Samedi 6 juin 2020
  Ne manquez plus les
dernieres nouvelles
S'abonner

Kaïs Saied élu président, selon les sondages de sortie des urnes

Par Lepetitjournal Tunis | Publié le 14/10/2019 à 01:00 | Mis à jour le 14/10/2019 à 11:43
Kaïs Saied élu président, selon les sondages de sortie des urnes

Le 2e tour des élections présidentielles s'est déroulé le 13 octobre 2019 en Tunisie (11, 12, 13 octobre 2019 à l'étranger). Selon les sondages de sortie des urnes, Kaïs Saied est largement en tête, et donc élu président, avec 72.53 % des voix, contre 27.47 % pour Nabil Karoui (sondage Emrhod consulting).

et  (76,9 % / 23,1 % selon Sigma Conseil).

57,8 % ont voté le 13 octobre : 3.005.000 voix pour Kaïs Saied et 917.000 pour Nabil Karoui.

90% des jeunes entre 18 et 25 ans ont voté pour Kaïs Saied, selon le sondage TARGA.

SONDAGE TARGA

Le juriste indépendant Kaïs Saied (18.4 % des voix au premier tour) et le magnat controversé des médias Nabil Karoui (15,58 %), étaient en lice du second tour d'une présidentielle qui a balayé la classe politique traditionnelle tunisienne.

Le grand débat s'est déroulé vendredi 11 octobre dans la soirée, en direct de la chaîne Watania 1, les deux candidats ont répondu sur les thèmes imposés (sécurité, diplomatie, économie,...).

Nabil Karoui, incarcéré le 23 août, dix jours avant le début de la campagne présidentielle, après des accusations de fraude fiscale et de blanchiment d'argent, a été libéré provisoirement le 9 octobre dans la soirée, sur décision de la Cour de cassation. Kaïs Saied a refusé de faire campagne pour le second tour, par souci d'équité.

C'est la troisième fois en un mois que les Tunisiens étaient appelés à voter.
Le taux de participation aux deux précédents scrutins ont été faibles : 49 % pour le premier tour de la présidentielle, 41,3 % pour les législatives.

Kaïs Saied prêtera serment le 30 octobre. Son ton saccadé et son goût pour les citations, lui ont valu le surnom de « Robocop ». Il veut l'application de la loi pour et par le peuple. Il souhaite renverser la pyramide des pouvoirs en défaisant l'Assemblée des représentants du peuple (ARP). Il veut que les députés soient désormais élus par des conseils d'élus locaux afin de rapprocher le peuple du pouvoir.

Elections législatives du 6 octobre

Les trois partis en tête sont :

Ennahdha (52 sièges) Qalb Tounes (38)  Al Karama (21)
 

0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

New York Appercu
Black lives Matter

#blacklivesmatter : les New-Yorkais protestent pacifiquement

Les protestations contre les violences policières et le racisme ont continué cette semaine aux États-Unis après le meurtre de George Floyd commis par un officier de police.

Sur le même sujet