Samedi 6 mars 2021

La pêche à la « Charfia » classée au patrimoine immatériel de l’Unesco

Par Lepetitjournal Tunis | Publié le 23/02/2021 à 00:00 | Mis à jour le 23/02/2021 à 12:10
KERKENNAH charfia unesco

L'ambassadeur-représentant permanent de la Tunisie auprès de l'Unesco, Ghazi Ghraïri, a reçu le 19 février 2021,  le certificat inscrivant la pêche à la « Charfia » des îles Kerkennah au patrimoine culturel immatériel de l’humanité.

Le certificat lui a été remis par la directrice générale de l'Unesco, Audrey Azoulay.

La « charfia » est une méthode ancestrale de pêche biologique et traditionnelle, qui trace, dans la mer, un chemin balisé par des murs de palmes incrustés afin de capturer les poissons vivants attirés dans des filets ou des nasses.

Respectueuse des fonds marins, elle ne les racle pas à l'instar des chalutiers, et permet ainsi de préserver la faune marine.

LES ÎLES KERKENNAH

A moins d'une heure de Sfax et trois heures de Tunis, l'archipel de Kerkennah a la beauté envoûtante des îles sauvages. Avec ses deux îles principales, Gharbi et Chergui, basses et couvertes de palmiers, Kerkennah offre des paysages et une ambiance reposants. Les couchers et levers de soleil y sont magnifiques

Ici tout est calme et les habitants sont très accueillants. Le dépaysement y est garanti.

Palmeraies sauvages, sables ondulants, une mer claire et limpide constituent, depuis toujours, des composantes essentielles du paysage qui a su préserver son identité et son originalité depuis des générations. Les plages de sable fin bordées de palmiers avec une eau bleue turquoise font penser aux îles Caraïbes. La mer est chaude et c'est le seul endroit au monde où l'on puisse voir des dromadaires s'enfoncer d'eux-mêmes dans la mer.

Lire la suite ici

 

Nous vous recommandons

0 Commentaire (s)Réagir

Actualités

ASSOCIATION

SFEB - 1ère édition de la biennale de l'art solidaire " POP ART "

La SFEB (Société d’Entraide et de Bienfaisance depuis 1882) organise sa première biennale de l'art, " POP ART ", en partenariat avec Hyundai et sous le commissariat de l'artiste Nadia Zouari, du 5 au

Sur le même sujet