ESCAPADES - Ksar Ghilane, une oasis entre mer et désert

Par Lepetitjournal Tunis | Publié le 15/09/2022 à 01:00 | Mis à jour le 16/09/2022 à 05:39
Photo : Rando Loisirs
KSAR GHILANE en Tunisie un oasis dans le désert avec des dunes et des palmiers

Située au sud de Douz, Ksar Ghilane est une oasis aux portes du désert. Sable ocre planté de palmiers, dunes et dromadaires, sources chaudes ... un vrai coin de paradis, surtout pour les amateurs de quad !

 

Ksar Ghilane est la halte idéale si vous venez de Tozeur et que vous avez prévu un circuit vers Tataouine ou de Djerba en direction de Tozeur ou Tamerza. Elle est aussi proche de la mer, à 100 kms.

Et si vous n'avez pas le temps pour un circuit, Ksar Ghilane vous donnera un bon aperçu de la magie du désert, la couleur ocre en plus !

Ici, en dehors du tourisme, c'est l'élevage et la culture de dattes qui permettent de vivre. Les chameliers, amoureux du désert et fidèles à leurs traditions, "experts du désert", vous feront découvrir et partager leur mode de vie et leurs valeurs.

Dunes et sources chaudes
Faites une balade chamelière dans le désert, tout près des campements. Si vous partez dans l'après midi, vous reviendrez avec un coucher de soleil inoubliable.

Détendez-vous dans les sources chaudes, pleine forme garantie.

Et pour finir dégustez les spécialités du coin : pain de sable, chorba frik, kefta, mechoui, ragoût de jilbena (petits pois), et ... dromadaire bien sûr !

Devenue le point de relais des amateurs de quad, Ksar Guilane n'est cependant plus de tout repos. Si vous êtes allergique aux bruits de moteur, évitez d'y séjourner.

Accès :

Plusieurs lignes depuis l'Europe ou la Tunisie desservent régulièrement Djerba et Tozeur, les deux aéroports les plus proches de Ksar Ghilane.

Ksar Ghilane est accessible en voiture depuis Douz ou Matmata en environ deux heures. Ou en 4x4, ce qui permet aussi d'emprunter les pistes.

Sur le même sujet
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Tunis !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale