Fallas de Valencia
Une bunyoleria, un stand de bunyols, de churros et de chocolat chaud pendant les Fallas de Valencia (Photo©LPJV)

 

Le potimarron rôti, l'ingrédient de base

On peut trouver plusieurs sortes de bunyols (buñuelos en castillan), mais le plus consommé durant les fallas est celui au potimarron (carabassa ou calabasa en castillan).

Traditionnellement, c'est au moment de la journée phare des Fallas, la San Josep, que les bunyols de carabassa sont de sortie. Et pour cause : cette fête marquait jadis la fin de la saison des potimarrons dans la région, et il fallait en écouler les dernières récoltes. On faisait alors rôtir les potimarrons pour en retirer la pulpe et la mélanger à de la farine pour frire la pâte obtenue en beignet.

La street-food made in Valencia

Ne soyez pas surpris si vous voyez des locaux dévorer leurs bunyols à toute heure ! Contrairement aux churros que vous trouverez partout en Espagne et toute l'année, les bunyols de carabassa sont une spécialité régionale que les boulangeries ne proposent qu'en de rares occasions. Vous verrez alors sur leur devanture un écriteau « Hi ha bunyols » ou encore « Hay buñuelos », la plupart du temps les samedis ou dimanches en automne et en hiver. Vous comprendrez mieux pourquoi les Valenciens se ruent sur ces beignets orangés dès que l'occasion s'en présente !

On ne sait pas trop l'origine de leur forme ronde et trouée. Certains diront que c'est pour rappeler la coiffe des falleras, d'autres pour mieux imprégner le beignet de chocolat chaud ? Peu importe.

A la rédaction du Petitjournal Valence, on adore et nous partageons notre recette !


Bunyols de carabassa

Ingrédients :

  • 1 kg de potimarron rôti
  • 350grs de farine
  • un cube de levure de boulangerie
  • huile
  • sucre

Retirer la pulpe du potimarron. La réduire en purée. Ajouter le cube de levure. Incorporer la farine petit a petit jusqu'à l'obtention d'une pâte. Pas besoin de trop la travailler. La laisser reposer avec un torchon humide pour la faire lever. Au bout d'un certain temps, des bulles vont se former sur la pâte. C'est le moment de la frire. Faire chauffer l'huile dans une casserole. Prendre une bonne portion de pâte (de quoi couvrir la main). Fermer la main et trouer le bunyol en passant le pouce de l'autre main dans l'excédent de pâte. Laisser tomber le bunyol dans l'huile. Répéter avec la pâte restante. Quand les bunyols sont dorés, les sortir et les déposer sur du papier absorbant. Il ne vous reste plus qu'à les saupoudrer de sucre.

logofbvalence

Lepetitjournal Valence

Site d'information, premier média des Français, francophones et francophiles à l'étranger, lepetitjournal.com/valence, c'est VOTRE site !
0 Commentaire (s)Réagir
Sur le même sujet